La vie n'est plus poésie : qu'en pensez vous?

Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 29 septembre 2013
Dernière intervention
1 juillet 2017
- - Dernière réponse :  Frunny - 25 oct. 2013 à 21:57
. Le poète surement aura captivé l'attention d'un bon nombre d'individu qui aurait continué de croire que la vie d'autres fois n'a guerre changé de face.une vie qui ne laissait couler ni taches ni rides. Pourtant, ont a l'impression qu'elle demeure la même. Mais non ! Selon pabloemma, le poète estime que aujourd'hui, le monde est devenu « invivable » cela ce traduit dit t-il par les fraudes, les martyrisassions de l'homme par l'homme « la vie au temps de nos aïeux était si belle. Il existait très peu de perversions si bien que l'on pouvait tenir son prochain par la main. Ce qui n'est plus d'actualité de nos jours. Plus les années passent, ont a l'impression d'aller vers un monde immonde où la réalité nous tourne le dos ». Des mots qu'il disait avec insistance. Le poète et interprète camerounais aurait souhaité voir une vie en poésie mais, hélas !
Car comme d'autres grands poète, ce lauréat de prix de reconnaissance par lupeppo international continue de rêver pouvoir « changer la conscience du monde » en une autre plus cohérante. Espérons que sa détermination à cela lui conduise à faire de ce monde à nouveau une vie en poésie tel qu'il l'a vivement souhaité.




La vie n'est plus poésie (poème)

La vie n'est plus
Un instrument
Qui nous faisait
Danser lorsque
Nous en avions envies

Elle n'est plus ce rêve
Qui nous procurait
La joie et l'amour
Afin que nous nous aimons
Encore et encore

Elle est devenu une guerre sans merci
Elle est devenu une caverne
Où seul ceux qui veulent
Périr y établissent demeure

Elle est devenu ce chien
Qui mord sans excuse
Ceux qui lèvent leur tête.
La vie n'est plus poésie

Cette poésie qui nous
Apprenait à dire merci
Cette poésie qui nous
Soumettait à vivre dans l'harmonie
La vie n'est plus paradis.


pabloemma
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
La Capitalisme - même s'il est le système d'organisation de nos sociétés le moins pire - avilit l'homme. La " communauté des hommes " n'existe plus. Elle a laissé sa place à une somme d'individus.
Commenter la réponse de Frunny