France loisir socrec mais livre non recu

jessdadou - 29 avril 2013 à 12:55 - Dernière réponse :  peggylacochone
- 20 déc. 2013 à 10:39
salut a vous
voila g craque en me faisant embobiner en allant developper des photos au magasin france loisir me suis abonnee, je n ai pas choisi de livre du coup il m'en ont envoyé un mais le soucis c'est que je ne l'ai jamais eu je ne sais pas si c'etait en recommandé, dans ce cas j aurais une preuve de ma bonne foi par contre si le facteur l a déposé dans le hall de mon immeuble et qu on me là fauché alors la ben pas de preuve, du coup comme j ai attendu la je recois des lettre de socrec dernier avertissement avant qu il dépose une requête au tribunal, ils me réclament 32E99 je ne sais pas quoi faire, deja du coup fl a résilié mon abonnement tant mieux mais voila si je leur écrit vont ils me croire ??
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre
+5
Utile
C'est à EUX d'apporter la preuve que tu as bien réceptionné le livre ( ou pas ) . Donc, pas de problème .
Pour les calmer , envoie un courrier en leur indiquant que tu saisies ton assurance protection juridique ...
Commenter la réponse de Frunny
peggylacochone - 20 déc. 2013 à 10:39
+1
Utile
Je pense qu'il faut payer tout de suite! un chèque, avec des excuses de ta part ferait bon effet...Tu leur rajoutes un pourboire et une photo de ton derrière pour leur faire plaisir. On ne rigole pas avec cette mafia du recouvrement: j'en ai connu qui ont fini à l'asile suite aux harcèlement, aux menaces, au coups frappés en pleine nuit contre la porte, aux crottes déposées sur les paillassons, aux dégradations sur la voiture, tout ça peut aller très loin... Un pote a même quitté le pays; il vit dans un coin reculé d'argentine maintenant, privé de tout, femme, enfants famille, il ne voit plus personne, il boit, se drogue, se prostitue pour survivre. Non vraiment, ca peut être chelou de faire la nique à France loisir.
Moi même, harcelé, vaincu, j'ai tout abandonné et réside maintenant à l'abbaye de longpont où je médite sur ma vilainie passée et où je me mortifie en prière et me flagelle à qui mieux mieux.
Commenter la réponse de peggylacochone