Vous arrive-t-il de lire de la poësie ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 19 janv. 2009 à 17:25
ou n'est-elle pour vous qu'un souvenir scolaire ?
Afficher la suite 

9 réponses

0
Utile
lire non mais l'écrire oui (enfin lire... la mienne seulement jusqu'à présent, sauf si qqun en a à me montrer)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
lire non mais l'écrire oui (enfin lire... la mienne seulement jusqu'à présent, sauf si qqun en a à me montrer)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
J'aime bien la poésie, j'aime bien écrire aussi. Au mariage de ma filleule, je lui avais écrit une chanson.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
La poésie fait partie de ma vie au même titre que la peinture....Tiens Isa et Nico, il n'y a pas de hasard dans la vie !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
Tous les jours ! Et vous ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
j'en fait une"cure" de temps en temps avec surtout du Baudelaire.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
Jécris des poèsies. Je vous joins un des mes écris. Dites moi ce que vous en pensez ?merci pascal le poète OUBLIER Oublier mon prénom inscrit quelque part Sur un livret de famille,sur une feuille, un faire part Oublier qui j'étais,sans jamais être reconnu comme tel Je ressemble trop à mon père et je ne suis pas une demoiselle Être estimé comme un moins que rien Je reconnais mes tors, mais pour vous aucun chagrin De quarante quatre à tout petit J'aurais eut besoin d'amour moi aussi N'être que la cinquème roue du carosse En pansant n'être qu'un sale gosse Dites moi ce que je vous ai fais? Ai-je été si con avec vous? Ai-je été radin avec vous? Tout ce que j'ai accompli, je ne l'ai pas regrété L'amour familial, il n'est que pour vous Que j'en souffre ou que j'en ai souffert, tu t'en fou En me rejetant comme merde, ou bien comme un voyou Je ne suis pas fais tout seul Mais je suis toujours tout seul Toutes les années louvières Resterons dans ma mémoire C'était mon rayon de soleil, cette époque, cette histoire Alors qu'en ce temps là, j'avais un père, une mère Et maintenant plus rien Je suis comme un orphelin Tout cela me laisse un goût amère Tout seul, tout seul et trois soeur Ce qui comptait pour moi c'est le coeur J'ai voulu vous aimer comme j'ai pu Mais votre amour il ne m'est jamais revenu Le pire c'est qu'il n'y a aucune reconnaissance Je ne demandais que de la considération, pas de finance Maintenant, comme avant vous êtes entre filles Et moi je suis comme toujours, une bille Que pense nôtre père qui est aux cieux ? A voir tout ce gachis, il ne doit pas être très heureux
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
Moi j'aime les mots donc la poesie. Par contre j'aimes aussi les fautes d'orthographe "rire" Je dits ca pour moi ne vous meprennez pas. n'est ce pas.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme