Quelle est l'interpellation ke jesus nous adresse par les images du temple et du

- - Dernière réponse : 33MKF
Messages postés
82
Date d'inscription
jeudi 9 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2013
- 7 oct. 2012 à 13:59
quelle est l'interpellation ke jesus nous adresse par les images du temple et du figuier ki ne produisent pas de fruits?
Afficher la suite 

7 réponses

0
Merci
Bonjour Julienne, le Temple et le figuier ont été détruits en 70 AD. Le figuier représente la nation d'Israel (Osée 9:10), le peuple de la première Alliance, celui qui n'a pas eu de foi en son Sauveur mais peuple avec lequel Dieu a signé une Alliance éternelle (Esaie 55:3). En Matthieu 24: 32-33 Jésus dit "Or, apprenez ceci du figuier [pris] comme exemple : Dès que sa jeune branche devient tendre et qu’elle pousse des feuilles, vous savez que l’été est proche. 33 De même vous aussi, quand vous verrez toutes ces choses, sachez qu’il est proche, aux portes." Le figuier fête 60 ans d'existence. Après plus de 1800 ans de diaspora, l'Etat d'Israel existe à nouveau depuis 1948. Israel refleurit et occupe une position importante sur la scène internationale. Ce tout petit Etat tient tête à tous ses voisins. C'est l'un des signe du proche retour du Seigneur. Les famines, les guerres, les tremblemets de terre, la méchanceté accrue des hommes ne sont pas des signes nouveaux: déjà, en l'an 1000 AD ces signes étaient si forts que l'Eglise pensait déjà que le jour du jugement dernier aurait lieu cette année là. Mais l'exemple du figuier qui refleurit ne s'est concrétisé qu'avec la renaissance de l'Etat d'Israel. Le Temple de Jérusalem sera reconstruit. Y'a'il un sens à cela? Dans la Bible, 3 temples aux différentes dimensions sont décrits (1 Rois 6:9, Esdras 6:3-4, Ezechiel 41:2). Le troisième ne peut être qu'un temple physique. L'institut du Temple a réussi à recréer tous les objets de culte. Jérusalem et son 3ème Temple sera de nouveau la gloire de toutes les nations de cette terre. Amicalement.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Le figuier stérile symbolisait les juifs du temps de Jésus. Ils professaient une religion sans fruit, car cette religion même était le fruit de l'histoire du peuple d'Israël désobéissant et rebelle à la Loi. Ce système religieux, différent quelque peu de ce que l'Eternel avait commandé dans sa Loi (morale et cérémonielle) allait disparaître pour faire place à la Nouvelle Alliance que Christ allait conclure par son sang. Le Temple a été brûlé par les nations (les Romains) en 70, lesquels assiégeait Jérusalem conformément à ce qui avait été prophétisé. Les juifs ont été dispersés de par les nations et ne peuvent absolument plus rendre le culte prévu par la Loi. Problème! Mais l'Eglise de Jésus-Christ le remplace, temple de pierres vivantes, édifice spirituel dont les membres sont les croyants de toute nation régénérés par l'Esprit. http://lesitedegillovy.onlc.fr/
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
cher Gilles Veuillet n oublie pas que nous sommes ISRAEL AVEC ISRAEL ayant ete greffé sur l olivier franc nous les sauvages par son amour d ailleurs voie toi meme le chandelier d ISRAEL a 66 composants les 39 de gauche donc branches + tronc central = ancien test l olivier franc + les 27 de droite nouveau test les branches greffée de l olivier sauvage nos racines sont ISRAEL
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
lis le testament de thomas que tu trouveras à http://www3.sympatico.ca/jjosianelegrand/index_Livres_electroniques.htm. jesus explique un peu le pourquoi et le comment de ses paraboles, c un livre fascinant. mes voeux pour l'année 2010
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Nous sommes dans le temps de la Grâce, avant le temps du jugement. Alors nous ne pourrons plus contester Dieu, il sera trop tard. C'est pourquoi nous avons, encore, à craindre Dieu ! Jésus a aussi ces mots : "Tuez mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, et tuez-les en ma présence" (Luc 19 : 27). Parce qu'Il est la "résurrection et la vie" (Jean 11 : 25).
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Avec son exemple du figuier improductif, Jésus a illustré la patience divine envers la nation juive. Comme on l’a vu, il a parlé d’un certain homme qui avait un figuier dans sa vigne. L’arbre ne produisait pas depuis trois ans et son propriétaire était sur le point de l’abattre. Mais le vigneron lui dit : “ Maître, laisse-le encore cette année, jusqu’à ce que j’aie creusé tout autour et que j’aie mis du fumier ; et si à l’avenir il produit alors du fruit, à la bonne heure ; sinon, tu le couperas. ” — Luc 13:8, 9. Quand il a donné cette illustration, Jésus avait déjà prêché pendant trois ans en s’efforçant de cultiver la foi chez les membres de la nation juive. Intensifiant son activité, il a “ fertilisé ” le figuier symbolique — la nation juive — en lui offrant une chance de produire du fruit. La semaine précédant sa mort, il est cependant devenu manifeste que la nation dans son ensemble avait rejeté le Messie. Matthieu 23:37, 38. Là encore, Jésus s’est servi du figuier pour illustrer la mauvaise condition spirituelle de la nation. Sur le trajet de Béthanie à Jérusalem, quatre jours avant sa mort, il a vu un figuier dont le feuillage était abondant, mais dépourvu de fruits. Étant donné que les figues précoces apparaissent normalement en même temps que les feuilles, parfois même avant, l’absence de fruits indiquait que l’arbre était sans valeur. Marc 11:13, 14. Tout comme le figuier avait l’air sain, la nation juive avait des apparences trompeuses. Mais elle n’avait pas produit de fruit qui plaisait à Dieu et elle a finalement rejeté Son propre Fils. Jésus a maudit le figuier stérile, si bien que le lendemain les disciples ont remarqué qu’il s’était déjà desséché. Cet arbre mort a symbolisé à juste titre le rejet imminent des Juifs par Dieu en tant que peuple choisi. Marc 11:20, 21. Jésus a également utilisé le figuier pour enseigner une leçon importante au sujet de sa présence. Il a dit : “ Apprenez ceci du figuier pris comme exemple : Dès que sa jeune branche devient tendre et qu’elle pousse des feuilles, vous savez que l’été est proche. De même vous aussi, quand vous verrez toutes ces choses, sachez qu’il est proche, aux portes. ” (Matthieu 24:32, 33). Les feuilles vert vif de l’arbre sont un présage immanquable et non équivoque de l’été. De même, la grande prophétie de Jésus consignée en Matthieu chapitre 24, Marc chapitre 13 et Luc chapitre 21 constitue une preuve évidente de sa présence en qualité de Roi du Royaume céleste. Luc 21:29-31. Puisque nous vivons une époque cruciale de l’Histoire, nous voulons certainement tirer leçon du figuier. Si nous le faisons en restant éveillés spirituellement, nous avons l’espoir de connaître l’accomplissement de cette merveilleuse promesse : “ Vraiment, ils seront assis chacun sous sa vigne et sous son figuier, et il n’y aura personne qui les fasse trembler ; car la bouche même de Jéhovah des armées l’a dit. ” — Mika 4:4. Henry Tristram, un naturaliste du XIXe siècle qui a parcouru les pays bibliques, a observé que les habitants se servaient toujours de cataplasmes de figues pour traiter les furoncles. L’incident a eu lieu près du village de Bethphagé, dont le nom signifie “ Maison des Figues Précoces ”. Cela peut indiquer que la région était connue pour produire de bonnes récoltes de figues précoces. ^^
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
82
Date d'inscription
jeudi 9 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2013
15
0
Merci
Le figuier stérile c'est l'absence de générosité et le manque de foi et d'ouverture spirituelle. L'image est présente deux fois dans les Evangiles.
La destruction du Temple est toujours un châtiment divin contre le peuple corrumpu. Il se trouve que dans l'histoire du judaïsme c'est aussi la fin de certaines pratiques religieuses et l'avènement de nouvelles: le peuple ayant été dispérsé en diaspora, la religion n'est plus au centre de l'état (d'ailleurs le judaïsme condamne dès lors l'association entre le politique et le religieux) et la pratique se trouve reléguée dans les foyers. C'est le père, chef de famille, qui pratique les rites et dit les prières. Celles-ci sont instituées avec la destruction du temple: avant, on faisait des sacrifices au temple, des animaux étaient abattus et brûlés selon certaines règles rituelles (ça s'appelle un holocauste) pour honorer Dieu. Dès lors, c'est la prière, donc le langage et la parole, qui remplace le sacrifice: les rouleaux de la Torah et les livres d'étude, on peut les emporter dans les bagages de l'exil...
Commenter la réponse de 33MKF