Déménageons

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 12 janv. 2010 à 08:51
Voilà donc qu’un outrage nous oblige à bouger Pour trouver un asile qui nous garde en son sein. Pour des gens de notre âge partir se reloger C’est accepter l’exil sans sonner le tocsin. Alors creusons nos têtes pour sortir cette idée Qui va clouer sur place nos bourreaux, sans rancœur, Mais en faisant la fête d’avoir ainsi vider Du lieu de notre espace le seul esprit traqueur. Quand vous aurez tiré les draps de votre lit Nous causerons sans heurt de toutes nos tendances ; Et pour quelques virées nous quitterons ce nid Avec des amuseurs pour égayer nos danses. Faut-il que je vous cite amis de ce partage ( ?) Et dise tous vos prénoms avec un tambourin ( ?) Mais non, vous saurez vite partir pour ce voyage Où l’abri de renom nous prépare son tourin.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Comme « boucle d’or » essayons. Le site nous semble en perdition. Alors ensemble nous l’égayerons. De maux en mots, en phase avec les phrases . Echangeons nos idées simplement sans ambages . Notre particularité sera d’être ouvert aux mots couverts . Notre but : lire et écouter , ventiler aux poètes verts . Amusons – nous , régalons – nous avec nos vers . Les vers même verts ne seront pas piqués du ver. Venez donc vers nous, nous partagerons tout. FIN
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
oups, il y a eu un oups à la fin . Je m'appliquerai à la prochaine réponse .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme