Enfantement

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 2 juin 2010 à 10:41
Enfantement..... Mon cœur s'envole parfois vers des contrées lointaines, Dans le temps qui s'égraine, nonchalant...paresseux. Le soleil scintille, chauffe de ses rayons la plaine, Où quelques poèmes en peine, sont tristes et malheureux. Dans cet endroit magique, paradis des senteurs, Les poètes se cherchent et plus loin ils sont deux , découvrant au fond de leur être, en pleurs, les vers et les mots qui feront leur bonheur. En gerbes épanouies de phrases bien écloses, Aux points et aux virgules , qui naissent ça et là, En des écrits fleurissent , belles histoires à l'eau de rose, Une de celles que mon âme affectionne ici bas. Pays merveilleux où s'ensemence les verbes, Que la lueur du soir conjugue à tous les temps, Envahissent dans sa chair, le poète en herbe , Qui, sur sa page accouche de son plus bel enfant. Sylvie le 13/02/2010

Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour Antoine , je vous remercie de vôtre commentaire et de l'appréciation sur" copains d'avants" En fait je ne me pose pas la question si j'ose ou je n'ose pas ....li qui veux ;-))) Je me suis enhardie en publiant sur jepoéme site de poésie Je ne parle jamais de mes compositions comme des poèmes, car je ne suie aucune règles établis pour avoir cette appellation. Pour l'instant présent je couche sur le papier mon ressenti Douce journée à vous Bizzz Sylvie ;-)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme