Comment faire pour publier un livre quand on est quelqu'un de neutre

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 27 avril 2009 à 13:29
Mon mari a écris un livre et il aimerait le publier mais comment faire pour ne pas ce faire avoir et par quoi commencer.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Je pense qu'il faut chercher les maisons d'éditions et leur poster son manuscrit. Eventuellement demander conseil à un auteur.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Le plus important est de savoir ce que vous voulez. Je suppose que, si vous parlez de ne pas vous faire avoir, c'est que vous ne voulez ni de l'auto-édition, ni du compte d'auteur (tous les deux payants). Donc, il ne reste plus que le compte d'éditeur qui est évidemment le plus difficile à obtenir. Difficile, oui, mais pas impossible. Mon premier roman vient juste de sortir à compte d'éditeur en décembre dernier. Voilà mes conseils : - Ciblez les maisons d'édition qui ne font que du compte d'éditeur et qui pourraient être intéressées par le thème du livre de votre mari. Evitez les grosses maisons d'édition qui ne prendront sûrement pas la peine de vous lire car ils reçoivent trop de manuscrits. - Préparez une lettre de présentation originale (et qui puisse attirer l'attention) à joindre au manuscrit (évitez les synopsis, peu appréciés en France). - Avant d'envoyer votre manuscrit, envoyez-le vous en lettre recommandée avec accusé de réception et gardez-la fermer (c'est un minimum pour protéger vos droits d'auteur). - Par la suite, n'hésitez pas à vous déplacer ou à téléphoner pour mette "la pression" aux éditeurs (tout en restant correct, bien entendu). Je vous souhaite bon courage dans votre recherche.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour, Ecrivain publié à compte d'éditeur. C'est tout à fait possible de se faire éditer à compte d'éditeur. Mais la route est jonchée de nombreux refus, même très nombreux. Il ne faut pas se décourager. Personnellement, j'avais envoyé dans un premier temps mon manuscrit à des Maisons parisiennes connus. Je n'ai reçu que des refus, bien-sûr nuancés, mais refus quand même. Ayant été membre d'un Comité de lecture, durant quelques années, chez un éditeur, j'ai finalement soumis mon manuscrit à cette Maison. Mon manuscrit a été lu par 10 membres de ce Comité. 7 l'ayant bien apprécié, mon livre a été publié à compte d'éditeur. Par contre, il y avait quelques obligations prévues au contrat : je devais le pré-vendre (cela s'appelle une souscription) à 250 personnes. Lorsque j'ai donné les 150 premiers noms et chèques, le livre est parti chez l'imprimeur. Les 100 autres noms ne furent pas trop difficiles à trouver car j'étais à cette époque correspondant de presse locale et facteur (j'en ai vendu bcp sur ma tournée ! ). Mais après, il n'y a pratiquement aucune diffusion sur les étales des libraires ou grandes surfaces. On peut choisir avec cet éditeur le nombre d'exemplaires final. Pour ma part : 1000 exemplaires. On peut négocier moins, et donc le nombre de souscriptions diminue. Vice-président de l'association ELISE38, je donne sur ce site quelques informations sur l'édition avec des liens en ligne : http://elise38.jimdo.com/ Bon courage. Donnez moi de vos nouvelles? Si vous souhaitez plus d'informations... Jean-Michel DIEBOLT
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme