Ecriture inclusive

Charlene-Linter 11 Messages postés mercredi 6 avril 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 23 janvier 2018 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 10:12 - Dernière réponse : Charlene-Linter 11 Messages postés mercredi 6 avril 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 23 janvier 2018 Dernière intervention
- 31 oct. 2017 à 16:53
Bonjour à tous,

On parle beaucoup en ce moment de l'écriture inclusive qui est censée combattre le sexisme et les stéréotypes...

Avez-vous un avis ? Les médias devraient-ils s'y mettre ? Comment transposé cette tendance à l'oral ?

Bon débat à tous !
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
gt.55 3972 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 28 janvier 2018 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 14:12
+1
Utile
1
Bonjour,

Vous-même, que pensez-vous du fait d'être modérateur, et non modérateur.rice sur ce forum ?
Vous arrivez malgré tout à dormir la nuit ? LOL...

Cdt.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Charlene-Linter 11 Messages postés mercredi 6 avril 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 23 janvier 2018 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 16:53
Bonjour,
Je ne vis plus depuis que les médias ont commencé à parler de cette réforme...
Blague à part, la langue française a des traditions d'orthographe, d'accord et de prédominance du masculin... Cela fait partie de notre histoire. Je ne suis pas contre l'évolution, loin de là ! Mais plutôt pour la simplification. Et cette mesure ne me semble pas simplifier les choses. En tout cas c'est comme cela qu'on nous la présente.
Commenter la réponse de gt.55
BunoCS 13218 Messages postés lundi 11 juillet 2005Date d'inscriptionModérateurStatut 26 janvier 2018 Dernière intervention - 31 oct. 2017 à 15:55
+1
Utile
Bonjour,

Personnellement, je suis contre cette proposition qui alourdit de manière non négligeable les travaux écrits et qui perdent en lisibilité. Les enfants ont déjà assez de mal avec l'écriture à la base (il n'y a qu'à voir comment l'écriture est enseignée aujourd'hui en France), inutile d'en rajouter.

A noter que, comme le font assez bien certains orateurs, le problème ne se posent pas vraiment à l'oral: "mesdames et messieurs", "celles et ceux", etc. sont des locutions très compréhensibles lors de discours.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est l'écriture inclusive: https://www.ouest-france.fr/education/ecriture-inclusive-faut-il-ecrire-lecteurs-ou-lecteur-rice-s-5301449
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de BunoCS