L'avenir est à moi !

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 22 août 2010 à 17:13
Déplorant mes bévues je recherche les purs ; Le monde sans défaut est en dehors de moi Avec les bons conseils je dis tout mon émoi Et ne me soucie plus des correcteurs si durs. Le monde sans défaut est en dehors de moi Mais je reste têtu en animal impur Et ne me soucie plus des correcteurs si durs. Je récite mes vers imprégnés de surmoi. Mais je reste têtu en animal impur ; Dès que l’un d’eux surgit pour fustiger ma foi Je récite mes vers imprégnés de surmoi Tel un croyant penaud planté devant son mur Dès que l’un d’eux surgit pour fustiger ma foi Je lance mon brocard prétendant être sûr Tel un croyant penaud planté devant son mur Le tribunal des pieux de tout cela sursoit.
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Ce n'est que de l'autodérision (précision pour ceux qui se piquent tout seuls !!! puis retirent leur commentaire) Rire de soi : essayez donc!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme