Qui a dejà lu du philippe SOLERS?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 24 janv. 2009 à 22:28
J'ai testé " L"étoile des amants", mais vraiment soit j'ai 2 neurones qui se courrent aprés soit se mec à un probleme. Existe t il des roman plus abordable de ce même auteur. merci.
Afficher la suite 

13 réponses

0
Merci
Philippe Solers est effectivement un auteur difficile à lire. Son style peut-être ne facilite pas une bonne compréhension ? Je ne suis pas vraiment un intellectuel mais je vous informe que vous avez fait trois fautes d'orthographe dans votre question. "Le dictionnaire amoureux de Venise" m'a beaucoup plu, mais ce n'est pas un roman. Essayez "Femmes"... Amitiés.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Solers.... huuummm.... 1 boîte de Doliprane et une demie de Lexomil ! ça me rappelle le bac Français, j'avais un texte de l'auteur dans ma liste, et j'angoissais rien qu'à l'idée qu'on m'interroge dessus ! Amitiés, Fabienne
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
le seul interet chez solers c'est lorsqu'il ecrit en quelques sortent des bios je conseille donc "le cavalier du louvre" sur Vivant denon ce qui est un bon apercu de sa vie donc à lire en s'accompagnant de"point de lendemain" de V.DENON livre admirable..
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
C'est un auteur particulier effectivement, je connais un peu, "éloge de l'infini" de lui, c'est un genre de brûlot, pamphlet sur la culture et l'art en général. Mais c'est un travailleur acharné assurément très cultivé, il me semble
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
J'ai lu Sollersil il y a 5 ans quand ma fillle faisait ses études en terminale . Il s'agit de : " La liberté du XVIIIème siècle " . Je l'ai trouvé pétilalnt comem une bonne bouteille de champagne . Quoique l'on pense de l'homme et de son parcours , c'est un écrivain qui connaît merveilleusement le XVIII ° siécle et sait en restituer les feux de liberté , d'insolence et de désir d'innovation. Nous ne ganons pas toujours à vivre dans une prétendu époque de progrès scientifiques et de finances mais parfois à la limite de l'analphabétisme littéraire et culturel.La faute n'en est pas aux victimes cantonnées à unétroit et"esprit technicien" mais à ceux qui dominent l'ignorance voulue de celes et ceux que l'on cantonne aux taches d'exécution. Paul
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Philippe Solers a des tas de copains dans tous les médias. Eux l'ont sans doute lu. Quant au public ...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Pers pas ton temps, il y a plein de vrais écrivains qui t'apporteront autre chose que la description de leur nombril et l'affirmation de leur supériorité intellectuelle...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Il y a parfois des oeuvres qu'il faut essayer de relire à d'autres périodes de notre vie ou des auteurs à aborder à un age different. Solers en fait partie je suppose...mais jusqu'à présent la sauce n'a pas pris chez moi (et je ne suis plus toute jeune). Essayez plus tard, bon courage.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
J'ai lu son bouquin sur Mozart. Il n'est pas inintéressant mais je pense que c'est quand même un bouquin baclé et superficiel.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
J'ai lu des milliers de bouquins, mais quand ça passe pas, au bout de 2 ou 3 tentatives, inutile d'insister ; Cet auteur fait partie de mes "allergies"... Amitiés nad

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
non mais ai regardé récemment un documentaire dans lequel le monsieur intervenait longuement ; ai également eu l'occasion de lire des interviews dans la presse (télérama ou Le Monde) ; PS me donnait l'impression de quelqu'un de très fermé sur lui même, s'écoutant parler avec un sentiment de contentement définitif.... enfin un quelqu'un qui se veut un iltello pur et dur mais qd même extremement pédant : Beeeeeeeeeeerk !! ; un e impression certes, mais que je n'ai jamais ressentie avec d'autes écricains
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Moi, j' ai aimé "L'étoile des Amants", le seul écueil dans ce livre est l' effet "métaphore en cascade" dont il faut assimiler le sens des le départ au risque de se perdre: mais sinon Sollers c'est le summum du génie littéraire. Il y a rien de compliqué en soi, ça demande seulement des heures de réflexion, faut pas espérer lire ce monsieur comme on lit un roman de distraction.

Pose des questions plus précises quant à tes difficultés, peut-etre que je pourrais y répondre c'est si vaste......
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Par ailleurs, "L'étoile des Amants" n'est pas le plus compliqué tu risques d' etre encore plus perdu avec les autres: le problème que posent les autres romans c'est qu'il faut une culture à rallonge, sinon ça relève quasi de l' incompréhensible.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme