Le livre que vous emmenez sur une île déserte ? [Résolu]

Signaler
-
 josiane girod -
Question difficile ... Et je ne sais pas s'il existe une réponse définitive pour chacun. Je pense que, pour moi, ce serait un livre d'art ... "Histoire de l'Art", de Gombrich, pour lire et (re)voir ce que l'Homme a fait d'extraordinaire.

30 réponses


" Comment survivre sur un île déserte ".

ciel de nuit

Je suis étonné moi aussi que personne n'ait pensé au best-seller des best-seller, bien que catalogué par certains comme suranné, ( pour ne pas l'avoir lu et médité) ce chef d'oeuvre littéraire touche tous les aspects de la vie, il est a la fois historique, géographique, moral, poétique, réaliste, véridique, prophétique, de quoi combler une bonne partie du temps disponible pour garder une vision claire de l'avenir. puis espérer... Vous avez certainement deviné de quel Livre il s'agit.

Si vous êtes francisant, "le guerrier pacifique", éditions du Soleil. Si vous connaissez l'arabe, le coran. Si vous êtes angliciste : le poète : Bayron.

les fleurs du mal

UN BOUQUIN DE CUL POUR MES MOMENTS SOLITAIRE

Le Petit Prince ... Pour m'évader de cette fichue île déserte sans cogiter à ce que j'ai laissé dans ma société de consommation et repartir vers l'enfance...

Un roman de Patricia Cornwell


"Pour tous l'or des mots" de Claude Gagnière


Question difficile en effet pour qui aime les livres et voudrait les garder tous ! Enfin je pense que s'il ne fallait en emmener qu'un sur une île déserte, je prendrais avec moi un dictionnaire... Une façon d'apprendre, pour paraphraser Jean d'Ormesson, "Presque rien sur presque tout" !


Avec Robinson Crusoé, L'île mystérieuse : manuels de survie.

Un dictionnaire de la langue française

Un annuaire téléphonique.

Merci pour vos réponses ! Je suis quand même un peu étonné du fait qu'aussi peu de romans soient cités ...
Le livre que j'emporterais - oui, on emmène une personne ou un animal, mais on emporte un objet - ; sans doute les Fleurs du mal de Baudelaire.

Merci pour vos jolies réponses, pour la petite mise au point sémantique de M. Doggwiller, et ... désolé pour la petite maladresse ... Pour me rattraper, on peut toutefois considérer un livre comme un être cher, non ?

La bible, je ne l'ai pas encore lue (lol)
Etant une dévoreuse de livres , j'aurais bien du mal à choisir notamment entre "Don Quijote " de Cervantés , "Cent ans de solitude "de Garcia Marquez et l"Anthologie de la poésie espagnole" dans la collection de la Pléïade .Le 3eme ouvrage sûrement...

"Cent ans de solitude"

Meurtre sur les rails de Véronique Boulanger L'histoire . A la suite d'un fait divers. Le meurtre d'un enfant. D'où le titre. La suite une rencontre entre deux jeunes gens.Une vie simple, avec un rebondissement à la fin de l'histoire. Le passé rejoint le présent. Une histoire simple, prenante qui nous invite à ne pas quitter le livre avant d'en connaitre le dénouement.