Pensez-vous que le livre va disparaître ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 29 nov. 2008 à 10:32
pensez-vous que le livre va disparaître ?
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

0
Merci
Grace au net j'ai découvert un bouquin, le complexe du hérisson, que j'ai commandé et que j'attends impatiemment. Dès que je l'aurai reçu et tant que je n'en aurai pas fini la lecture vous ne me verrez plus ici. Donc vous voyez, pour moi c'est l'effet inverse. Je vais souvent sur les fiches perso pour "pomper" des idées de lecture. Beaucoup de mes lectures me viennent des réactions des autres... sur le net!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
tant qu il y aura des gens comme nous accro a la lecture non!!! le plus dur c est de voir les jeunes qui a part leur console ne s interesse plus a rien Heureusement je vois encore des enfants amoureux des livres y compris mes deux fils surtout Mathis qui a 10 ans est encore plus accro que moi c est dire!!!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
non le livre ne va pas disparaitre c'est un commerce énorme. C'est les bons auteurs qui tendent à disparaître !!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
La mort du livre n'est pas encore pour demain, à moins d'un cataclysme planétaire, ce que je ne souhaite pas. C'est un objet qui peut avoir des tailles variées et que l'on peut facilement glisser dans une poche. On peut emporter avec soi n'importe où, le lire assis sur un banc, au sommet d'une montagne, au bord d'une rivière, dans le métro ou dans un bus. On peut en trouver à des tous petits prix et c'est un ami très cher, non je ne pourrai pas m'en passer.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
En été, lorsque je pars en vacances, j'emmène toujours des livres, et en fin de journée, lorsqu'on rentre de balade, comme dans les centres de vacances où je vais il y a toujours des bancs, je m'installe dehors, à l'air et je lis. Comment pourrais-je faire, si les livres disparaissaient. Et, de même dans ces centres de vacances il y a toujours des petites bibliothèques, c'est un endroit où je me rends en arrivant. D'ailleurs l'hiver dernier, j'ai commencé à lire "l'homme nomade" de Jacques Attali, et depuis je ne l'ai pas trouvé à la bibliothèque, alors comme cette année on retourne au même endroit, j'espère que je le retrouverai et pourrai le terminer. Car, comme les livres sont a disposition, certains les prennent et ne les remettent pas en place. Le week-end dernier, je suis allée à une exposition des bibliothèques rurales et elles ont édité un petit fascicule racontant l'expérience de certaines de ces petites bibliothèques pour attirer des lecteurs. Une expérience m'a particulièrement marquée : au printemps, ils avaient accroché 150 livres dans les arbres pendant une semaine et le week-end suivant , ils ont fait une petite manifestation en cloture. Ils ont inscrits 7 nouveaux adhérents à la bibliothèque et n'ont récupéré qu'un quart des livres accrochés dans les arbres. Conclusion : tant pis pour les livres, puisqu'ils ont fait des heureux !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme