Bonjour, j'aimerais apprendre ce qui fait la valeur d'un livre : les types de pa [Résolu]

Utilisateur anonyme - 6 avril 2009 à 12:37 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 24 sept. 2010 à 18:34
Romans de littérature générale Posez votre question Signaler Répondre au sujet
J'adore me promener dans les brocantes, dénicher de "bonnes affaires" et surtout des éditions rares et anciennes, mais ne connaissant pas ce qui fait la valeur d'un livre, j'ai du mal à savoir si on me propose effectivement quelque chose de rare ou si je me fais avoir. Surtout, j'aime les livres autant en qualité d'objets que pour leur contenu, mais j'ai du mal à me rendre compte de la rareté d'un produit, de la qualité d'un papier... Je vous remercie par avance pour les renseignements que vous pourrez me fournir!
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 7 avril 2009 à 11:20
+2
Utile
Bonjour, Ce qui fait la valeur d'un livre : une édition (par exemple l'édition les vies privées d'hachette : petit livre gris clair) qui n'existe plus (qui n'est pas en librairie), le papier s'il est fin ou non, la reliure (pages collées ou non), l'auteur (par les mémoires de madame Staal de Launey), la date d'édition (avant 1940 par exemple). Il y a aussi la valeur que tu y met..... J'espère avoir répondu à ta question. Catherine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 avril 2009 à 00:10
0
Utile
Bonsoir Virginie, Puis je vous conseiller un site qui vous aidera certainement dans votre plaisir de chiner chez les bouquinistes et autres brocanteurs: www.livre-rare-book.com Peut être que vous trouverez les réponses aux questions que vous vous posez. Et puis la valeur d'un livre, n'est que le coup de coeur et le plaisir qu'il procure à la personne qui le lit et qui le posséde. Portez vous bien.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 avril 2009 à 22:52
+6
Utile
Bonsoir, c'est une question que beaucoup de monde se pose au début de n'importe quelle collection. Avec cette petite angoisse très humaine de redouter l'attrape nigaud bête et méchant dont on a l'impression que le monde entier en témoin. Pour résumer, je crois qu'il faut d'abord pour les néophytes de la bibliophilie, que nous avons tous été un jour .... distinguer quel est l'attrait spécifique; l'esthétique, le prix, la rareté, la qualité d'écriture ..... Une fois cela défini, il y deux ou trois données essentielles. - la façon dont est fait le livre ( cousu ou collé ) le collé ne vaut rien, ce n'est pas un livre rare. La couverture ( carton, papier , cuir, velin ) l'intérieur ( papier filigrané ou simple papier d'usine. - l'histoire du livre, est il numéroté, est ce un tirage limité sur papier particulier ou a destination particulière, cet ouvrage est il réédité ou épuisé. L'éditeur est il célèbre et rare ( les Elzevir du XVIIè siecle par exemple ... ) Le genre du livre est il courant pour l'époque, de manière globale un livre de piété du XVIII siecle est beaucoup moins rare qu'un curiosa ( terme de bibliophile pour désigner un livre érotique ) de la même époque. - Enfin il y a la recherche spécifique " sentimentale" qui fait que ce minable et ridicule livre de poche de 1963 est la dernière édition qui manquait à votre bibliothèque pour avoir enfin toutes les éditions de votre auteur ou de votre ouvrage préféré. Je crois que voilà résumé en de trop brèves phrases ce qu'un bibliophile amateur débutant doit savoir. D'aucuns pensent que c'est une passion mais en fait c'est plutôt une pathologie, qui vous gagne jour après jour et vous rends plus instruit et plus passionné à chaque découverte, car tout devient bon a savoir .... Puis parce que les ouvrages que vous aimez sont abîmés, vous commencez à les réparer, comme s'il ne suffisait pas des bichonner tout le temps, et une nouvelle passion commence alors dans la restauration indispensable pour le bibliophile qui n'est plus alors un amateur mais qui ne s'en est toujours pas aperçu tant il passe son temps dans ce monde magique et envoûtant qu'est une belle bibliothèque ....... Amitiés d'un humble bibliophile
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 17 avril 2009 à 12:17
+1
Utile
Bonjour, en plus de 37 ans j'ai acheté un par un, plus de 3000 livres et je les ai presque, je dis presque tous lus. Ce qui fait la valeur d'un livre ? C'est d'avoir eu avant tout envie de l'acheter, de le toucher et de le lire, et de s'en imprégner. Puis d'avoir établi une fiche bristol, d'y avoir mentionné son titrre, le nom de l'auteur, sa biographie, et le résumé du livre en 20 lignes. Au verso d'avoir mentionné les mots inconnus avec leurs défintitions. Et bien entendu les phrases, qui vous ont interpellé, les belles phrases. Puis vous placez cette fiche dans une boîte à laquelle vous donnerez un nom magique, et qui fermera à clef. Plus tard quand vous aurez oublié le livre, vous lirez la fiche et toute l'histoire vous reviendra en mémoire comme par enchantement. Ces livres vous suivront tout au long de votre vie, et vous vous sentirez accompagné, et plus tard, vous les offrirez à vos enfants et à vos petits enfants. Il n'y a pas de plus beaux livres que d'autres, il y a les livres que vous avez chosis, et que vous avez lus et que vous aimez. Point barre. A plus peut être. CHRISTIAN
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 mai 2009 à 08:18
0
Utile
bonjour, puisque romancière je pense qu'un livre est avant tout un coup de coeur. si on perçoit que l'auteur a mis tout ce qu'il possède intérieurement dans l'écriture, (ses "tripes") on craque, une belle écriture, des mots choisis, un style gouleyant et voilà on aime !! il ne s'agit là que de mon avis, bien sûr, bonne journée

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 juil. 2009 à 23:38
0
Utile
Bon jours, je m'appelle Mickaelle Portier! j'adore les livres et les lire bien sur! Mon père et un fin connaisseur, c'est une de ses passions. Je pense donc être en mesure de t'aider avec la grande l'aide de mon père.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 22 oct. 2009 à 10:20
0
Utile
Pour moi la valeur d'un livre est dans son contenu. Mais pour ce qui est de la valeur matérielle : la façon dont il a été relié, sa durabilité dans le temps. Couverture en cuire. papier... mais pour moi les livres les plus précieux et les plus ancien aussi et pour cause : sont les manuscrit du moyen âge qui pour la plus part sont conservés dans les grandes bibliothèques. Par exemple un livre qui aurait une grande valeur c'est la bible de Gutinberg (la première à avoir été imprimée,pas les reproductions faites depuis ) et à mon avis il ne doit pas en éxister beaucoup d'exemplaires dans le monde.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 24 sept. 2010 à 18:34
0
Utile
il y avait le papyrus en EGYPTE des tablettes d'argile en MESOPOTAMIE les SYRIENS, très intelligents, ont inventé du papier avec des chiffons blancs broyé en bouillie et étalé sur des grillages carrés- et nous ,nous faisons du papier avec les arbres- maintenant nous le recyclons-
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme