Ecrire pour être lu

Messages postés
82
Date d'inscription
jeudi 9 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2013
- - Dernière réponse :  mkf33 - 26 sept. 2012 à 21:38
Bonjour,
Vous écrivez, vous voulez être publiés, au point parfois de le faire à compte d'auteur.
Qu'est-ce qui vous laisse croire que ce que vous écrivez a suffisamment de valeur pour toucher un grand nombre de gens?
Ce qui vous porte à croire que votre texte peut exister seul, après vous: être lu et relu, inspirer d'autres auteurs, traverser le temps?
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
a la base, l'écriture permet de faire fonctionner mon imaginaire.
prenons l'exemple de la science fiction.
lorsque j'écris une histoire, c'est toujour en fonction de l'attente des gens. je m'explique. cette année, la phobie de l'homme est la fin du monde. je me suis fait un petit plaisir en inventant une histoire encore plus terrible que celle décrite dans le film 2012.
il y'a eu aussi la période dinosaures, voyages dans le temps...
bien sûr que c'est le rêve de chaque écrivain de publier ou qu'un jour son histoire se concrétise dans un film.
moi j'écris surtout pour le plaisir d'inventer, de créer, de rêver.
comme je ne souhaite pas être le seul à lire mes histoires, je les publie gracieusement sur le net.
merci de m'avoir lu
girondin
33MKF
Messages postés
82
Date d'inscription
jeudi 9 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 janvier 2013
17 -
C'est vraiment une motivation pour vous, l'attente des gens? Etes-vous du genre à avoir peur de décevoir? Avez-vous besoin d'approbation, ou alors de quelqu'un avec qui être sûr de toujours partager ce que vous aimez?
Dans ce jeu avec le lecteur, n'auriez-vous pas parfois envie de surprendre, d'être là où on ne vous attend pas? Moi, je serais plutôt de ce genre là, même s'il m'est arrivé de le payer cher.
J'ai tendance à penser qu'en matière de création artistique, les gens s'attendent à quelque chose, croient s'y attendre, ils disent avoir des goûts, mais ils sont vraiment enthousiasmés, emportés, surpris par ce qu'ils n'attendaient pas et qui vient les étonner.
Cela dit, c'est un grand débat!!!
Commenter la réponse de girondin
Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 avril 2013
99
0
Merci
Bonjour,

Intéressante discussion, merci !

Pour ma part, j'écris surtout pour moi, pour me libérer la tête, parce que j'aime les mots et les laisser couler librement sous ma plume (pas pareil avec un clavier je dois dire).
Je n'ai pas l'envie d'être lue car je me confie à moi même dans ces écrits, même fictifs, il reste une part de fantasme qui n'appartient qu'à moi.

J'ai écrit une nouvelle que j'aurais voulu faire lire, mais je ne suis pas du tout disposée à accepter que le reste du monde ne trouve pas cela totalement génial ;-)
C'est plutôt sympathique de ne pas envahir tout de suite les autres avec ce qu'on a pondu. Du reste, il y a de grands auteurs qui n'ont pas été publiés de leur vivant parce qu'ils ne voulaient pas être lus... Comme Kafka. Je trouve sain de votre part d'anticiper sur les éventuelles critiques du lecteur: ce dernier n'aura jamais, au grand jamais le même point de vue que vous.
Dans l'idéal, il faudrait être en capacité d'être son propre regard critique. J'avoue écrire en professionnelle, et avoir fait des études littéraires à haut niveau pour construire ce regard critique. Mais il rn'empêche pas parfois qu'un retour pas sympa de la part d'un lecteur professionnel ou non d'ailleurs, même si on sait que c'est motivé par un mépris gratuit, ou par de la jalousie, ou une tentative de déstabiliser l'auteur, ça fait mal quand même sur le coup. Vous imaginez, quand vous voyez ça écrit dans la presse, avec votre photo au-dessus? Alors avant d'affronter une situation pareille, oui, vous avez raison de réfléchir à deux fois.
Commenter la réponse de linter_Crashounette