Simplement la vie...

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 8 sept. 2008 à 09:21
Ue brise printanière me parlait hier Des jardins fleuris, de petits coins charmants, Où insouciants, enfants nous allions nous ébattrent. La récolte fut pleine, les semences brillamment triées. Des merveilleux fruits nous fîmes des espoirs. L'été était fini, nous n'en savions rien. Nos projets furent cependant nuancés, Les hurlements de novembre, justement lancinés, Nous chantèrent les misères que nous ne voulions pas. Une neige froide nous cloue au coin de l'âtre. La bise nous parle de nos petits enfants. Des jardins de nos dix ans, d'hier.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Le cycle de la vie , éternel .. Idée de départ intéressante quoique souvent développée , de jolies images , une certaine fraîcheur d' esprit .. Quelques maladresses , des déséquilibres , une énorme bévue grammaticale .. Encouragements mais peut mieux faire Note : 12 / 20 Tu appelleras ça l' aigreur de l' automne ...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour mon frère, si tu crois que je ne t'ai pas reconnu. Tu as oublié la construction architecturale du texte. Je ne cherchais pas la magie des mots mais le rythme en fonction des saisons. Surpris que tu ne l'ai pas "saisi"... Ce texte n'est pas littéraire mais mathématique. J'ai passé plus de temps à compter les lettres par ligne qu' à vouloir inventer des mots. 12/20 pour mon critique liittéraire. Lis "Te peindre à dessein", là je me suis laché.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
c'est beau, Dudulle, je n'entend que les mots, l'idée, le vague à l'âme du temps, les saisons qui passent , l'espoir de la vie , les souvenirs qui nous rattrapent sur un petit air ..promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas .... le temps des secrets ! ( ou d'ailleurs celui des cerises ! iz izzzzzzzze ! )
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme