Tartarin professeur de l’être et chasseur d’âne au Mali !

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 20 janv. 2011 à 23:37
Un personnage à fable, atteint de "voyagite", Chasseur en son pays, décida un beau jour De bronzer sur le sable, enfoui sans le gîte, Mais laissant les haïs se pourvoir en recours(!) Son fusil à gâchette , affûtée pour le jeu, Ne distinguait jamais le bon penseur du faux. Il fit de sa cachette un alcôve en enfeu Que l'encens parfumait, où ronflait le gerfaut (!) S'en alla au Mali pour chasser le grand Lion, Confondit avec l'âne , animal rescapé. La seule anomalie fut, que dans sa passion, Il ne vit sa soeur Anne au profil décapé (!) Ses formules savantes, en discours trébuchant, Juraient de l'inconfort à la quiète lecture; Mais les brebis bêlantes, au dur cri de son chant, Disaient à tout le port que le fiel fait pâture (!) Changez votre candeur contre un sceau de sang pur; Tartarin n'a pas cure à colporter la paix. Il se croît en grandeur de jongler de l'injure: Or la faune procure aux crédules leur met (!)
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
J'aime beaucoup ces métaphores(!) Pas vous(?)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme