Cousine (4) : la cousine répond !

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 23 août 2010 à 23:00
Vous me dîtes : Cousin (!) Votre bon ton classique, Supplante le voisin qui joue le grand cacique. Votre écrit, dans son fond, m’a laissée toute moite Etant très folichon, d’une pensée adroite. Mais, savez-vous aussi qu’il existe le SLAM Pour dire sans idiotie tous les vœux de son âme. Tentez donc une fois de changer votre plume Pour me dire votre foi avec tout son volume. Ne prenez pas ombrage de cette invitation Car mon cœur est à l’âge où l’on dit sans motion. Je remercie la vie d’avoir conçu l’alliance Au fond d’une mairie sans aucune méfiance. Alors taisons le coup pour vivre l’aventure Qui me charme beaucoup tout en étant moins sûre.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme