Pierre savait-il nager ?

- 8 mai 2009 à 13:44 - Dernière réponse :
Messages postés
82
Date d'inscription
jeudi 9 août 2012
Dernière intervention
11 janvier 2013
- 15 août 2012 à 05:50
Dans Matthieu 14 ; 29 à 30, il est dit que, marchant sur les eaux, Pierre eut peur et commença à enfoncer !!! Alors, soit il savait nager et il n'avait aucune raison d'avoir peur, soit il ne savait pas nager (ce qui peut paraître paradoxale pour un pécheur) et il avait bien des raisons de paniquer (moins une : la présence de Jésus, qui l'ai aidé à faire le dernier pas)
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

- 8 mai 2009 à 15:16
0
Merci
Jésus aurait dit homme de peu de perspicacité la reponse est dans le verset suivant , mais il faut poser des question pour avoir des réponses La question reste sensée mais n'apporte rien dans la comrehension des ecritures ... cependant la reponse est surement la suivante " regardant le vent de tempête, il prit peur et, comme il commençait à couler, il cria : “ Seigneur, sauve-moi ! ” 31 Tendant immédiatement la main, Jésus le saisit et lui dit : “ Homme de peu de foi, pourquoi t’es-tu laissé envahir par le doute ? ” 32 Et quand ils furent montés dans le bateau, le vent tomba," pour celui qui connait quelque granr lac il sait la soudaineté des coups de tempete et leur dangeurosité, il est alors légitime d'en avoir peur, cette image est une façon pour Jésus de faire comprendre ses messages, les comparaisons et les paraboles ont permis la transmission a traver le temps avec clarté des évangiles, apres tout c'est d'inpiration divine! pierre remet sa vie dans les mains du christ et prend peur en voyant la tempête "symbole de l'agitation du monde" c'est ce point qu'il faut ici developper et non savoir si pierre savait nager, de plus la nuit a quelque centaines de metres de la cote etc....qui dira le contraire? cordialement ,robert
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 8 mai 2009 à 17:05
0
Merci
Même de nos jours il arrive que des pécheurs ne savent pas nager...étrange, non ? Tous les animaux savent nager, seul l'homme a besoin de l'apprendre (comme plusieurs autres choses) Pourquoi? Parce que la peur lui fait adopter une posture contraire à la flotabilité d'un corps à peine plus lourd que l'eau (densité 1,02). Mais les gens qui ne savent pas nager ne se jettent pas à l'eau comme Pierre l'a fait pour rejoindre Jésus sur la berge, selon que Jean nous le rapporte dans son Evangile chap 21: 7et 8 " C'est pourquoi le disciple que Jésus aimait, dit à Pierre: C'est le Seigneur! Et Simon Pierre apprenant que c'était le Seigneur, se ceignit de sa robe de dessus (car il était nu), et se jeta à la mer. Mais les autres disciples vinrent avec la barque, traînant le filet plein de poissons, car ils n'étaient éloignés de terre que d'environ deux cents coudées."(100m environ) Pourquoi donc Pierre a t-il eu peur en s'enfonçant dans l'eau après avoir marché dessus ? Ce n'est donc pas parce qu'il ne savait pas nager. Encore que savoir nager n'est pas une garantie absolue contre la noyade dans des eaux démontées (les tempêtes sur les grands lacs sont souvent subites et violentes; elles causent des naufrages de bateaux adaptés à l'eau douce et non à la navigation maritime). Pierre a eu peur car il a regardé la tempête plutôt que de continuer à faire confiance au pouvoir divin de jésus-Christ. Or c'est ce pouvoir qui lui donnait de s'affranchir de la loi physique de la flotabilité des corps. La leçon spirituelle, c'est que nous ne devons pas regarder aux circonstances adverses mais toujours regarder à Jésus, le Maître de tout, de ces circonstances donc. Dès lors que nous détournons nos regards de lui, notre foi faiblit et l'angoisse et les peurs nous saisissent et nous font sombrer dans le marasme. Nous connaissons les problèmes, et ils savent nous trouver sans que nous le demandions...Mais nous avons aussi la solution: la foi qui renverse les montagnes de difficultés.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 3 juil. 2009 à 09:28
0
Merci
Je reste un peu sur ma faim bien que les réponses soient bonnes. Je m'attendais à un " mais bien sur qu'il savait nager", ou à un "non, les Juifs ne savaient pas nager". Aussi, je relance la question en particulier auprès de Gilles.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 28 nov. 2009 à 15:38
0
Merci
L'eau est un élément qui semble susciter de l'intérêt chez Pierre, comme on peut le lire dans ses deux lettres : Ainsi dans le troisième chapître de I Pierre : "huit, furent sauvés à travers l'eau". Et aussi dans le deuxième chapître de II Pierre : "Ces gens-là sont des fontaines sans eau". Aussi au chapître suivant : "par ces choses le monde d'alors périt, submergé par l'eau". Donc Pierre a marché sur l'eau et, comme une réponse que vous recevâtes, en témoigne : "Pierre (...) se jeta dans la mer". Pierre reçut du Seigneur l'ordre de paître, c'est à dire d'être un pasteur, un dirigeant. Le Directeur restant le Christ. A défaut de savoir nager, puisque "l'exercice corporel est utile à peu de choses", il devait savoir naviguer. N'a t-il pas été pêcheur sur une barque? Ne devint-il pas "pêcheur d'hommes" ? A ceci s'ajoute comme le raconte les Actes, que les apôtres ont dû louvoyer -terme de marin- dans les oppositions et nager dans la persévérance. A mon tour de vous poser une question : Puisque Jésus était homme quand il était sur terre, comment pouvait-il marcher sur l'eau ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
82
Date d'inscription
jeudi 9 août 2012
Dernière intervention
11 janvier 2013
- Modifié par Charlene-Linter le 15/01/2018 à 11:49
0
Merci
Bon sang! - je vais m'énerver comme le pauvre Jésus ne cesse de le faire tout au long des Evangiles, face à des gens qui ne comprennent pas le sens de ses propos, mais s'il était plus clair dans son expression, lui aussi! - Mais enfin, cette histoire de marcher sur l'eau, il ne s'agit pas de savoir nager, vous ne comprenez pas que c'est UNE IMAGE, plus exactement une EXPRESSION "marcher sur l'eau", analogue à "la foi qui soulève des montagnes" "la poutre dans l'oeil du voisin" etc...? Une manière d'exprimer par l'image visuelle une realité abstraite! Marcher sur l'eau signifie avoir confiance en soi, parce qu'on a confiance en Jésus. Dans "confiance" il y a "foi", fides, fideis en latin...
J'ai trouvé un commentaire intéressant dans une édition de la Bible: "Quand Jésus marche sur les eaux pour rejoindre ses disciples en barque et les rassurer, c'est une manière de dire qu'il traverse la mort". Foi en la résurrection et en la vie éternelle, donc.
Commenter la réponse de 33MKF