Qui remplit mon tonneau ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 2 juin 2010 à 13:22
Où sont ces dieux chéris qui s’occupent du vin A servir pour sauver notre fâcheux chagrin (?) Mais quand je renchéris en jouant l’écrivain Je rebats le pavé où je sème mes grains. Les douves du tonneau sont arquées à souhait Pour donner de l’aspect à ce qu’on nomme fût. Ma tête d’étourneau aux honneurs bafoués Empêche le respect quand je fais du raffut. Soudain prêt à chanter je m’invente le bal Où l’on peut camoufler ses pensées de fêtard ; Alors, sans me vanter, je plais au carnaval. Qui veut s’emmitoufler, au frais, dans un placard Le fat ou bien le preux qui se terre tout seul Traité comme un lépreux perdu dans son linceul.
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
J'ai l'impression de me réveiller d'un long sommeil . Je suis heureuse de pouvoir à nouveau m'abreuver de tous ces beaux vers . Etant domiciliée dans le Médoc , et en "transit" en Bretagne, avec du bon vin ou du bon cidre , je sais trinquer !!! Tous mes voeux . Trinquons même si c'est de "ton eau". Nicole
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme