LE MIROIR AUX ALOUETTES

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 19 janv. 2009 à 10:35
Bonjour à tous les amateurs de suspense, J'ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon nouveau roman que j'ai édité sur le site de Thebookedition http://www.thebookedition.com, un thriller ! LE MIROIR AUX ALOUETTES Le livre est disponible sur le site de Thebookedition ou sur e-Bay (synovie) UN THRILLER PSYCHOLOGIQUE PALPITANT Alice a tué Armelle, sa jumelle. Son reflet, son double, son alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve. Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l’existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. La mort d’Armelle va permettre à Alice de prendre sa place. Pourtant, au « pays des merveilles », ce n’est pas le bonheur, mais le désenchantement qui l’attend. La vie d’Alice de l’autre côté du miroir va tourner au cauchemar… Elle réalisera, mais trop tard, que le beau miroir n’était qu’un leurre. Un miroir aux alouettes… Elle était seule. Sans son ombre. Enfin unique. Seule dans l’implacable lumière. Ses pensées crissaient à l’unisson des cigales. Un grincement sourd et obsédant qui envahissait la garrigue, explosait sous le soleil. J’ai tué ma sœur… ma sœur… ma sœur… ma sœur ! Qu’attendait-elle pour aller chercher de l’aide ? Elle se leva d’un bond et se mit à courir le long de la falaise rocailleuse, sautant au-dessus des rochers qui affleuraient. Soudain, elle s’arrêta, la gorge étranglée, suffoquant dans la chaleur accablante. Pourquoi courir ? Armelle était morte. Il n’y avait plus rien à faire. Et puis comment expliquer la querelle, la chute ? Et cette entaille à la tête ? Autant de lourdes présomptions. Il n’y a pas de témoin. Pourquoi ne pas saisir l’occasion de changer de vie ? Prendre la place de mon double, entrer dans la peau de "l’autre": devenir Armelle. D'avance, je vous souhaite une bonne lecture Un prof à la retraite qui s'amuse à écrire. Edmonde Permingeat

Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
J'ai aussi envie d'écrire, je ne sais pas bien par ou commencer, et puis je manque de solitude...un ami m'à dit de commencer par ce qui fait le plus mal...J'ai l'impression que c'est ce que tu as fait ici, juste une impression!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Oui, Cécile, il faut se lancer. D'abord évacuer ce qui nous entrave pour se libérer. L'écriture est une merveilleuse catharsie. Je te fais une grosse bise Edmonde
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Merci pour le tuyau... Je ne conaissais pas thebookedition et j'y ai déposé mon premier polar "Corinne éternelle" avec l'infime espoir qu'il sera lu. (mon deuxième est en cours d'écriture) Merci encore et bonne chance pour votre Livre.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme