Pourquoi le titre du livre de Jean D'Ormesson : ''Qu'ai-je donc fait'' ne compor [Résolu]

Utilisateur anonyme - 7 oct. 2010 à 16:54 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 8 oct. 2010 à 22:46
Discussions générales Créer une discussion Signaler Répondre
Pourquoi le titre du livre de Jean D'Ormesson : ''Qu'ai-je donc fait'' ne comporte-t-il pas de point d'interrogation?
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2010 à 22:46
+1
Utile
"Qu'ai-je donc fait" est une constatation, un retour sur le passé. Ni une interrogation, ni une exclamation qui ferait penser que Jean d'Ormesson se pose des questions, avec regret ou remords sur ce qu'a été sa vie. Jean d'Ormesson se raconte, en ne se posant plus de questions... Ce grand spécialiste de Chateaubriand écrit, dans son style élégant de conteur un peu magicien, et avec l'humour qu'on lui connaît, une sorte de "Mémoires d'Outre-Tombe" avant l'heure...

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2010 à 10:55
0
Utile
Ce titre pourrait-il comporter un point d'exclamation aussi ? Cet écrivain d'une jeunesse intarissable doit faire le bilan de ses ouvrages, nous sommes étonnés, comme lui devant sa culture toujours "dans le vent" et plaisante pour tout le monde...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2010 à 11:03
0
Utile
Si mr D'Ormesson se met à faire des fautes d'orthographe ...où va le monde. Plus sérieusement je pense à un effet de style permettant la double interprétation : - du point d'interrogation que l'on pourrait interpréter comme un doute, une interrogation de l'auteur ; - le point d'exclamation que l'on pourrait interpréter comme une réflexion plus générale de l'auteur sur la condition humaine et la généralisation de l'action de masse : "je ne'agis que si cela s'intègre dans une démarche collective". N'ayant pas lu l'ouvrage, je ne peux que poser ces supputations. On peut aussi penser à une erreur de l'imprimeur ou de la maison d'édition pour diminuer les couts de mise en page ... (humour bien évidemment).
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme