Cherche personnes aimant les romans de Jeanne Bourin

- 1 janv. 2011 à 06:26 - Dernière réponse :  Martine BLONDELLE
- 18 août 2012 à 08:15
Ces descriptions sont si recherchées et bien documentées que l'on est captivés et transportés au Moyen Age !!!!!!!!!

Afficher la suite 

Votre réponse

30 réponses

Meilleure réponse
- 2 janv. 2011 à 19:49
1
Merci
Je ne pense pas que ses romans soient si idéalisés que ça...Dans la chambre des dames et le jeu de la tentation ,bien sûr que pour ses héros la vie quotidienne n'est pas difficile puisque ce sont des bourgeois.Ils ne connaissent donc pas les misères des gens pauvres..Mais par ailleurs elle décrit très bien la dureté de cette époque,la cruauté aussi notamment dans les pérégrines...Le dernier livre que j'ai lu d'elle est Le grand feu et j'ai beaucoup aimé.ce qui me plait avec Jeanne Bourin c'est la richesse des détails sur la vie quotidienne des gens au moyen-âge,la médecine par les simples,les sentiments très tourmentés de ses héros ,sentiments qui sont souvent en conflit avec la religiosité omniprésente en ce temps-là..Mais le côté humain fragile est présent,la passion,l'amour,les erreurs,le tiraillement entre justement l'amour charnel et l'amour du divin...Ses livres sont extraordinaires...Peut-être un peu plus destinés aux femmes?Quoique....

Merci Utilisateur anonyme 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 75 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 15:36
0
Merci
Votre question me donne envie de relire les romans de Jeanne Bourin ! Je l'ai connue avec La chambre des dames, suivie du Jeu de la tentation. Puis, j'ai lu Les Pérégrines et Compagnons d'éternité. Avec Régine Pernoud, Jeanne Bourin a aidé à la connaissance du Moyen-Age, sous une forme un peu idélisée peut-être, mais qui personnellement m'a appris beaucoup de choses sur la vie au quotidien à cette époque.

apprécie beaucoup ses romans en particuliers la chambre des dames mais aussi les companons d'éternité et les périgrines qui livres qui racontent la première croisade
je l'ai lu pour "re lu" en version audio. Ouvrages publiés par Livraphone en K7 j'avais emprunter ces k7 à l bibliothèque qui ne les a plus .... je cherche quel qu'un / une residant en ile de france qui les auraient et accepterai de me les préter dane
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 16:01
0
Merci
Comme vous Andrée j'ai lu il y a bien longtemps les romans de Jeanne Bourin.Malheureusement je ne les ai plus;ça me manque car j'aurais voulu comme vous les relire et surtout les "Pérégrines" pour lancer une discussion sur les chemins de Sain Jacques.Je ne me souviens plus du tout si c'était très romancé ou si c'était renseigné sur les conditions dans lesquelles s'effectuaient ces pélerinages:les divers chemins suivant le pays d'origine les conditions matérielles d'hébergements, de santé, le financement...... Je pense que je pourrais encore trouver ce livre sur place si je trouvais tous ces renseignements. Bonne soirée!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 18:17
0
Merci
Je n'ai lu qu'un seul de ses romans" Le sourire de l'ange".J'espère avoir la chance d'en lire d'avantage!
lisez la chambre des dames : et tant pis si les historiens sont critiques ! c'est si bien écrit :! on s'évade et on lit une belle langue française ! je l'ai lu plusieurs fois, à différentes époques de ma vie :
la lecture est pourtant avant tout un plaisir !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 18:43
0
Merci
j'ai lu également "la chambre des dames" mais je pourais le lire à nouveau car je l'avais apprécié
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 19:00
0
Merci
Je n'ai jamais lu JEANNE BOURIN ! Je comprends d'après la photo que ce doit être " ancré " sur la religion ! NON ? Annie
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 19:22
0
Merci
C'est vrai Andrée qu'on a envie de se replonger dans la société médiévale avec cette auteur qui nous fait rêver de chevaliers de la Table Ronde avec "la chambre des dames" et "Très sage Héloîse" (des romans sentimentaux qu'elle sait idéaliser avec les yeux du Moyen Age ou romans historiques)... Elle a même écrit un livre de cuisine médiévale pour les tables d'aujourd'hui pour les petites gourmandes comme moi ...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 19:59
0
Merci
J' ai lu aussi la chambre des Dames et sa suite, ainsi qu' un autre dont je ne me rappelle plus le titre (Le Mal des Ardents, je crois, ou quelque chose comme ça). Comme dit Andrée, ces romans permettent de connaître la vie quotidienne et les coutumes de fêtes du Moyen Age. L' écriture est aisée et ça se lit très facilement. Il y a un autre auteur aussi spécialiste du Moyen-Age, Régine Pernoud dont j' ai lu "La femme au temps des cathédrales" qui n' est pas un roman, mais une étude sur la place des femmes et leur rôle au Moyen-Age.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Quand on sait que pour Jeanne Bourin la terre doit devenir notre demeure éternelle comme elle aime à le souligner, et qu'on voit cependant qu'elle prend plaisir à nous démontrer qu'elle regorge de gibiers surprenants à cuisiner quand elle nous le dévoile brutalement par dépit, selon ses propos, on reste "baba" devant de telles recettes que "le coq en armure", "la cigogne à la broche" ou encore le ragoût de testicules de cerf!...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:01
0
Merci
Mon ex épouse ne jurait que par cette romancière ! je n'ai jamais réussi à finir le premier !! Non Annie ce n'est pas sur la religion, mais sur le Moyen Âge ! mais cà me paraît trop loin de la triste vérité du moment !!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:07
0
Merci
Humm!!Merci PatriC pour la question ,jamais entendu parler de cette dame!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
ce roman nous plonge au coeur même de la vie médiévale, à Paris où s'exercent grands négoces et petits métiers pittoresques, à la campagne où, dans des senteurs de foin, de miel, de sève, revivent les travaux rustiques et les fêtes...

Marie, la plus jeune fille des Brunel est veuve. Son mari, Robert Leclerc, a été tué deux ans plus tôt. Nous sommes en juin 1266, le dernier bel été du règne de saint Louis.
Soudain, aux premiers feux de l'été, des événements imprévus éclatent. Marie est déchirée entre son amour maternel et son penchant pour son ami, Côme Perrin, maître mercier. Trois Lombards, truands et criminels, font peser sur sa famille une terrible menace. Dans cette période encore paisible, le destin des Brunel préfigure les malheurs qui vont s'abattre sur le royaume.
Alors commence le jeu de la Tentation : argent, luxure, vice, violence, désespoir, mort, et jusqu'à la sainteté et au martyre...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:12
0
Merci
Désolée Topi, je suis comme Framboise, je ne lis quasiment pas !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:16
0
Merci
Jeanne Bourin est au Moyen Âge ce que Christian Jacq est à l'Egypte et ce qu'André Rieu est à la musique classique !..... du caramel mou !!!... et c'est peu de le dire !! Lisez plutôt " Les pilers de la Terre" ou " un monde sans fin " de Ken Follet , cà c'est pas du nougat !!
j'ai lu les piliers de la terre ! ce n'est pas de la même teneur que la chambre des dames certes ! mais on ne peut pas manger du turbot tous les jours ! un filet de cabillaud peut être bien délicieux
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:17
0
Merci
Quant à la "Très sage Héloîse", ce livre nous montre jusqu'où peut aller la résignation de cette époque médiévale! Sur son lit de mort, Héloîse passe en revue sa vie qui va s'achever en repensant surtout à sa grande passion qui l'a tant dévorée pour Abélard. C'est terrible de voir là, cette résignation aveugle et extérieure de cette femme (Abbesse) qui s'est laissée enfermer dans in couvent juste pour satisfaire à la demande de son amant à qui elle a juré la plus totale obéissance! On comprend dans ce livre combien son attitude est contraire à sa vocation et à ses goùts et combien de souffrances elle doit endurer de ce fait! Ce livre fait suite à celui que raconte Andrée précédemment... Egalement cette romancière à rédiger de remarquables chroniques médéviales qui vont dans le même sens...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:24
0
Merci
Avec elle, on imagine très bien les conditions des femmes sous le règne de Saint Louis! Après de telles lectures captivantes certes mais dont on envie pas la vie de femme à cette époque, on comprend notre bonheur de vivre à notre époque par contraste!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:26
0
Merci
Oui, Luisa, ce sont de belles et poignantes lectures que tu nous rappelles-là!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 20:42
0
Merci
Ce n'est pas mon auteur favori.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 1 janv. 2011 à 21:33
0
Merci
Je m'étais régalée à lire les livre de Jeanne Bourin et je vais les ressortir car cela fait longtemps et j'ai oublié. J'ai aussi lu les livres de Ken Folliet que j'ai adoré. J'attends impatiemment que le dernier sorte en livre de poche pour l'acheter et je pense le dévorer commes les autres. L'un n'empêche pas l'autre. J'aime réver.
vous avez bien raison : le plaisir de lire permet de goûter à tant de bons ouvrages !
pour moi lire c'est comme déguster un verre de citronnade à l'ombre d'un tilleul l'été ou à coté d'une cheminée calée dans un bon fauteuil , l'hiver !!!!
Lire ne doit pas être quelque chose d'assommant mais un moment suave !
ca n'empêche pas qu'on peut aussi lire des ouvrages un peu plus corsés .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 4 janv. 2011 à 00:00
0
Merci
Pour moi, la plus belle histoire d'amour c'est bien celle de Héloïse et Abélard. Je possède une dizaine d'éditions différentes et "Très sage Héloïse"de Jeanne Bourain est magnifique!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme