Etes-vous d'accord avec moi pour dire que la poésie est un art sans limite, du m

Utilisateur anonyme - 18 janv. 2010 à 12:22 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 16 août 2010 à 13:12
En effet, que ce soit de Verlaine ou d'Hugo, de Sade ou Beaudelaire, comme de Rimbaud, peut-on, et a t-on vraiment le droit de porter un jugement sur ces écrits ? Ou alors, il faudrait renoncer à la possibilité de rêver... Pas pour moi !

Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 18 janv. 2010 à 14:08
+5
Utile
Bonjour à tous ! Permettez moi, en complément de ma question, de donner mon avis personnel, de manière à entamer le débat... Pour moi, mais c'est mon avis, la poésie est une caresse de l'âme. Elle se doit d'être aussi agréable que romantique, même si elle est aussi une autre manière de faire part de choses moins agréables. Pour moi c'est une fenêtre sur nos plus beaux sentiments, tout comme sur nos regrets et nos soucis, en un tout, englobant. Mais personnellement, j'aime particulièrement qu'elle soit douce, et qu'elle ouvre sur ce noble sentiment qui décidément fait bien défaut à notre époque : l'amour. Bien à vous chères et chers amateurs de vers... " A la beauté et aux partages, Aux caressantes joies aériennes, Aux acides ou divines images, Que les vers se souviennent. Aux cieux irradiants de sujets, Aux âmes câlines attendries, Aux mains qui rédigent avisées, Que les mots nous portent, loin d'ici. Aux enfants riants et songeurs, Aux parents présents et épris, Aux oiseaux volants en coeur, Que viennent le temps, de nos vies.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 18 janv. 2010 à 14:14
0
Utile
J'oubliais d'ajouter quelque chose d'important ! Que pour moi il y a une limite... C'est celle du respect de l'autre, car chaque âme est sensible, et vouloir l'écorcher absolument ne m'intéresse pas. La méchanceté et la bêtise constituent un cortège que je n'utilise pas, cela dit, rien n'empêche quelqu'un de le faire, mais qu'il ne s'étonne pas si un retour se produit ! Tout est possible, à condition que ce soit nimbé de respect, sinon, quelle valeur accorder à la vie ? Je sais que d'autant me diraient que la poésie doit tout refléter, certes, mais il s'agit seulement de mon avis, et je ne prétendrais jamais qu'il soit universel, je me suis trop battu pour cela dans le passé ! Pour que chacun puisse juger par lui même, en personne responsable et respectueuse, de ce qui se fait ou pas.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 18 janv. 2010 à 15:10
0
Utile
Permettez moi de vous répondre en deux temps : concernant la poésie ou l'écriture , la peinture , la lecture ou la sculpture , tous les goûts sont dans la nature et je réponds donc oui : la poésie est un art sans limite (qui peut aller du poéme au pamphlet) . Pour la seconde partie de votre question : "du moment que des vers sont beaux" , là tout dépend de l'état d'esprit de celui qui les lit . ... comme en peinture avec l'art abstrait on aime ou on n'aime pas , mais ce n'est pas pour autant que ce n'est pas "beau"
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 janv. 2010 à 23:33
0
Utile
Temps libre de l'aprés midi vers où m'entrainent mes pas...a la bibliothéque qui ne m'a pas revudepuis quelques mois ... attendent, des livres de poésies sur une table... Et je choisis du SLAM... Au delà des mots qui s'assemblent et "raisonnent ", il y a ceux qui portent, qui transportent et surgissent de chacun de nous... presqu'involontairement ils nous envolent vers ces lieux cachés dans les dédales d'un intime à découvrir... et mon crayon fébrile laisse quelques traces à compléter... QUAND tu seras partie sans cri, ni falbalas... ne me restera-t-il : qu'ennui, et que tracas? une fratrie de mots - idiots, trop las, un peu palots... ou la berceuse heureuse ...des jours de bonheurs, Les champs de ce coeur éspérant un ailleurs... Alors je reviendrai ...un peu pour t'étonner mais aussi pour rêver, et pour nous retrouver ...dans des passions endiablées !!! et c'est toi que j'écouterai... CHANTER
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 21 janv. 2010 à 10:26
0
Utile
que ce soit dans la nature, la beauté d'une fleur après la pluie ,un arc en ciel illuminant un ciel noir de plen orage la naissance d'un enfant,un regard,un sourire.. la poésie est partout juste un peu d'attention ,un regard sur toute chose, et prendre son temps ralentir prendre à contre courant ce monde des affaires et une phrase jaillit,un court poème ode à la vie ,à l'amour ,à l'amitié pas besoin d'être un fin rimailleur pour assembler les mots et faire jaillir une petite merveille. claudine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 janv. 2010 à 17:38
0
Utile
la poésie danse sous nos doigts court dans l'aire du temps la poésie se reflète dans la nature cours d'arbres en arbres la poésie coule dans nos veines comme un torrent sans fin nos yeux et nos cœurs se remplissent de cette poésie qui nous fait rêvés la poésie , nous et la nature est un ensemble qu'on ne peut séparer c'est l'art t'aimer et de révé cala devient un art de communication par les images qu'elle évoquent c'est l'art de la vie donc éternel
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 27 janv. 2010 à 16:07
0
Utile
tu as raison, la poésie est faite pour rêver et s'exprimer. C'est sa beauté et les sentiments qu'elle exprime qui compte le plus! Davantage que l'auteur.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2010 à 18:33
0
Utile
vous aimez les poèmes comme moi, alors allez sur le site petits mots gentils puis d'amour et d'amitié, vous trouverez votre bonheur (assuré) On me reproche souvent de rêver, mais lorsque le rêve fait oublier tous les maux, alors oui rêvons nous les poètes.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 févr. 2010 à 22:03
0
Utile
La beauté des vers s'apprécie par la manière dont l'âme se couche sur le papier et pleure sous la plume en une farandole épistolaire...Le poète montre par sa sensibilité et son talent, le reflet des douleurs ou des joies de son âme qui en est le miroir. La poésie n'a de limites ni dans le temps ni dans l'espace, c'est un art majeur comme la peinture ou la musique que seule une censure peut en entraver la portée et faire taire l'exaltation de la pensée ...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 19 févr. 2010 à 10:32
0
Utile
Bonjour Avons nous tous la meme conception de la beauté et si oui comment la définir.? Cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 16 août 2010 à 13:12
0
Utile
je suis une romantique tique tique, à l'humeur très élastique tique tique,je pleure comme je ris, c'est ainsi, c'est ma vie. Un coucher de soleil à nul autre pareil,c'est parti, moi j'écris;, une amie,un enfant qui sourit,bonheurs à petit prix. Tristesse de la vie,qui quelquefois me guette, moi, qui ne suis pas poète;alors je perd la tete,et je pleure tout bas...Alors pour m'arreter quelqu'un m'appelle : mon chevalet...est là.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme