Sans queue ni tête !

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 22 août 2010 à 18:57
Couché au vert du pré en démasquant le ciel J’ai pensé dans le noir à tous les sentiments. Comptant tous les défauts et les débordements Je n’ai pu retenir cet élan démentiel. J’ai pensé dans le noir à tous ces sentiments Ceux qui tirent sans fin vers le superficiel Je n’ai pu retenir cet élan démentiel ; C’est fâcheux pour guider nos bons adolescents. Ceux qui tirent sans fin vers le superficiel Nous donnent des leçons avec des mots blessants ; C’est fâcheux pour guider nos bons adolescents En recherche de pieu et jalon essentiel. Nous donnent des leçons avec des mots blessants ; Ces rhéteurs qui, sans fard, dévoient le matériel En recherche de pieu et jalon essentiel Pour montrer aux naïfs des profils caressants !
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme