Signaler

J'aimerais écrire mais... dur dur de commencer ! [Résolu/Fermé]

Posez votre question olga-comisso@orange.fr 8Messages postés dimanche 13 mars 2011Date d'inscription 29 mars 2011 Dernière intervention - Dernière réponse le 5 sept. 2017 à 14:17 par MT
Bonjour,
Je m'étais promis, que, dès mon "'entrée" dans la catégorie vacances à perpétuité (retraite) j'essaierai d'écrire, peut-être des nouvelles, pour commencer, puis un livre. Mais le temps passe, le déclic ne vient pas... J'ai peur d'être trop vieille, d'écrire quelque chose qui me tournerait en ridicule, .... Quelqu'un ou quelqu'une a-t-il ou a t-elle osé se lancer et avec quel résultat ??

Existe-t-il, si toutefois vos encouragements ou vos réponses, m'aideraient à me décider, existe-t-il des "éditeurs" sérieux et indulgents ??

Merci de m'aider...

Cordialement

Olga
Utile
+74
plus moins
Bonjour Olga
Je voudrais bien vous encourager, mais à la façon dont vous formulez votre question, je me demande si vous êtes vraiment prête. Je m'explique. On n'écrit pas parce qu'on a décidé d'écrire. On écrit pour concrétiser une envie profonde, parce qu'on a quelque chose à dire, à raconter ou à exprimer ( par exemple une expérience douloureuse qu'on souhaite dépasser). Si vous ne savez vraiment pas ce que vous allez écrire, ça va être dûr dûr en effet ! Si vous avez déjà la trame d'un récit, d'une histoire, d'une nouvelle, et ne savez comment commencer, je vous invite à lire la réponse que j'ai donnée hier à la question "Qui écrit ici", je crois, posée par Louli6.
Au départ, on n'écrit pas non plus pour être édité, mais parce qu'on a envie d'écrire. Ne vous préoccupez pas d'un éditeur pour le moment. Un éditeur "sérieux", c'est pour vous j'imagine un éditeur connu, ayant pignon sur rue... Mieux vaut n'y pas songer... Mais il existe d'autres possibilités pour être édité, sans nécessairement se ruiner. Pourquoi ne pas en reparler en temps utile ?
Bon courage
Simone
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
may- 29 oct. 2014 à 16:11
j'aimerai dire queque chose à ce sujet, à mon avis tu dois te lancer sans reflechir et les automatismes viendront seuls. tout ce que tu auras à comettre comme faute de style ou autres ne compte pas car tu n'éditeras pas demain. tes écrits ne seront publiés que lorsque que toi même seras convaincu de tes propres écris. en tout cas ton coeur et ton esprit feront un avec l'écriture si tu comment sans gène:
seugo- 1 janv. 2015 à 11:28
merci a tous pour vos conseils
amaryllis- 22 mars 2015 à 10:37
bonjour,
Depuis mon adolescence je me suis souvent promenée et évadée par le biais de la poésie. Aujourd'hui je ressens le besoin de réunir dans un recueil toutes les phases de ma vie, mais pour franchir le pont qui mène de la poésie à lécriture d'un livre je doute de mes capacités et ne sais comment engager le premier pas.
Merci pour vos conseils
Nicrotte 2Messages postés jeudi 5 mars 2015Date d'inscription 22 mars 2015 Dernière intervention - 22 mars 2015 à 16:08
Bonjour Amaryllis. Je suis animatrice d'ateliers d'écriture et je pense que pour faire un recueil de textes, les ateliers d'écriture sont une bonne approche. En effet, ils permettent de réfléchir avec un animateur à l'objectif poursuivi, les moyens à mettre en oeuvre, les thèmes à aborder, dans quel style,... Je ne peux donc que vous encourager à vous inscrire dans un atelier d'écriture proche de chez vous.
Belle journée
MT- 5 sept. 2017 à 14:17
Très belle analyse.Simone.
Répondre
Utile
+10
plus moins
Merci Simone.... je vais réfléchir encore un peu.... Et puis, tapoter comme ça pour moi, les idées, en vrac.... Qui sait ?? Il y aura peut-être un déclic ? Par contre (vous voyez comme je suis dégourdie !) je n'arrive pas à trouver votre réponse à Louli6... Est-ce dans Internaute Livre ??
Quant à l'éditeur, je n'en ai plus besoin.... Puisque vous me donnez les conseils dont j'avais besoin.... C'est uniquement dans ce but là que j'ai posé cette question.... Loin de moi l'idée de me faire "éditer" par quelqu'un qui ait pignon sur rue, mais seulement par quelqu'un d'honnête capable de me dire "c'est bon, c'est moyen, c'est mauvais ".....

Mais on en reparlera en temps utile.... peut être.

En tout cas, merci de m'avor répondu...

Amicalement

Olga
DanieleH- 2 mai 2011 à 17:36
Ce sera très intéressant de connaitre votre parcours et vos résultats, Olga. Mpi j'ai peur d"être par trop bavarde.; de parler de choses qui pourraient finalement n'intéresser que moi. Et pourtant tous les évènements que ma famille a traversés depuis plus d'un siècle .. si; si . , c'est de l'Histoire.. Ce que je souhaite, c'est de parler des réactions qu'ont eues les miens, et de ce que j'ai finalement hérité. Je ne serais pas celle que je suis s'ils n'avaient pas ainsi vécu et su m'en parler.

Alors j'ai peur de vouloir parler trop de moi même ! La solution me semble qu'essayer me fera du bien et le partage viendra... peut être?
Ecrivain Aspirant- 29 juin 2013 à 08:31
Bonjour Olga !

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec les commentaires que je lis ni complètement en désaccord non plus !
De mon côté, j'ai toujours eu la passion de l'écriture, mais il m'a fallu plus de dix ans pour commencer $ concrétiser mon travail d'écriture. Non pas que je ne trouvais pas que je n'écrivais pas, mais plutôt que je n'étais pas sûre de moi, j'écrivais, j'arrêtais, je me demandais si c'est bon. Il m'a fallu du temps pour comprendre que si j'avais envie d'écrire, c'est qu'il y avait quelque chose en moi et que je voulais le raconter, même si je ne savais pas quoi.
En cela, mon opinion est qu'il n'y a pas besoin de savoir ce que l'on veut raconter pour commencer une histoire. La preuve est qu'aujourd'hui, j'ai commencé à écrire et que, sans savoir où j'allais, j'ai actuellement un synopsis de plus de 70 pages sur une histoire de fiction qui se tient et qui me semble assez intéressante !
Comment faire ? Et bien j'ai lu beaucoup pour comprendre mon propre processus. J'ai lu des livres sur l'écriture, mais aussi des livres qui me plaisent, dans le genre qui m'attire le plus, simplement pour le plaisir, mais aussi pour m'instruire.
J'ai tellement appris que j'ai voulu partager cela en créant un blog-atelier d'écriture gratuit.
Je propose aux personnes qui veulent écrire une histoire de fiction une méthode pour y arriver en les aidant d'abord à découvrir ce dont elles veulent parler, sur quoi elles veulent écrire. cet atelier dure quelques semaines. Ensuite, il y a un atelier qui propose de développer l'idée pour obtenir une première version.
Je vous suis donc tout au long de votre processus d'écriture, gratuitement, en vous aidant à trouver une idée originale et en vous aidant à la développer pour arriver à un texte complet. Chaque étape est basée sur la précédente pour vous permettre d'avancer au mieux.
Vous trouverez aussi des conseils et des articles sur la psychologie de l'écrivain ainsi que des outils et un blog de discussion générale.

Tout cela est gratuit, car mon objectif est d'aider les personnes passionnées d'écriture comme moi d'atteindre leur objectif: écrire une histoire complète, sans être bloqué au milieu, à court d'imagination !

Le but ultime est la publication.

Si cela vous intéresse : http://ecrivain-aspirant.weebly.com/le-blog.html

je suis aussi sur Twitter @EcrivainAsp et Facebook : https://www.facebook.com/EcrivainAspirant

Bien à vous, L'Ecrivain Aspirant
Pedro- 29 déc. 2014 à 18:49
Pour ma part je ne pense pas être un écrivain, cependant comme certainement beaucoup de ceux qui se lancent dans l'écriture c'est pour laisser trace de la mémoire, de ceux qui nous sont très chers ou qui nous ont quittés, ainsi que de notre propre vie. En ce qui me concerne se sont mes petits enfants, mes enfants qui me demandent de leur conter l'histoire des miens qui ont tant souffert du franquisme, des prisons, de la mort pour certains et puis aussi l'intégration après s'être réfugiés dans un pays étranger etc. etc.
Merci de m'expliquer
Colette- 26 avril 2014 à 11:14
Je. Voudrai écrire. Tout. Sele
Utile
+7
plus moins
moi aussi je voudrais ecrire mon histoire pour laisser a mes petits enfants ,quelque chose j aie tout dans la tète et devant le papier je n y arrive pas
DanieleH- 1 mai 2011 à 21:20
Je crois que pour commencer à écrire.. il faut commencer.. ca finit par venir tout seul. Imaginez vous raconter une histoire à un être cher, ou même à quelqu'un qui ne semble pas vous aimer.. à vous de vous demander pourquoi, d'exprimer les choses qui convaincront les autres, d'abord, et surtout vous. Une introspection nous aide à nous mieux connaitre, et à trouver les mots qui toucheront les lecteurs, peut être, mais surtout nous-mêmes
Utile
+5
plus moins
Clara, bonjour,

Bon, si j'ai bien compris nous sommes dans la même confusion !! Et je ne suis pas du tout pardonnable, car, j'étais toujours la première en rédaction ou dissertation à l'école.. autour de moi, aucun événement ne se passe sans que l'on me demande d'écrire un texte approprié (mariages, funérailles, anniversaires, etc...) et en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, je suis capable de sortir le texte bien approprié à la situation (sans fausse modestie de ma part) et là, tout comme vous, je fourmille d'idée en ordre dispersé, mais je ne parviens même pas à commencer un mot....
Je pense que je dois me motiver, prendre une page blanche ou sur l'ordi, mettre pêle-mêle tout ce qui me vient à l'esprit, un petit peu tous le soirs, et au fur et à mesure, remettre dans l'ordre... Avec l'ordi c'est facile, on peut éffacer, recommencer, etc....
Je vais essayer, (quand ?) et je vous tiens au courant... La première des deux qui commence annonce la bonne nouvelle à l'autre... et on verra comment les choses se passent. Qu'en pensez vous ??
Amicalement

Olga
dunehoanie@hotmail.fr 7Messages postés jeudi 17 mars 2011Date d'inscription 1 avril 2011 Dernière intervention - 17 mars 2011 à 15:24
Clara,olga Simone bonjour.
Je me permets de rajouter ce petit commentaire ...Oui c'est vrai ce n'est pas le tout d'écrire c'est surtout d'avoir quelque chose à dire.
Mon livre est à moitié fait....Mon probléme est :ou puis je faire imprimer simplement une trentaine d'exemplaires.Mes 30 lecteurs attendent avec impatience ...Seulement le hic est là....Personne est interessé pour 30 livres seulement.
Si cela peut aider Olga ;j'avais commencé à écrire mon livre en laissant des espaces entre chaque ligne.Chaque fois que je relisais j'avais la place d'apporter une correction.
Cela a réveiller beaucoup de souvenirs ....(Mon livre est une histoire vécue)
Par la suite j'ai recopié sur l'ordinateur en apportant encore des modifications .C'est un long travail,souvent émouvant ,parfois rempli d'émotions.

A moins que ce soit simplement une histoire imaginaire???
Le contraire ;peut apporter des réponses à des questions que nous nous posions depuis longtemps......
Bonne journée à toutes
Michel- 2 mai 2011 à 13:42
Chère Olga, j'ai fait cela avec un programme
http://www.writerscafe.co.uk/. Ce programme contient pleins d'astuces pour que vous puissiez formuler votre histoire. Il y a plusieurs tableaux, un pour afficher le plan en résumé(Sections, châpitres, scènes), un tablau où vous pouvez écrire à quoi sert la scène que vous voulez écrire: puis il y a le tableau central où vous écrivez votre scène. il y a ensuite une partie où vous mettez vos "cartes" sur la ligne de l'hitoire; en fait, il y a moyen de tirer plusieurs lignes d'intrigues. J'ai presque fini un roman concernant ma femme. C'est elle qui m'a arrêté même si les idées différaient de la réalité, ainsi que les noms!

C'est bien comme programme parce que vous pouvez voir le progrès que vous faisez.

Cependant, j'ai écrit ce romen pendant bien longtemps, un an, sans l'avoir tout à fait fini. . Aujourd'hui, j'écris de façon différente. j'ai acheté un livre qui fait fi de l'intrigue. Il demande qu'on écrive 50 000 mots en quatre semaines. je pensais que c'était impossible, mais j'ai voulu voir ce que je pouvais faire. Et bien; sans autre progamme que mon ordi, je me suis mis à écrire, écrire sans m'arrêter presque. J'en suis arrivé à mes 30 000 mots et à ma dernière semaine (À cause des Pâques, je devrai ajouter quelques jours.) Mais je vous assure que ça marche. Et pourquoi? Parce que come vous, j'ai un esprit critique très développé, je me morfond pour savoir si c'est bien ce qu'il faut écrire, je revois mon style; etc; puis je me perds dans mon intrigue!
En revanche, la méthode d'écrire sans s'embarraser trop de la qualité, seulement de la quantité, est une idée formidable. Elle vous oblige à écrire coûte que coûte. Ce qui faut, c'est de travailler dans des délais très serrés qui ne permettent pas l'esprit critique d'intervenir. Cela viendra après le premier jet. Pour moi, c'est vraiment le fait que j'ai presque fini mon premier jet qui m'enchante. Si vous connaissez l'anglais, le livre qui m'a lancé dans mon travail c'est "No plot, no problem" (pas de plan, pas de problème) de Chris Baty. L'essence du livre est ce que je viens d'expliquer. Le tout c'est de ne pas tergiverser, écrivez, tout ce qui vous vient à l'esprit, les plus farfelues les meilleures - cela peut fiare partie d'un livre humoristique! Allez, je vais continuer mon roman. Bon courage!
Colette- 26 avril 2014 à 11:15
Tu. Pas greffier perverseesextfccfgvhuni
Utile
+4
plus moins
Dunehanie, bonsoir,

Merci pour votre message.... En fait, depuis hier, je m'aperçois que dans cette catégorie, l'entraide semble dominer..... et c'est super.....

Je suis désolée de savoir que vous ne trouvez pas de lieu où faire imprimer les 30 exemplaires de votre livre qui doit être très touchant.... puisqu'apparemment il vous a ému (ou émue- pardonnez moi mais je n'ai pas réussi à savoir si vous êtes un Monsieur ou une Dame.!!)

Avez vous tenté une simple librairie qui fait des photocopies avec reliures ? Il y en a qui ont des machines ultraperformantes et qui font du bon travail...

Votre indice pour commencer à écrire, est fort intéressant.... Je vais bien arriver à me décider à commencer quelque chose.....

En tout cas, tenez moi au courant pour votre impression si vous y parvenez, et je suis preneuse, si vous le voulez bien, pour l'exemplaire qui servira d'essai, avec toutes ses imperfections et ses vérités....

Un petit salut amical aussi à Simone et à Clara

A bientôt

Olga
dunehoanie@hotmail.fr 7Messages postés jeudi 17 mars 2011Date d'inscription 1 avril 2011 Dernière intervention - 21 mars 2011 à 00:53
Bonsoir Olga
Je suis bien une dame .....
Promis dés mon livre imprimé .Je vous en offrirai un.Puis je en espérer un exemplaire du vôtre?
Est ce une histoire vécue?Bonne soirée à vous Dune hoanie
Utile
+4
plus moins
Bonsoir à toutes
Avec la nouvelle présentation des questions, il est très difficile de s'y retrouver. Le classement n'a aucune logique et change sans arrêt. J'ai expliqué assez longuement à Louli6 ma méthode avant de commencer à écrire. Il s'agit de la question : Qui écrit ici? posée le 13 mars, je crois, dans le groupe livres. Tout à l'heure, elle était en page 2 du forum Ecriture... Puis elle a disparu. Je viens de la retrouver en page 2 de "Forum". J'essaierai de répondre à Olga quand j'aurai un peu plus de temps.
A Dune... Pour 30 exemplaires, il y a plusieurs solutions. Souhaitez-vous de vrais livres, ou des albums à spirales vous conviendraient-il ? C'est assez facile à faire si vous avez une bonne imprimante. Il existe des magasins qui vous les relient, ou même qui vous les impriment, mais c'est plus cher. Pour de vrais livres, si vous vous débrouillez bien avec WORD, commencez par télécharger un document qui vous explique comment faire la mise en pages, sur des sites comme Publibook ou Lulu, ou the bookedition... préparez vous-même votre corps de texte et votre couverture, et adressez-vous directement à un imprimeur numérique.
Cordialement
Simone
dunehoanie@hotmail.fr 7Messages postés jeudi 17 mars 2011Date d'inscription 1 avril 2011 Dernière intervention - 21 mars 2011 à 00:49
Merci Simone.Je vais regarder vos sites conseillés.Bonne soirée.Dune Hoanie
Utile
+2
plus moins
Écrivant moi-même plusieurs écrits à la fois (romans, nouvelles, pièces de théâtre, poèmes, je tenterai même de faire des essais), je pense avoir quelques idées qui pourrait vous dépanner.
Commençons par le commencement c'est-à-dire, la situation initiale donc :
_Quel genre de livre sera-ce ? (policier, historique, roman d'apprentissage, réaliste, roman pour la jeunesse...) Quel registe dominant ? (épique, pathétique, réaliste, comique, satirique, didactique...)
_Qui ? Qui est le héro ? Comment s'appelle t-il ? Quel âge a t-il ? Comment est-il ? (Description physique, morale et intellectuelle) Par quels autres personnages est-il principalement entouré ?
_Quand ? À quelle époque se déroule l'histoire ? En quelle année ? (L'époque peut se référer à un évènement historique).
_Où ? Le nom de la ville n'est pas forcément révélé mais dans quels lieux se déroulent la situation initiale (maison, immeuble, château, palais, jardin, plage, champs) Dans quel pays ?
_Une éventualité s'offre à vous : le flash-back (retour en arrière) servent principalement à éclairer le lecteur. (Ce fameux flash-back peut-être lié à l'élément déclencheur).

2ème partie : Élement déclencheur.
Quelque chose ou quelqu'un pertube la situation initiale.

3ème partie : Péripéties.
_Que fait le héro ? Comment va t-il s'y prendre pour atteindre son objectif ?
C'est là que s'impose le fameux shéma actanciel : quel est le but du héro ? Qui va l'aider ? Qui va l'en empêcher ?

4ème partie : Élément de résolution.
Le héro trouve une ou plusieurs solutions à son problème...ou pas !

5ème partie : situation finale.
Que se passe t-il finalement ? Tout rentre t-il dans l'ordre où tout est changé ? La fin est-elle heureuse ou tragique ?

Surtout posez-vous la question : Quelle est la chose qui m'intéresse particulièrement et que je veux faire ressortir dans mon récit.
Pour bien écrire, il faut être bien disposé à écrire : mettez-vous au calme, isoler vous un certain temps face à votre page et refléchissez à la chose qui vous intéresse et que vous voulez exprimer par écrit.
J'espère vous avoir bien aidée. Je vous souhaite bonne chance pour votre futur roman !

Cordialement.
Céline.
dunehoanie@hotmail.fr 7Messages postés jeudi 17 mars 2011Date d'inscription 1 avril 2011 Dernière intervention - 29 mars 2011 à 23:10
Bonsoir Céline .
Merci de tous vos conseils et félicitations pour toutes"vos activités".Je sens une trace d'enseignante là dessous!!!!! . Je retrouve cette démarche dans la construction de mon livre.
Alors je vais oser vous demander ; La trame que je souhaitais est celle de: Une fois le manuscrit fini ....le déroulement à poursuivre???.....
Simone ci dessus m'a donné des sites fort intéressants.Par contre tous parle d'édition et nous previennent qu'ils garderont un certain pourcentage .Il doit bien exister un endroit ou l'on peut faire simplement relier nos pages.A la rigueur les faire imprimer au même endroit.
Si quelqu'un connait un endroit ou l'on peut même faire un stage afin de voir un déroulement de A à Z .Je me sentirais moins novice.
L'écrit du livre ne me géne pas. c'est la suite...Je ne veux surtout pas que mon livre soit édité,simplement imprimé et relié.
Je terminerai par une citation de Catherine Cusset je crois ":Il n'est plus grand plaisir que d'écrire quand on a le bon destinataire.La vie en fin de compte n'existe que d¨être solidifiée par les mots,transformée en récit plein de dérision".
Simone conseille de faire relier dans des magasins...Je vais me renseigner de ce côté là.
Bonne soirée à vous tous
sibériade- 2 mai 2011 à 14:27
Parfaits vos conseils qui sont la base même de la structure préparatrice d'un texte quel qu'il soit. Personnellement j'écris des nouvelles et ma méthode est sans doute étrange mais je commence toujours par la chute avec la phrase finale. Imparable ! après je remonte le fil de l'histoire avec une facilité presque déconcertante et cela me permet de travailler l'atmosphère, le les personnages ainsi que le style vivace et épuré ou plus lent et descriptif selon le thème.
Utile
+1
plus moins
Bonjour Dunehoanie....

Merci encore pour votre offre..... C'est vraiment gentil de votre part.... Mais je ne voudrais pas passer pour une profiteuse et suis prête à vous dédommager !!
J'espère que vous avez trouvé comment le faire imprimer. Pour ma part, je n'ai encore pas commencé.... Mais je pense que je piocherai une partie de "mon vécu" avec d'autres parties sorties de mon imagination. Mais je n'ai encore rien commencé. Cependant, promis!! Mon "chef-d'oeuvre" terminé je vous en enverrai un exemplaire;.... D'avance, je vous demande d'être indulgente !!
Merci encore et bon courage !!
Amicalement
Olga
Utile
+1
plus moins
Beaucoup de personnes ont la tentation de l'écriture. En tant que béotien je classerais cette envie en trois catégories :
à) Les anecdotes et souvenirs d'enfance, sujet facile qui intéressera vos proches.
b) si un personnage ou un lieu vous captive, faites des recherches consulter, compulser et rédigez un essai ou synthétisez et vulgarisez
b) Le roman, traduire son imagination, sujet ô combien difficile.
Je me suis assayé aux deux premières catégories avec un succés d'estime
Si vous vous voulez avoir des lecteurs la catégorie (b) est toute indiquée: Vous pouvez écrire dans le journal communale, dans les mensuels locaux dans la rubrique culture ou histoire
dunehoanie@hotmail.fr 7Messages postés jeudi 17 mars 2011Date d'inscription 1 avril 2011 Dernière intervention - 21 mars 2011 à 11:47
Le classement est trés juste....Mon sujet étant la catégorie A (justement surtout pour mes proches et quelques amis).Peut être aurais je un succés d'estime....Ce n'est pas ce que je recherche .J'ai surtout envie de faire connaitre ma vie: de mon enfance à nos jours!!!!.Racontant parfois des anecdotes;ils ont du mal à y croire et depuis longtemps on me demande plus de détails....Certaines étapes difficiles sont préférables à être transmises par écrit....Ne serait ce que pour préserver des émotions en direct.

Puis je vous poser une question: Avez vous fait imprimer plusieurs exemplaires ?????

Merci.Bonne journée
GEOANDJO- 25 mars 2011 à 13:46
Il faut surtout éviter les fautes, même si elles sont de frappe.
Utile
+1
plus moins
Bonjour, l'écriture c'est l'inspiration non pas le déclic, c'est le mal être ou le bien être au fond de soi qui déclenche une démangeaison dans les doigts. Le passé peut aussi être un facteur déclenchant pour arriver à coucher sur une feuille blanche son histoire ou une histoire qui se rapproche de la sienne. L' imagination de la réalité celle que l'on aimerait vivre, donne aussi envie d'écrire. Pour être lu, l'auteur doit d'abord soulever un émoi dans son entourage, c'est le test sinéquanon pour la réussite de ses futurs romans.
Pour trouver un éditeur, INTERNET nous offre bien des ouvertures sur les lieux ou personnes à contacter, encore faut-il être prêt à présenter un ouvrage bien avancé.
Bonne chance.
Utile
+1
plus moins
Bonsoir

En effet ,mal être ou bien être !!!!!certainement un mélange des deux.En temps que modeste auteur ;je suis certaine de soulever un émoi dans mes "30 lecteurs"puisque c'est eux même qui sont demandeurs....Bien sur je rajoute :Depuis mon enfance je prends des notes ;j'ai envie de dire.....Oui cette fois ci c'est le moment j'ai envie de me faire plaisir;j'y vais!!!!
Internet nous offre pas mal d'ouvertures ;Mais lorsque nous sommes novices nous souhaiterions avoir une trame à suivre....Du concret ,du réel.
En attendant merci de vos conseils .
Utile
+1
plus moins
Céline, bonjour, je suppose que vous répondiez plutôt à Dunehoanie, mais j'ai lu vos conseils et je me demande comment faites-vous pour écrirer plusieurs "catégories à la fois". La trame concernant votre façon de travailler est fort intéressante.... Pour ma part je n'ai pas encore commencé.... mais je pense que je vais m'y mettre..... bientôt, avant de mourir, j'espère !!

Merci à toutes les personnes qui contribuent à ce forum et prennent le temps de répondre.

A bientôt.... On se tient au courant !!

Olga
celine- 1 avril 2011 à 21:25
Bonjour Olga, ce qu'il faut surtout est de faire un plan structuré et de se relire plusieurs fois (au cas d'éventuelles modifications).
Utile
+1
plus moins
Félicitations Céline ....Beaucoup de sérieux dont la façon que vous avez mémorisé vos cours de français.Nous aimerions bien avoir souvent ce genre d'éléves!!!!.
Notre probléme à toutes reste le même .Faire imprimer et relier notre livre sans y investir de grosses sommes(ou dans la mesure du raisonnable).
Bonne journée
Utile
+1
plus moins
C'est ce que je fais mais j'aurais du le faire plus tôt. J'y pensais depuis longtemps.

Je ne trouve pas cela difficile car j'aime écrire et ce que j'écris (oui, j'ai déjà commencé) me tient vraiment à coeur: je vais écrire sur ma famille pour qu'après moi il reste des traces et une trace écrite, de leurs vies, de leurs personnalités, des époques difficiles par lesquelles ils ont passé. Et moi aussi. Ce n'est pas difficile. Je m'y suis préparée et j'ai toujours gardé des correspondances, des photos, des souvenirs heureux ou pas.. Il faut surtout commencer. Ecrire ce qui vous vient à la tête, dans des chapitres différents, que l'on pourra par la suite assembler.
J'ai commencé par mettre tous les documents, objets, lettres, livrets de mariage, tout ce qui pourrait constituer la colonne vertébrale d'une saga familiale. Un petit meuble y était consacré, tout à la même place. Et même si on ne réussit pas a finir, on se replonge dans des souvenirs, heureux ou tragiques, qu'il est bon et qu'il m'est à moi nécessaire de revivre.. BON COURAGE;
Utile
+1
plus moins
Bonjour Daniéle

Nous sommes nombreuses et nombreux avec ce projet qui nous tient à coeur.
Espérons que le premier aura la gentillesse de nous prévenir.
Ce serait une façon de nous encourager !!!!!
Votre sujet est trouvé ....Bravo Daniele. Bonne continuation
Utile
+0
plus moins
Bonjour dunehoanie, n'ayant fini aucun de mes romans (à l'exception d'une nouvelle fantastique) je ne sais pas où aller pour faire relier un livre.
Sinon, la fameuse trace d'enseignante dont vous m'avez parlé sont probablement due au cours de français que j'ai mémorisé. (Je suis lycéenne).

Sur ce, bonne continuation.
Utile
+0
plus moins
Malheureusement, je ne sais pas où l'on peut faire relier un livre.
Utile
+0
plus moins
si vous pouvez lire l'anglais je vous conseille ce site http://www.nanowrimo.org/
MOi j'ai acheté le livre de l'auteur Chris Baty qui est le fondateur du site.
J'ai décidé de relever le défit décrire un livre en un mois! 50 000 mots en un mois! C'est de la folie? Peut-être, mais c'est vachement enthousiasmant.J'en arrive à ma quatième semaine et j'ai écris 30 140 mots. je vous assure que c'est faisable.
Donnez vous un personnage, jeune, vieux. Et hop! Il s'en va, où, mais oui! C'est ça! À partir du moment où vous avez votre personnage, il vous faut écrire ce qu'il fait et qui il rencontre, quels sont ses problèmes, pourquoi il a voulu aider son ami et son amie.Une fois que vous commencer à écrire, allez-y, allez-y, continuez. Après une semaine, vous vous épaterez, 2, 3 4 semaines et c'est votre premier jet. Formidable, non!
bon courage, de Michel d'Angleterre.
dunehoanie- 2 mai 2011 à 12:29
Bonjour Michel
Interessant votre site et félicitation pour la rapidité de vos écrits.....Avez vous pensé ou vous allez le faire imprimer ????Je crois que c'est notre probléme à tous....Surtout pour un petit tirage.
Bonne journée
Utile
+0
plus moins
bonjour,

l'idéal pour se lancer dans l'écriture est de commencer par la fréquentation d'un atelier d'écriture. vous apprenez à enchainer les mots, traiter un personnage, créer une atmosphère, etc ..
Personnellement j'ai suivi quelques séances de cette activité ludique et cela m'a donné vraiment le déclic pour me lancer. Je fais des concours d'écriture de nouvelles dont les liste est donnée sur le site "bonnes nouvelles". Les règles sont assez strictes mais le thème à décliner permet souvent de démarrer l'histoire.
J'ai eu plutot de la chance car mon premier concours me valut le premier prix en 2008. en 2009 je fus primée et éditée (par les organisateurs) deux fois. Cela est très motivant et croyez-moi depuis je fonce pour séduire les jurys .. et c'est là le plus difficile..
Un livre très efficace également pour se lancer dans l'écriture de nouvelle (Ecrire une nouvelle et se faire publier" de Mireille Pochard - Editions Eyrolles.
Moi aussi j'ai commencé à la retraite .. alors courage à tous les seniors l'écriture est un plaisir inégalé et fait beaucoup travailler l'imaginaire ce qui maintient les neurones !
Utile
+0
plus moins
Bonsoir à tous .......Combien de livres depuis 2011??????C'était un petit coucou en passant.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !