Que pensez vous de l'Uchronie à travers de titres emblématiques de ce genre ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Que pensez vous de l'Uchronie à travers de titres emblématiques de ce genre ?

18 réponses


connais pas !

Je n'ai lu que "Le Maître du haut-château" de K.Dick j'accroche bien d'ailleurs j'ai trouver ce site : http://1940lafrancecontinue.org/ on y croirait presque

gloups ! quelle question ! désolée mais je me contente de savourer ( ou non ) un livre . Je ne le décortique pas car mon plaisir est sensuel et non intellectuel . Un livre de SF est pour moi une oeuvre d'art que j'aborde avec ma sensibilité. Je ne me pose pas de question si ........ gloups ( les mots me manquent )

ta question me fait penser que je n'ai jamais lu un seul titre utilisant ce procédé même pas la machine à remonter dans le temps d'H.G Wells. Quelle honte -_-

J'aime beaucoup le genre maisj'ai été très déçue par l'inégalité de Roma aeterna de Silverberg. Tu connais ?

Pavane de Keith Roberts l'un des meilleurs

c'est un excellent filon qui peut encore être exploité ; j'ai bien aimé la série des chroniques d'Alvin le faiseur du maître Orson Scott Card ; j'attends la parution en Français de la suite avec impatience ; la cité de cristal m'ayant laisé sur ma faim... Mais il est bien d'autres grands de la SFqui ont avec bonheur abordé ce thème de Farmer à Dick. Renaud PROVENZANO

J'aime beaucoup ce genre. Robert Harris excelle dans ce domaine . je te conseille plus particulièrement Fatherland qui a par ailleurs fait l'objet d'une adaptation cinématographique sous le nom de 'Crépuscule des aigles".
Bonjour à tous ! Un petit tour "Google" pour voir ce qui se cache derrière ce therme. L'histoire altenative (uchronie) a été "traitée" par de grands auteurs comme Isaac Asimov ou Clifford D. Simak. Pour ce dernier plusieurs romans l'ont abordé d'une manière tout à fait original ; le chat passe-muraille le pêcheur ...

Sinon c'est un thème qui donne toute liberté pour écrire une foultitude d'histoires ! L'interêt résidera dans la qualité de la prise en compte du paradoxe temporel et des actions dans le passé du héros.

Bruno

tres fan de star trek ou dans certains episodes le sujet est utilisé a plusieur reprise a + THIERRY

fan de science fiction je n'ai pas la réponse a ta question

va voir du côté de Moorcock Silverberg k dick et autres auteurs des années 6O 70 dopés aux acides. Les uchronies sont une constante du roman sf anglo saxon de ces années là. Tu peux trouver une flopée de bouquins traitant du sujet à des prix dérisoires dans les séries poche. Regarde de ce côté là tu ne sera pas déçu. Classiques: "la porte des mondes" "le maître du haut château" la série des "Elrik le nécromancien". A toi de voir....

Un titre emblématique c'est Rêve de fer de Norman Spinrad.

"Gloriana ou la Reine inassouvie" de Moorcock ou le nomade du temps... ou si tu veux aller à la source tu peux commencé par le premier roman uchronique : Histoire de la Monarchie universelle: Napoléon et la conquête du monde (1812-1832) écrit en 1836... enfin encore faut-il le trouver ce que je n'ai pas réussi à faire... Sinon l'âge de la déraison de Keyes... j'aime assez cet auteur... Sinon vas voir sur : http://recherche.livre.fnac.com/n10646/Fantasy-et-SF/Uchronie

Effectivement "Le Maître du Haut-Chateau" de Dick est l'archétype du genre et "Rêves de Fer" de Spinrad est incontournable tout comme "Voici l'Homme" de Moorcock. Honte à moi je n'ai pas encore lu "Pavane"...

En ce qui me concerne, je préfère de loin Pavane par Keith Roberts. Je l'ai souvent lu avec plaisir. Et si l'invincible armada avait envahi l'Angleterre ...

Outre les grands classiques du genre déjà cités, j'ajoute "Roma aeterna" de Robert Silverberg, "Le patrouilleur du temps" de Poul Anderson, "La Lune seule le sait" et "La Lune n'est pas pour nous" de Jokan Heliot. Je termine "La séparation" de Christopher Priest. Au programme "Chronique des années noires" de Kim Stanley Robinson. Deux types d'uchronies : celles où l'histoire a connu une orientation naturelle différente et celles dans lesquelles un retour dans le passé en a changé le cours. Avec des "si" on met Paris en bouteille. J'adore !

Une belle uchronie en bd est la série "Empire"