Signaler

Peut-on encore être catholique de nos jours ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 16 avril 2012 à 20:20 par claude1208
Ou y-a-t-il encore des catholiques dans la salle, ou dans le web ? A la lumière des évènements qui secouent l'église catholique, éclabopussant toute la hiérarchie, je me demande si le clergé connait la Bible ? Et pourquoi n'a-t-il pas la crainte de Dieu ?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Je ne suis pas catholique, mais je le fus ...jusqu'à ce que les erreurs du système de la papauté me paraissent trop importantes en regard de l'enseignement biblique. A part cela, je n'ai pas fait de mauvaise expérience avec eux. Quant au scandale, c'est affreux, incontestablement. Mais j'attire néanmoins l'attention de tous que toute cette agitation médiatique n'est pas innocente. Les médias laïques n'en ratent pas une pour taper sur la "religion". Mais ils fairaient mieux de se regarder. Ce sont les premiers à faire de la publicité favorable à la fameuse "évolution des moeurs" et à vouloir légitimer les comportements déviants. Ceux qui dénoncent ne sont souvent guère mieux. Seulement le péché d'autrui est tellement plus insupportable que le sien... Considérez seulement leur attitude envers l'affaire F. Mittérand et R. Polansky ! Combien ont soutenu ces violeurs et pédo-homophiles ? Car, quoiqu'ils s'en défendent avec force, homosexualité rime souvent avec pédophilie. Dans l'avenir, un vice en appelant un autre encore plus grand, on cherchera à excuser la pédophilie, après l'avoir passé sous silence pendant si longtemps.
Utile
+0
plus moins
Pour leur part, bien que connaissant la Bible beaucoup d’Églises de la chrétienté considèrent comme archaïques les passages de la Bible qui vont à l’encontre de la morale permissive de la société moderne. Du coup, ils excusent toutes sortes de péchés graves, y compris ceux qui se commettent au sein du clergé (2 Timothée 4:3, 4). Quand des dirigeants religieux au sein des Eglises abandonnent la moralité biblique et que leurs Églises ne font pas grand-chose contre cette tendance, quelles normes leurs fidèles devraient-ils adopter ? Il n’est guère surprenant que des millions de personnes se trouvent dans une confusion totale.
Utile
+0
plus moins
Même en ne connaissant pas la bible, il y a certains principes sociaux et ethiques à respecter dans la vie personnelle et intime de chacun, que ce soit de la part du haut clergé ou de tous les êtres sur terre, quelquesoit leurs religions............Evidemment , les médias, à l'affût de tout , s'emparent plus de ce qui touche à la religion catholique, ils savent qu'ils vont marquer des points , et aussi vendre leurs informations............J'ai entendu à une radio ( qui n'est pas française) que le blog d'un site catholique avait "explosé" : trop de messages.............Je ne suis pas catholique, enfin plus pratiquante, et je respecte toutes les religions.........Et surtout le respect de l'être humain. A bientôt Jean Louis.
Utile
+0
plus moins
Quoique l’Église catholique permette maintenant à ses membres de lire les Écritures saintes, leur accordant même une indulgence plénière ‘si la lecture se poursuit pendant au moins une demi-heure’, elle ne tient pas cette lecture pour indispensable. Le Dictionnaire de la Bible en donne la raison: “La tradition est (...) le canal le plus ordinaire par lequel tout l’enseignement de la foi arrive aux hommes. Les Écritures du Nouveau Testament sont d’un emploi postérieur, elles ne contiennent pas tout le dépôt de la foi et leur usage n’est pas essentiel." fin de citation. La lecture de la Bible n’est donc pas requise des catholiques. Et même s’ils lisent les Écritures, elles ne doivent occuper que la deuxième place, derrière la tradition. Selon l’Église, les premiers chrétiens se sont appuyés sur la tradition orale avant de recevoir la Parole écrite et, par conséquent, l’Écriture doit être comprise à la lumière de la tradition telle qu’elle a été préservée par l’Église. Un ouvrage conçu pour aider les catholiques de langue française à lire la Bible confirme ainsi ce jugement: “La révélation divine, même celle qui s’exprime de façon privilégiée dans l’Écriture, est confiée à une communauté de foi, l’Église vivante; ... (...) ce surcroît de lumière [dans les Écritures], une fois donné, rejoint, en le complétant, le trésor de la Tradition (...). L’Écriture relève donc tout entière de la Tradition.” — Initiation Biblique, pages 963, 971. Un catholique sincère pourra-t-il avoir confiance en la Bible s’il découvre dans un ouvrage écrit par un professeur catholique d’Écriture sainte cette affirmation: “La tradition précède, enveloppe, accompagne et déborde l’Écriture”? Ou que va-t-il penser s’il lit dans le Dictionnaire catholique (angl.): “L’Église (...) affirme que toute Écriture est la parole de Dieu, mais en même temps elle maintient qu’il existe au-dessus de l’Écriture une parole de Dieu non écrite”?
Petipou- 17 août 2011 à 11:54
Où avez-vous vu cette histoire d'indulgnence plénière si on lit la Bible 1/2 heure ??
Utile
+0
plus moins
Certains passent par le catholicisme puis découvrent Dieu malgré le catholicisme. "Père, pardonne-leur, ils ne savent ce qu'ils font". L'Eglise est d'abord une possession de Dieu avant d'être catholique ou quoi que vous voudrez.
Utile
+0
plus moins
je pense que ce n'est pas l'église qui fait le catholique. Seul ceux qui ont lu un temps soit peu, la bible, peuvent se rendre compte, que les choses appliquées, par l'église, n'est pas conforme a ce qui est dit dans la bible. exemple, lors de la traverser des juifs dans le desert, les juifs se prosterner devant un veau d'or, et dieu, qu'ils ne devaient adorer aucune statue, et dans l'église vous en trouver, dans tous les coins. et ceci n'est qu'un exemple.
Utile
+0
plus moins
y'en a , y'en a! Suffit de se trouver dans les bons endroits,  il y a deux jours je me suis rendue à une ordination, et nous étions un sacré paquet!!!! les clergés connaissent la bible après 7 ans de séminaire oui, il est préférable de savoir de quoi il parlent, pour ma part, je crains Dieu, mais au sens propre, (je le respect en somme) je ne  peux  vous en dire plus ici, ça dérange!
Utile
+0
plus moins
Vous êtes tous bons dans vos réponses, même Suzanne Maria qui ne connait pas la Parole. C'est vrai que l'église catholique romaine, à force de faire rentrer la tradition (et la modernité) dans ses dogmes s'est apparentée à une société civile associative bien (ou mal) faisante et en subit les conséquences !!! A tel point que les commentaires de l'intérieur (donc émanent du "saint-siège") s'indignent du sort que lui font les nations alors que le monde n'a pas la même attitude vis-à-vis de "l'enseignement", la justice, les grands,... (la pédophilie étant un phénomène général, mondial et récurrent !!!). Ils oublient en effet la Parole à laquelle ils se sont soumis.
Utile
+0
plus moins
Les témoins de Yahweh ou de Jéhovah, s'ils pouvaient s'appeler l'Eglise de Dieu, seraient l' Eglise de Dieu, comme si l' église catholique ou les églises protestantes, et d'autres s'appelaient Eglise de Dieu, mais elles ne sont pas l' Eglise de Dieu, car elles ne s'appellent pas ainsi. Il y a une seule Eglise. Nous disons que nous sommes de l'Eglise de Dieu si nous le sommes, et si nous ne pouvons le dire, c'est que nous ne le sommes pas. Amen
Utile
+0
plus moins
Les témoins ont pris le nom des protestant (venant de protestare = témoin), ils ont dénommé leur église le royaume, mais que peuvent-ils faire de plus ? Sinon leurrer ceux auprès desquels nous n'avons pas pu témoigner encore ? Ils annoncent la fin du monde (preuves à l'appui depuis le milieu des années 1850 (la dernière était en 1975, la prochaine est pour 2034), et ils ne trompent en fait que les pauvres crédules qui leur approtent tous leurs biens (la fin est proche alors pourquoi s'investir en autre chose). C'est un business fondé sur l'ignorance des pauvres, rien de plus ; et si les pauvres se réveillent et ont le courage d'aller ailleurs, tant mieux pour eux, le Seigneur les attend dans Son Eglise,... Ils sont la bienvenue !!!
défenseur de la vérité- 16 avril 2012 à 14:30
tu te drogues ou bien ? Tu ferai mieux d'étudier la bible et d'avoir des paroles qui bâtissent plutôt que de calomnier. L'amour bâtit.
Utile
+0
plus moins
On ne peut plus être catholique quand on lit la Parole de Dieu et que l'on croit qu'Elle est Vérité.
Utile
+0
plus moins
jean-louis il est difficile de rester catho si on lit un peu la bible, au moins les evangiles. Moi je suis contre les idôlatres, les richesses, les protocoles, les hiérarchies. Jésus nous a montré l'exemple. pas de richesses, aider les pauvres, l'humilité, la droiture, la bonté , la patience...tous ce qui est bien . le vatican est et va à l'encontre de la parole de jésus.pour moi ils ont vendu leurs âmes au diable.ils se scandalise pour le préservatif. Mais il y a beaucoup de prêtres qui ont une femme dans leur vie même des enfants , cela fait des enfants s'en pére et non reconnu . la pédophilie. bénir des guerres, et si nous rajoutons l'histoire chrétienne avant pendant et aprés le moyen- âge. l'église a fait bruler des gens et des siécles apres ils les reconnaissent comme saint.je pourrai continuer ainsi des heures. seulement je veux reconnaitre qu'il y a des gens sincéres et qui ont fait des choses extraordinaire, avec ou s'en l'aide de leur église et cela au nom de Dieu.des gens qui font le bien il y en a plein . mais l'actualité préfére montrer le mal.un film de cul aura plus d'audimat qu'un film qui dénonce la faim dans le monde ou la misére dans les prisons etc... alors voilà jean-louis pourquoi je ne suis plus catholique mais cela ne m'empêche pas de croire ni d'aimer mon Dieu c'est pour cela que je préfere etre protestante( ce qui ne veux pas dire protester mais affirmer la parole) que dieu te bénisse.
Utile
+0
plus moins
Ben pour ma part j'évangélise Géraldine Siani et Danièle Saladino afin qu'elles deviennent chrétiennes ! Maisil faut jouer serré, parce que toutes les deux sont des femmes qui réfléchissent, et il me faut montrer beaucoup de perspicacité pour les redresser en douceur sur la bonne voie ! Dieu veut les libérer et s'en servir !
Utile
+0
plus moins
J'ai été baptisée catholique. Mais je ne suis plus catholique. Pendant et après Jésus, ile n'y avaient que des Chrétiens. Depuis quand existe le mot "catholique"? Pascal, je n'ai pas bien compris ton texte on les mots "eglise de Dieu" reviennent si souvent. Eb tous les cas: aimez votre prochain.
Utile
+0
plus moins
j'ai été baptisée catholique à 2 jours sous les voutes d'une gigantesque abbatiale et je suis toujours émue lorsqu'y entre... cependant, je crois en un Dieu unique, Maitre de l'Univers, qui n'a pas été enfanté, qui n'a pas enfanté non plus, qui n'a pas d'associés (on ne prie pas devant un saint , Marie, ou un prophète) et je renie toutes autorités hyérarchiques qui ne sont là que pour déformer la religion, cacher l'inavouable, dont les idées vont à l'encontre des enseignements du Livre ! je ne pratique pas cette religion qui est bourrée d'incohérences ! plus de commentaires ! comprenne qui voudra !
Utile
+3
plus moins
Bonjour, Concernant votre question : "Peut-on être catholique aujourd'hui ?" Je vous conseille de lire le livre " Que dit le Christ ?" de F. Marsault qui explique très bien toutes les erreurs de l'église catholique romaine. Vous pouvez vous procurer cet ouvrage auprès de : Association d'Entente évangélique - Librairie CLC - La maison de la Bible - Editions Vida. Jésus a dit : "Quiconque est de la vérité écoute ma voix. (Jean 18 : 37). Ce n'est pas l'étiquette d'une église qui fait entrer dans le ciel mais seulement de recevoir Jésus comme son Sauveur personnel et de marcher dans l'obéissance de sa Parole. Je vous invite sur le site : www.labible-sourcedevie.izispot.com Fraternellement.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Utile
+0
plus moins
Oui baptisée catholique j'apprends la catéchisme catholique pour devenir responsable d'une communauté écclésiale sur ma ville.

J'ai été enseignée par les Témoins de Jéhovah qui hélas n'enseignent pas la Bible!ni ne la pratiquent!la lecture de Psaumes 139:20 m'a appris à m'en méfier mais à croire en la Bible ...

Aucune église ne suit la Bible!c'est donc davantage une question d'individus que de religion!

Arrêtons encore de confondre religion et spiritualité!

Stop aux bénis oui oui comme les témoins!qui se contentent de dire amen aux directives de leur secte et renoncent à la réflexion!
Gégé- 18 sept. 2011 à 21:17
Gégé
Les chrétiens sont ceux qui se disent du "Christ" le christainisme représente les chrétiens qui font la volonté de Jésus le Christ. Pour que le christianisme parvienne jusqu'à la fin des temps Jésus a fondé une Eglise. J'ai bien dit une Eglise pas 36. Il a fondé cette Eglise non sur les sables mouvants de l'interprétation humaine des textes mais sur l'apôtre Pierre et ses succésseurs ( les papes). Une Eglise=la volonté de Jésus-Christ plusieurs églises= égale la volonté du diabolo ( le divisieur)Cette unique Eglise est l'Eglise catholique apostolique et romaine, il n'y en a pas d'autres ... C'est ainsi. Si cette Eglise est inparfaite c'est simplement parce qu'elle est dirigée par des hommes qui sont imparfaits. Elle a deux mille ans d'exitence (aucune organisation humaine n'a tenue cette durée) Elle ira, soyez en sûr, jusqu'à la fin des temps d'autant que cette fin fin ne dervrait pas tarder à venir, il suffit pour s'en convaincre d'observer les signes de temps. Depuis quelques temps nous vivons les temps de l'apostasie, l'Eglise est attaquée comme jamais de l'interieur et de l'extérieur, c'est aussi un signe car elle est la seule sur laquelle on s'acharne parce qu'elle est la seule a détenir la vérité et la seule a transmettre aux hommes la grâce de Dieu. Si vous n'etes pas de l'Eglise catholique ou si vous l'avez quitté, il est grand temps de revenir à l'unique bercail!!!
Titus- 19 sept. 2011 à 15:00
Le "c'est ainsi" est très convainquant, vraiment !
C'est vrai, Jésus a fondé une Eglise, celle dont il est la pierre angulaire... et que personne ne connait dans les faits, à part lui-même. Il y a des perdus dans l'église catholique romaine comme il y en a dans les autres confessions chrétiennes. Le Salut n'arrive pas en faisant partie de la bonne église, mais par la repentence et par la foi en Jésus-Christ.
gégé- 19 sept. 2011 à 23:12
Cher Titus, (descendant peut-être du Titus qui a détruit Jérusalem???°
C'est ainsi que les choses se sont passées que vous le vouliez ou non. L'évangile l'atteste d'une manière si claire et précise qu'il est étonnant que l'on puisse en douter. Vous reconnaissez que Jésus a fondé une Eglise, c'est déjà bien mais vous ajouez ;" que personne ne connait dans les faits"Cet argument n'a aucun fondement, il est totalement obsolète, car l'Eglise que Jésus a fondé, tous les humains la connaissent où qu'ils habitent sur la terre. C'est cette Eglise que Dieu a acréditée des signes, des miracles et des prodiges que tous ont pu constater depuis deux mille ans. Qu'une autre "église" nous montrent ses saints!!!
Je n'ai jamais dit qu'il suffisait d'appartenir à l'Eglise catholique pour être sauvé mais elle est la seule dont on peut être sûr de pouvoir recevoir la grâce de Dieu. Certes Dieu est source de grâce et il donne sa grâce à qui il veut mais c'est prendre des risques que de chercher son salut dans des sectes qui ont souvent le don de guider les gens sur les chemins de perdition délestant au passage le pauvre adepte de ses économies. Mais à croire certains, il n'y a chez eux que des gens parfaits.
défenseur de la vérité- 16 avril 2012 à 14:34
l'église catholique = babylone la grande.
Lire l'apocalypse de Saint Jean pour cela.
Dieu encourage toutes les personnes d'en sortir :

apocalypse 18 : 4 :

"Et j'ai entendu une autre voix venant du ciel dire : " Sortez d'elle, mon peuple, si vous ne voulez pas participer avec elle à ses péchés, et si vous ne voulez pas recevoir [votre part] de ses plaies."

ses péchés sont trop nombreux pour toutes les citer. A en juger vous même par l'observation
Utile
+0
plus moins
Je trouve cette question très intéressante, car très pertinente ! Mes parents sont croyants, mais ils ne sont pas pratiquants, et j'ai grandi dans une atmosphère qui, sans être vraiment catholique, était imprégnée de principes de foi qui ne m'ont pas laissé de marbre ! Personnellement, j'oscillerais entre l'attirance que représente la foi catholique et l'autre attirance que représente l'athéisme. Cependant, il me semble que j'ai pu trouver une sorte de compromis ! Ce qui peut paraître étrange mais qui tout à fait vrai. En fait je crois qu'il existe un principe créateur, quelque chose d'ineffable, que je ne nomme pas, mais qui est universel et infini. Etre catholique pour moi ne serait pas tout à fait sincère car je n'adhère pas à la forme actuelle de l'église, mais j'adhère davantage à sa philosophie, dans le sens où pour moi l'infini et l'amour sont des valeurs universelles et donc assimilables à un principe divin absolu. Je demeure vigilant, ma foi est très profonde, mais pas aveugle ou fanatique. Elle est plus naturelle je dirais, plus proche de ce que j'éprouve. Il me semble que l'église actuelle devrait évoluer, faire preuve de plus d'ouverture, sans perdre certaines de ses valeurs. Je respecte beaucoup le pratiquants catholiques, comme je respecte tous les êtres humains, et je crois que l'on peut parvenir à un équilibre des croyances et des idées. Même si cela peut sembler utopique.
Utile
+0
plus moins
Dieu a créé l'homme à son image. Quand on voit ce que sont les hommes, on est en droit de douter de ce dieu.
Utile
+0
plus moins
Parlez moi donc du Vatican lors de la deuxième guerre mondiale. Si c'est ça être catholique !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !