La beauté

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 13 janv. 2010 à 09:19
O beauté éternelle qui frappe les déesses Dans leur douce naissance empourprée de pâleur, Tu allumes l’étincelle d’une telle finesse Qu’embrumés tous nos sens s’embrasent dans la chaleur. Cette divine faveur refuse ces attributs Aux hommes de la terre issus d’enfantements. Et on voit des râleurs réclamer tout leur dû Pour effacer l’austère de leurs faces promptement. C’est pourquoi on conçoit des pommades très fines Pour retarder l’effet du temps qui nous crevasse. Et les traits des minois attendent qu’on peaufine Un ersatz à greffer pour changer la surface. Mais si soudain instruit par l’incessante quête On disait à chacun que l’amour en échange Efface tous ces ennuis qui taraudent nos têtes, Que ce don sans emprunt est ce qui nous arrange.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
La beauté de surface n'a aucune valeur aprés un lifting et tout comme la beauté intérieure , ce n'est pas la pommade qui peut la tranformer .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme