De la parité

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 28 oct. 2010 à 16:00
De la parité S’il est un mot galvaudé dans notre langage, Mis si souvent en exergue dans moult débats, Qu’il a perdu sa force par tout ce mésusage, C’est le mot parité qui n’est pas un combat. On pourrait disputer tout une éternité Mais jamais un x n’équivaudra un i-grec. C’est très bien comme cela. Vive la dualité. Un monde unisexe serait voué à l’échec. Je le clame très haut, quitte à me faire fustiger. Messieurs, nous ne voulons pas l’uniformité. Le pur raisonnement devrait vous obliger A préférer le partage de l’humanité. Mesdames mes sœurs, anticipez donc l’échec. Pensez bien d’expliquer assez tôt à vos fils, Au lieu d’être fières d’en faire des petits mecs, Que les petites filles sont aussi leurs complices. Ne transformez pas vos filles en petites poupées, Robes blanches, ballerines, ce sera pour plus tard. Laissez-leur l’occasion pour une fois d’échapper Au destin trop étriqué de mise au placard. Catherine Friedel-Monnery
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Battez-vous pour l'avoir Vous ne manquez pas de SAVOIR Votre sensibilité fera votre gloire Mais laissez-moi croire Que votre féminité du soir Sera toujours votre devoir! Car sans elle nous serons loirs Et dormir sera notre vouloir.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Je n'ai pas vos excellentes plumes de poète mais ce qui ne m'empêche pas de vous apporter un témoignage sur le mot "Parité". En effet, ce mot a profondément touché mon conscient lorsque la Société pour laquelle je travaille a décidé de le mettre en pratique. Féminines dans l'âme et consciencieuses dans nos labeurs, nos fonctions professionnelles se diversifient d'étiquettes telles que Ingénieurs, Techniciennes, Comptables, Dessinatrices, Secrétaires... La semaine dernière, nous avons toutes reçu une lettre de notre Direction. Toutes les femmes se sont vues octroyer une augmentation sous l'étendard "parité salariale". Toutes les professions sauf une : les secrétaires... la logique voulant que nous n'avons pas d'homologues masculins ! Zen, cool... je reste mais avec un souhait peut-être, celui de changer d'orientation professionnelle.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Merci Abdelghani. Chez les femmes pas de bataille, C’est pire encore, elles se chamaillent ( !) Pas de vrais décrets parlementaires, Mais des bavardages élémentaires ( !) Les femmes ne font pas dans la stratégie, Elles se cantonnent dans la tapisserie ( !) Les hommes de bonne volonté, dont vous faites partie Ne sont pas sans l’ignorer. A vous toute ma sympathie ( !) ================================ Merci Corinne. Les femmes courageuses, vous êtes parmi celles-ci, Sont tisseuses patientes de la démocratie. Il y a fort à faire, c’est encore pire ailleurs, Que de crimes et de violence, de sang et de pleurs, A force de persévérance elles arriveront, Certaines savent d’avance : le chemin sera long ( !) Je vous souhaite de poursuivre loin votre carrière, Qu’importe le résultat, soyez femme, soyez fière (!) P.S. Mea culpa, vers parfois boiteux, tout comme l’auteure ( !)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme