Signaler

Qui connait un poeme ou il est dit : "je ne suis pas mort, je suis juste de [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 22 déc. 2011 à 14:26 par josiane
c'est un poème un peu long sur la mort et qui parle plutôt d'absence. merci
Afficher la suite 
Utile
+4
moins plus
Bonjour, Le texte est : "La mort n'est rien" de Charles PEGUY Bonne journée.
josiane- 22 déc. 2011 à 14:26
C' est effectivement un poème des plus touchant .....


La mort n'est rien.
Je suis juste passé,dans la pièce d'à coté.
................................................................................................................................................................................ je ne suis pas loin ,juste de l'autre coté du chemin.


CHARLES PEGUY

Vous trouvez ce poème sur internet . Bonne journée
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
moins plus
Bonjour, Voici pr votre info...le poème au complet : Poème qui est effectivement attribué à Charles Péguy, d'après un texte de St Augustin .... "La mort n'est rien La mort n'est rien, je suis seulement passé, dans la pièce à côté. Je suis moi. Vous êtes vous. Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours. Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné, parlez-moi comme vous l'avez toujours fait. N'employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi. Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre. La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ? Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin." Canon Henry Scott-Holland (1847-1918), traduction d'un extrait de "The King of Terrors", sermon sur la mort 1910 Coridialement, R. Lesergent
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Grand merci à Renée Lesergent. Il ne me reste plus qu'à mettre la main sur "The King of Terrors". Roland Krebs
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
ce texte magnifique, je l'ai lu des dizaines de fois lorsque je participais à des obsèques laïques , souvent j'avais du mal à finir sans pleurer . mais je n'en connais pas l'auteur
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !