Quelqu'un a-t-il lu "Villa Vortex" de Maurice G. Dantec ?

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 30 mars 2009 à 22:21
Difficile d'analyser cette énorme suite apocalyptique ambiance cyber-punk, disparatre et chaotique, où la trame policière finit par passer derrière une uchronie sur la fin du 20e siècle, entre la chûte du mur de Berlin en 1989 et le 11 septembre 2001, dans un voyage exploratoire et prophétique où l'intelligence artificielle s'impose sur le cerveau humain. Les considérations historiques, littéraires, politiques, scientifiques et spirituelles, certes très enrichissantes, fusent avec une bonne mâitrise, mais c'est là qu'est le problème : Tout le monde peut-il vraiment tenir les 842 p. d'un tel roman pluriculturel ? Personnellement je l'ai adoré comme j'avais aimé "Babylon babies" du même auteur ou "L'Eve future" de Villiers de l'Isle-Adam. Un petit avant goût sur http://www.gallimard.fr/catalog/bon-feuilles/01035573.htm et si vous voulez vraiment le découvrir, alors, oubliez vos repères habituels et accrochez-vous bien, "Villa Vortex" vaut la peine d'être lue... intégralement.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

0
Merci
Oui, et au secours !! Très loin de la qualité des premiers Dantec (surtout de l'excellent "Les racines du mal"). Villa Vortex est relativement inbitable: après un bon départ, suivent des pages et des pages de délires philisophico-mystiques insupportables. Depuis, j'ai arrêté de lire Dantec.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Personnellement, j'ai beaucoup aimé le rapport de l'homme à la machine, ce questionnement sur la future fusion hypothétique entre matière organique et silicium. Si effectivement tu as trouvé Villa Vortex inbitable, tu as bien fait d'arrêter de lire Dantec. Grande Jonction m'a paru beaucoup plus pesant que Villa Vortex
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Je ne lis quasiment que de la science fiction, uniquement les auteurs dits "de l'âge d'or de la SF américaine". J'ai voulu me changer un peu les idées en attaquant un auteur francophone d'aujourd'hui mais mal m'en a pris, j'ai lâché le bouquin environ aux deux tiers et je n'essaierai plus de lire du Dantec. Pourtant, on en disait du bien dans mes relations, je n''ai peut-être pas commencé par le bon roman, je ne sais pas, mais quoi qu'il en soit je n'ai plus envie d'essayer.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
je suis tombé par hazard sur ses bouquins, et la série de BAbylon babie est géniale, mais Villa Vortex m'est tombé des mains ! J"ai abandonné au Quatre-cinquième tant ce truc morbide me gonflais. Mais attendons le prochain (s'il vient) pour voir. Salut à tous !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Je cite : "Oui, et au secours ! Très loin de la qualité des premiers Dantec (surtout de l'excellent "Les racines du mal"). Villa Vortex est relativement inbitable: après un bon départ, suivent des pages et des pages de délires philisophico-mystiques insupportables. Depuis, j'ai arrêté de lire Dantec. Réponse de Eric Vezzana 17 octobre 2008 à 14h04 " et bien +1 Dantec se résument à : Les racines du mal, et La Sirène Rouge (bien, bien)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme