Bonne orthographe pour : "nos produits phare" ? [Résolu]

Gwen - 25 nov. 2011 à 19:48 - Dernière réponse :  john
- 8 sept. 2015 à 17:37
Bonjour,

Quelle est la quelle est la bonne orthographe pour : " nos produits phare " , SVP ?

Faut-il mettre un " S " au mot phare ?

Gwen de Nantes
Afficher la suite 

15 réponses

Répondre au sujet
Gillesstf 1538 Messages postés mercredi 26 janvier 2011Date d'inscription 21 février 2012 Dernière intervention - 28 nov. 2011 à 09:09
+28
Utile
5
Bonjour,

je pense qu'il a une fonction d'adjectif, donc il s'accorde : nos produits phares.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
linter_Crashounette 2702 Messages postés vendredi 24 septembre 2004Date d'inscriptionModérateurStatut 30 avril 2013 Dernière intervention - 28 nov. 2011 à 11:09
Ah tu crois ? Je me disais que justement non... Ah il faudrait trouver la règle exacte :)
Gillesstf 1538 Messages postés mercredi 26 janvier 2011Date d'inscription 21 février 2012 Dernière intervention - 28 nov. 2011 à 12:16
Il nous faudrait un Bernard Pivot sur ce forum !
;)
noctambule28 26857 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 7 déc. 2011 à 14:26

Bonjour

Voilà la règle :

1) Dans des expressions comme : « une ville dortoir, un amour passion, la guerre éclair, un livre clé, un homme grenouille », le nom apposé joue le même rôle sémantique qu'un adjectif : un rôle d'épithète : une ville où on vient pour dormir, un amour qui fait souffrir comme une passion, une guerre rapide comme l'éclair, un livre qui ouvre un espace nouveau, un homme qui se déplace dans l'eau comme la grenouille , etc..
Cela avec ou sans trait d'union (forme), et de façon plus ou moins métaphorique (sens).

2) Dans « le service clients, une alerte incendie, une handicapée moteur, une tenue sport...», le second terme ne qualifie pas le premier, mais le détermine ; il pourrait s'exprimer par une préposition (service pour les clients - alerte à cause d'un incendie - un tenue pour le sport... », etc.) ; il ne peut être relié au premier par le verbe d'identité: « être ».

La question du pluriel.
Quand le terme apposé a une fonction d'épithète, il est normal qu'il prenne la marque du pluriel quand l'expression est au pluriel. « des villes-dortoirs, des hommes-grenouilles ».

Mais quand il est déterminant, son nombre ne devrait dépendre que du sens. « un service-clients - des tenues-sport - des fruits nature - des vitesses limite » .

Le sens, dans ce type d'expression, n'est pas toujours évident. Confusion due surtout à l'abus, dans une langue publicitaire, des noms mis en apposition ; due à l'influence de l'anglais, où la distinction entre les deux catégories lexicales est souvent indécise dans cette fonction d'épithète.
Orthonet a traité plusieurs cas de ce genre, où un nom maladroitement mis en apposition est pris pour un adjectif.
Il faut résister au souhait d'une "règle" pour chaque cas; laisser à celui qui écrit l'emploi ou non d'un trait d'union, l'"accord" ou non du second terme avec le premier. Ne pas imposer une règle pour chaque nom déterminant un autre nom!


Donc pour ce cas précis, ça serait bien des produits phares (des produits qui ont fait la renommée) , comme des livres clés.

john > noctambule28 26857 Messages postés samedi 12 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 8 sept. 2015 à 17:37
Jean TOUTAIN 1 Messages postés samedi 19 juin 2010Date d'inscription 8 décembre 2011 Dernière intervention - 8 déc. 2011 à 08:12
BRAVO pour ces explications "fouillées" .

" Noctambule " peut-être, mais très clair hier à 14 h 26 ! ! !
Commenter la réponse de Gillesstf
+15
Utile
1
je pense que c'est avec un s : produits phares
Les mots et expressions invariables
Il existe certains mots qui, lorsqu'ils sont apposés derrière un autre nom ou font partie d'un mot composé, restent invariables. Il en va ainsi de phare, culte, ou encore cible. Par exemple : des produits phare, des slogans culte, etc.
Au contraire, clé s'accorde lorsqu'il est employé en apposition ou dans un mot composé. Il prend alors un trait d'union ou non. Par exemple : des mots-clés, des postes clés...

cf : http://www.journaldunet.com/management/efficacite-personnelle/orthographe-les-pieges-a-eviter/des-pluriels-trompeurs.shtml
Commenter la réponse de Gwen
linter_Crashounette 2702 Messages postés vendredi 24 septembre 2004Date d'inscriptionModérateurStatut 30 avril 2013 Dernière intervention - 25 nov. 2011 à 22:42
+7
Utile
Bonsoir, pour ma part, j'aurais tendance à écrire "des produits phare"...
Commenter la réponse de linter_Crashounette
janine colin 2 Messages postés mercredi 2 janvier 2008Date d'inscription 22 février 2012 Dernière intervention - 7 déc. 2011 à 18:44
+4
Utile
2
il n'y a pas d' s au mot phare....
Pouvez-vous expliquer votre position, Janine ?
http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0707196-orthographe/1.shtml
Commenter la réponse de janine colin
+3
Utile
Intuitivement, j'aurai écrit "produits phare". Je suis incapable de justifier, mais je trouve ça plus joli.
À Whitewillow :
Vous avez raison, et une telle agressivité et une telle péremption (tiens, ça, je sais pas si ça se dit !) vous honorent.
Comme disait l'autre, Sèvres vous attend.
C'est pareil pour tous les exercices sans intérêt direct ( échecs, exercices de mathématiques, sports ...) dans lesquels on prend plaisir à s'améliorer sans y voir aucun profit.
Pour ceux (rares aujourd'hui) qui s'offusqueraient que quelqu'un écrive "phare" avec (ou sans) "s", ils sont à votre image : dérisoires.
Vous laissant à votre activité, si élégamment décrite,
Je vous adresse mes plus cordiales salutations
Cagratte
Commenter la réponse de Cagratte
+2
Utile
Savez-vous s'il existe une règle concernant ce genre de locution ?
Commenter la réponse de Gwen
+2
Utile
Les langues vivantes s'interprètent. C'est l'usage qui conditionne la règle en Français, et non l'inverse.
De telles règles de grammaire sont un terrain de masturbation mentale pour les littéraires narcissiques.
Personne ne vous jugera pour avoir mis un S ou non à produits phare(s).
Et si tous les Français se mettent à l'écrire d'une nouvelle façon, on rééditera un Bescherelle.

Non mais ! :p
Commenter la réponse de WhiteWillow