Signaler

Peut-on confondre le nom d'Allah avec le Dieu de la Bible ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 14 juin 2015 à 23:50 par Caroline57100
Bonjour à tous,
C'est ce qu'un groupe chrétien, minoritaire dans un pays du tiers monde, a fait récemment dans une de ses publications, êtes-vous d'accord ?
Afficher la suite 
Utile
+6
plus moins
Selon Wikipédia sur internet voici ce que l'on trouve à propos de Allah: Étymologie je cite: "Il s'agit de la forme arabe de l'invocation divine générique de la Bible : « Élie », « Eli » [2], ou « Elôï »[3] « Mon Dieu » en hébreu (pas le nom du prophète Élie) ; Eloah[4], signifie « Dieu » en hébreu ; les mots hébreux « Élohim » (le pluriel d'Eloah) ou Adonaï (Seigneur) sont utilisés pour ne pas prononcer « Yahvé » dans l'Ancien Testament."
Utilisateur anonyme - 16 avril 2015 à 15:15
les croisades c'était pas barbares peut-être ?
Nour maman4enfants - 6 juin 2015 à 16:22
Désolé mais nous sommes pas des barbares l islem est la plus belle religion au monde .les barbares et les chiens qui tuent les gens au nom d islaaam sont pas des musulmans jamais donc c pas la peine de confondre entre l islam et les barbares
Caroline57100 maman4enfants - 14 juin 2015 à 23:50
Alors juste comme ça Jésus christ n'est pas Dieu !!!!!!! Mais il n'est que son messager !!! Il le dit d'ailleurs bien dans la Bible "ne priez pas pour moi mais priez pour Dieu" ! Deuxièmement Dieu et (est) Allah c'est juste la traduction !! Donc que ca soit dans le christianisme ou l'islam Dieu n'a jamaiiiiiiiis demandé de tuer (que ca soit en son nom ou pas d'ailleurs) car il est écrit dans le Coran que quiconque tue une personne c'est comme ci il tuait l'humanité !! Donc l'islam ne pousse pas à ces actes c'est l'intelligence de certains ...
Véridique- 5 juin 2015 à 17:14
Les croisades... Les guerres coloniales... L'extermination des juifs et autre durant la guerre... Génocide indien d'Amérique ... Extermination de aborigènes d'Australie ...etc. Etc. Etc.
Ce n'était pas des musulmans!!!
Jalister- 14 juin 2015 à 22:28
Mais nous on a évolué... c'était une autre époque les croisades
Utile
+8
plus moins
Comment le Nom est-il devenu un mystère? Certains pensent que “Jéhovah”, en hébreu, signifie “Allah” (Dieu). Mais “Allah” correspond à l’hébreu Elohim, le pluriel de majesté du mot ʼèlôah (dieu). Une superstition a pris naissance, qui empêchait les Juifs de prononcer le nom divin, Jéhovah. Par conséquent, lorsqu’ils lisaient les Saintes Écritures et qu’ils voyaient le nom Jéhovah, ils avaient pris l’habitude de dire Adhonay, qui signifie “Seigneur”. En certains endroits, ils ont même altéré le texte hébreu original en écrivant Adhonay au lieu de “Jéhovah”. Les chefs religieux de la chrétienté ont suivi la même voie. Ils ont remplacé le nom Jéhovah par “Dieu” (“Allah” en arabe) et “Seigneur”. Cela a contribué à la naissance de la doctrine de la Trinité, qui n’a pas sa source dans les Saintes Écritures. À cause de cela, des millions de personnes se trompent en adorant Jésus et l’esprit saint, et considèrent qu’ils sont égaux à Dieu.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
manhou- 28 janv. 2013 à 19:05
Qui est Jèsus? IL est comme le mercure n'importe où tu appui il se divise en plusieurs petites gouttes de mercure puis se reforme en une seule! Personne ne peut imposer sa vision personnel de Dieu, l'a partager d'accord et toute perception du nom doit être respecté, sinon on va a l'encontre même de ce que Jèsus demandait :- Et vous qui dites-vous que je suis? Il s'est appelé le Fils de l'homme ....mais aussi Je Suis... Entre ces deux pôles il y a toute une gamme de perception.On est dans le domaine de l'Amour infini IL était humble, très humble Chaque rèalisation de Son Nom est un cadeau du Pére ...
fénec- 29 janv. 2013 à 10:59
Ne pas confondre Jésus et le Christ qui est une entité divine ,il est connu dans l'hindouisme sous le nom de Visvakarma,autrement dit celui qui a pris le karma du système solaire.
Quand à Jésus , dans la Bible nous trouvons deux Jésus ,différents à leur naissance, mais réunis en un seul corps vers l'age de douze ans; celà fut nécessaire pour recevoir le Christ pour les trois années de sa mission qui fut plus importante que ce que l'on connait.
Celà peut expliquer qu'Arius niait la crucifixion du Christ.
Ne pas oublier que les religions officielles sont plus politiques que religieuses (dans le sens étymologique;)
GloireàDieu- 15 oct. 2014 à 19:04
Cher Fénec,
vous avez été pris dans le piège du malin,
qui a créé toutes ces fausses religions pour perdre et égarer les âmes,
C'est arrivé à un ami, le malin l'a trompé pour le détourner de la vérité,
mais heureusement il a été sauvé par Jésus-Christ.

Permettez-moi de vous citer la Bible pour vous le prouvez:
Colossiens 2:8
<<Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.
>>

Si vous voulez en savoir plus cherchez le blog de Saint -Michel Archange (le blog wordpress).
Par le Très Précieux Sang de Notre Seigneur Jésus-Christ qu'il vous délivre des fausses religions
et vous ramène à la vérité en vous conduisant à la vie éternelle!
Amen!
Utile
+2
plus moins
Bonjour Jean-Louis, après un long moment de silence me revoici en bonne forme. En ce qui concerne le nom de dieu ou d'allah, je pense que peu importe comment on l'appelle, chacun selon sa culture et son ressenti le prie et a recours à lui lors de moments difficiles de l'existence le plus souvent, plus rares sont ceux qui y pense quand tout va bien. Mais l'on peut constater depuis la nuit des temps que l'homme en son nom commet toutes sortes d'atrocités et se cache derrière la religion pour se donner bonne conscience en prétendant agir ou nom de l'un ou de l'autre. Seul est important l'usage que l'on en fait ! .
henry- 7 avril 2012 à 22:35
D'ou le désordre sur la planète
bernard moallic 66Messages postés vendredi 2 mars 2007Date d'inscription 16 août 2012 Dernière intervention - 8 avril 2012 à 10:49
Si .l'âme est une parcelle divine que tout être a en lui ,je comprends assez mal les divergences
inter-religieuses. Ne seraient-elles pas dûes plus à leur égo-isme qui dirige l'être humain??
D'ou la grande pagaille planétaire.
Utile
+1
plus moins
En arabe, Dieu se dit Allah, c'est ainsi.
Utile
+2
plus moins
DIEU n'est pas un nom propre mais un titre tout comme HOMME n'est pas non plus un nom propre. Par contre ADAM est un nom propre. Le Nom propre de Dieu est le tétragramme hébreux YHWH qui se traduit en français par Jéhovah ou Yahvé. Il apparait plus de 7000 fois dans la Bible. ALLAH n'est pas non plus un nom propre mais la forme abrégée d’un terme arabe qui signifie "le dieu"
Utile
+0
plus moins
Si ce groupe s'est exprimé en arabe, il est tout a fait normal que le mot Allah eut été prononcé. En effet, Dieu (dieu) en arabe se dit Allah (allah).
abduLLAH- 25 mai 2012 à 20:40
Il est faux de traduire ALLAH par Dieu, il s'agit d'une pratique courante qui s'est installé un peu partout, peut-être à cause du fait que tous les arabes (peu importe leur confession) utilisent ALLAH pour désigner Dieu. Néanmoins, l'équivalent de Dieu en arabe est "AL ILAH" peut être mis au pluriel tout comme Dieu(x), ceci par opposition au nom ALLAH qui ne peut pas être mis au pluriel.
Utile
+1
plus moins
on ne doit pas confondre le nom d'Allah avec le Dieu de la bible;les musulmans ont une conception très différente de la notion de Dieu que les juifs ou les chrétiens.Elie Chouraqui,qui a fait une traduction de la bible et qui a étudié l'islam disait que l'un des noms de dieu est EL et que le mot Allah est le féminin de El. il y a là sujet à méditer; la vérité ultime est peut-être la communion , la synthèse de plusieurs vérités humaines que nous n'arrivons pas à concilier dans nos esprits et nos coeurs étriqués.
jorah adam- 25 mars 2012 à 16:19
Le nom ALLAH veut dire dieu , l ' élevé . N allez pas chercher un , autre dieu que celui d ' Abraham père d ' ismaêl et d' isac un point c ' est tout.
henry- 27 mars 2012 à 21:43
le Dieu d'abraham et de Moïse a un nom personnel qui le distingue des autres faux dieux. Son Nom est Jéhovah , il est 7000 fois dans la bible.
Utile
+0
plus moins
Aussi bizarre que cela puisse paraitre le judaîsme des origines n'est pas monothéiste. Le ELOHIM hébreux a une racine en EL (dieu) et une déclinaison HIM qui est un pluriel - litéralement les dieux. La croyance sémitique en EL donnera ALLAH chez les mahométans (j'utilise ce terme à dessein). Quand à Jéhovah c'est la traduction latine du mot imprononçable YHVH. L'Islam se rattache à la tradition des religions sémitiques naturellement il reprend le nom du dieu d'une partie des sémites. D'ailleurs il se revendique descendant d'Abraham comme les juifs. 2 branches de la même famille. Pour répondre clairement à la question : OUI c'est la même entité surnaturelle.
abduLLAH- 25 mai 2012 à 20:52
Ceci est un aberration linguistique qu'on fait les hébreux en mettant au pluriel ELOH, dans la tradition sémitique on n'inscrit pas les voyelles (uniquement les consonnes = YHVH). Le choix de prononcer Jéhova est totalement arbitraire, car on aurait pu dire Johovo et 3 places 3 voyelles = 27 possibilités [il y a des règles de grammaires qui excluent certaines possibilités mais le choix reste malgré tout vaste ;-)]
henry- 26 mai 2012 à 19:12
ce n'est pas une aberration "elohim". il s'agit d'un pluriel de majesté, de dignité ou d'excellence.

Lorsqu'il concerne Jéhovah, ?Èlohim est employé comme pluriel de majesté, de dignité ou d'excellence (Gn 1:1).

Aaron Ember écrivit à ce propos :

" Que la langue de l'A[ncien] T[estament] ait complètement renoncé à voir un pluriel dans [...] [?Èlohim] (quand le terme s'applique au Dieu d'Israël), c'est ce que montre en particulier le fait suivant : il se construit presque toujours avec un verbe prédicat au singulier et il prend un adjectif attribut au singulier. [...] Il faut plutôt expliquer que [...] [?Èlohim] est un pluriel d'intensité, que ce nom exprime la grandeur et la majesté, qu'il est digne du Grand Dieu. " -- The American Journal of Semitic Languages and Literatures, vol. XXI, 1905, p. 208 ; voir aussi Appendice MN, p. 1687.
Utile
-2
plus moins
Dieu est le terme latin que l'on a adopté en Français pour traduire le terme hébreu El, ou Eloah ou encore Elohim. En Arabe, langue cousine de l'hébreu, ce terme est Allah. Donc, il n'y a aucune raison d'employer un autre mot en Arabe. Maintenant, je pense que cette question veut plutôt pointer la (non)similitude de la conception de Dieu dans la Bible et dans le Coran. Je ne suis pas spécialiste du Coran, mais ce que je peux dire, c'est que le Dieu décrit par ce livre n'est pas celui révélé par les Saintes Écritures. La Bible nous parle d'un Dieu bon, saint et juste, qui ne veut pas la mort du méchant mais qu'il se convertisse (pas par la force). La Bible nous parle du dieu trois fois saint, venu pour nous sauver par Jésus-Christ, le Fils de Dieu, l’Éternel engendré du Père céleste, lequel Christ est venu nous révéler. Christ a accompli la loi mosaïque et y a mis fin. Il accorde réellement le salut à ceux qui le croient et l'accepte, il leur donne son Esprit. Tandis que le Dieu du Coran ne donne aucune certitude quant au salut, aucune solution pour le péché qui fait obstacle à la communion entre Dieu et les hommes. Le Coran ne met pas en relation avec un Dieu personnel, aimant et bon, mais avec un Dieu lointain et une loi implacable à laquelle il faut se soumettre de gré ou de force. Non, le Dieu (Allah) du Coran n'est pas celui de la Bible; c'est pour cela que l'Islam est si différent du Christianisme.
mumudusud- 29 avril 2012 à 19:10
En effet, je pense qu'il faut absolument connaitre les religions avant d'e parler. Ici lorsque que tu parle de l'Islam, les informationsrelèvent d'un sentiment plutôt que d'une recherche profonde. Il est important, en bon Chrétien, Juif ou Musulman de montré la vérité avec des arguments claire et vérifiable. Mes connaissances du monde Arabe et musulman me pousse à te mettre ces 2 versets ci-dessous. Comme dit plus-haut, nous ne devons pas confondre les Hommes (avec ses faiblesses) et la religion.
Sourate 2:
255. Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône "Kursiy" déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand. .

256. Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.
Utile
-1
plus moins
Il ne peut y avoir de confusion car les trois grandes religions monothéistes n'ont qu'un seul et unique Dieu, qu'il soit appelé Dieu, Allah ou Yahvé. Tous les croyants ont un patriarche en commun : Abraham. Dans la Torah (ancien testament pour les chrétiens), dans le nouveau testament (celui où les Chrétiens ont fait alliance avec le Christ - le messie -), aussi bien que dans le Coran, il s'agit de Dieu, le créateur. Les Chrétiens ont reconnu Jésus (fils de Dieu) comme le messie, les musulmans le reconnaissent comme prophète, les juifs considère qu'il est un usurpateur; Ils attendent encore le messie. A noter, cependant, qu'il existe de par le monde, des juifs messianniques (ils reconnaissent Jésus Christ comme étant le messie annoncé dans la Bible (dans la 1ère partie : l'ancien testament).
Utile
+1
plus moins
Abraham est le personnage reconnu des trois plus grandes religions ( judaïsme, islam, chrétienté). Il connaissait et utilisait le nom de Jéhovah ; il prononça ces paroles : genèse 24:3 : " car je dois te faire jurer par Jéhovah, le Dieu des cieux et le Dieu de la terre, que tu ne prendras pas pour mon fils une femme d’entre les filles des Cananéens parmi lesquels j’habite".
Utile
+1
plus moins
la réponse de Michel Soudière est la bonne réponse
henry- 7 avril 2012 à 22:36
et la mienne ?
Utile
+1
plus moins
Etrange que l'on ne trouve qu'un seul nom de Dieu dans la Bible. Dans la traduction de la Pléiade , nous en trouvons trois sans compter Elohim qui est un pluriel. Nous trouvons le tétragramme , ( Je suis le je suis.)

Shabaot et El Shadai ,( l'orthographe n'est pas correcte, je m'en excuse.)
Le nom de Jéhovah est du a une vocalisation factice des consonnes de IAHVE
Y H W H ,par les voyelles d'Adonai¨" Mon Seigneur" et éviter la prononçiation du nom mystérieux.
extrait de la traduction Edouard Dhorme.
bernard moallic 66Messages postés vendredi 2 mars 2007Date d'inscription 16 août 2012 Dernière intervention - 30 avril 2012 à 16:08
P.S. : Les musulmans comme les chrétiens connaissent mal leurs religions; n'étant pas un spécialiste des religions je suis dans l'obligation de signaler que l'on compte plus de trois cent courants d'obédiences chrétienne; pour l'islam il existe plusieurs courants qui ne sont pas du tout agressifs, comme les derviches et bien d'autres. D'aprés une de mes connaissance , un courant
( en Turquie) pratique ce que l'on appelle la dévotion (comme les dévots de KRISNA) et qui sont
pour la Paix entre tout les peuples.
Nous sommes loin de l'agressivité que manifestent certains élément qui se disent musulmans idem pour ceux qui se disent chrétiens.
La semaine dernière j'ai regardé le documentaire sur les amishs ,excellent sur la mentalité des sois disant chrétiens qui ont un comportement inférieur à certains animaux qui ne rejettent pas les leurs sauf dans des cas extrèmes .
La Bible ou le Coran avec la bombe atomique on rétrograde de cinq siècles pour nous parler de l Amour Aguapé.
Heureusement que l'homme ne controle pas toute la Nature qui un jour remettra les pendules à l'heure avec quelques tremblements de terre ou autres cataclismes.
A++++
Utile
+0
plus moins
Allah, c'est Al... LE "être qu'on ne peut nommer ; dans l'ancien testament, on ne pouvait pas nommer Dieu car il ne pouvait recevoir de nom de hommes et son nom était remplacé par un "blanc".
Dans le Coran Allah est une réduction de Bélial, le dieu de Babylone.
Qui ne peut donc être confondu avec Dieu, le Dieu de la Bible (en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit), et chacun sait que les musulmans ne reconnaissent pas la divinité de Jésus mais le prennent pour un prophète.
Donc, de ce côté-ci, pas de confusion possible (ni d'amalgame) non plus.
bernard moallic 66Messages postés vendredi 2 mars 2007Date d'inscription 16 août 2012 Dernière intervention - 2 mai 2012 à 17:14
Je suis curieux et j'aimerai connaitre où l'on trouve qu'Allah vient de Bélial. Pour moi la tour de Babel était une école ésotérique de l'époque Perse; il me semble qu'encore à l'heure actuelle en langue arabe on trouve des similitudes , car porte dans certaine régions se dit el beub ou el bab ;
( l'orthographe et fausse et je m'en excuse) quand à El tout le monde sait que c'est Dieu.
Au sujet de la trinité les premiers chrétiens n'avaient pas l'air d'accord , même actuellement certains courants le nient . ( les samosaténiens) c.f. voir les divers mouvements millénaristes.
Quant à Jésus toutes les religions le confondent avec le Christ qui est une entité divine qui a insufflé l'Amour sur la terre. Déja à l'époque des début du christianisme les disciples d'Arius furent bannis au concile de Nicée sous la houlette de Constantin en 325 de nôtre ère .
Pour revenir à Jésus c'est un grand Initié plus connu sous le nom de Zoroastre et qui a servit de support au CHRIST pour le temps de sa mission, les effets de sa missionn'est pas pret de finir vu la mentalité des terriens; les ariens avaient raison , le CHRIST n'est pas mort sur la croix au grand dam des chrétiens .
Quand les hommes auront une vrai connaissance le problème sera résolu. Pour ma part je pense que l'Islam fait les même erreurs que les chrétiens du moyen âge avec leurs croisades pas trés
chrétienne. (Au passage les croisés massacraient leurs frères orthodoxes.)
En cherchant la vérité , parfois nous faisons des droles de découvertes qu'on avaient sous le nez.
A++ P.S. Dans les Védas le Christ est connu sous le nom de Visvakarman ( celui qui a pris le karma du système solaire; il est appelé aussi l'Architecte des Dieux .)
abduLLAH- 25 mai 2012 à 20:53
Il est faux de traduire ALLAH par Dieu, il s'agit d'une pratique courante qui s'est installé un peu partout, peut-être à cause du fait que tous les arabes (peu importe leur confession) utilisent ALLAH pour désigner Dieu. Néanmoins, l'équivalent de Dieu en arabe est "AL ILAH" peut être mis au pluriel tout comme Dieu(x), ceci par opposition au nom ALLAH qui ne peut pas être mis au pluriel.
mpongo- 6 juil. 2014 à 23:18
http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_en_islam#Origines_et_sources_de_cette_compilation_de_99_Noms
Utile
+0
plus moins
qui a raison ? qui est dieu ? qui est allah ?





Ar-Rahm?n
Le Tout-Miséricordieux

Ar-Rah?m
Le Très-Miséricordieux

Al-Malik
Le Souverain

Al-Qudd?s
Le Saint

As-Sal?m
La Paix

Al-Mu'min
La Sauvegarde

Al-Mouhaymin
Le Préservateur

Al-'Aziz
Le Tout Puissant

Al-Jabb?r
Celui qui domine et contraint

Al-Mutakabbir
L'innaccessible

Al-Kh?liq
Le Créateur

Al-B?ri'
Le Producteur

Al-Musawwir
Celui qui façonne ses créatures

Al-Ghaff?r
Qui absout beaucoup

Al-Qahh?r
L'Irrésistible

Al-Wahh?b
Le Très Généreux

Ar-Razz?q
Celui qui accorde la subsistance

Al-Fatt?h
Celui qui accorde la victoire

Al-'Al?m
L'Omniscient

Al-Qabid
Celui qui retient et qui rétracte

Al-B?sit
Celui qui étend Sa générosité

Al-Kh?fid
Celui qui abaisse

Ar-R?fi'
Celui qui élève

Al-Mu'izz
Celui qui rend puissant

Al-Moudhill
Celui qui humilie les fiers

As-Sam?'
L'Audient, Celui qui entend toute chose

Al-Bas?r
Le Voyant, Celui qui voit toute chose

Al-Hakam
L'Arbitre

Al-'Adl
Le Juste

Al-Lat?f
Le Bon dans l'épreuve

Al-Khab?r
Le Bien-Informé

Al-Hal?m
Le Doux, le Très Clément

Al-Adh?m
L'Immense, l'Eminent

Al-?afh?r
Qui Pardonne

Ash-Shak?r
Le Très-Reconnaissant

Al-'Ali
L'Elevé

Al-Kab?r
L'Infiniment Grand

Al-Haf?dh
Le Gardien

Al-Muq?t
Qui nourrit tout le monde

Al-Has?b
Qui règle le compte de tout le monde

Al-Jal?l
Le Majestueux

Al-Kar?m
Le Noble

Ar-Raq?b
L'Observateur

Al-Muj?b
Celui qui exauce les prières

Al-W?si'
Le Vaste

Al-Hak?m
Le Sage

Al-Wad?d
Qui aime beaucoup

Al-Maj?d
Le Très Glorieux

Al-B?'ith
Qui ressuscite

Ashah?d
Le Témoin

Al-Haqq
Le Vrai

Al-Wak?l
Le Tuteur

Al-Qawi
Le Fort

Al-Mat?n
Le Robuste

Al-Wa'li
Le Protecteur

Al-Ham?d
Le Louable

Al-Muhsi
Qui connaît les comptes de tous

Al-Mubdi'
L'Auteur

Al-Mu'?d
Qui fait rentrer tout le monde dans le néant

Al-Muhy?
Qui donne la vie

Al-Mum?t
Qui donne la mort

Al-Hayy
Le Vivant

Al-Qayy?m
L'Immuable

Al-W?jid
Qui existe

Al-M?jid
L'Illustre

Al-W?hid
L'Unique

As-Samad
L' Eternel Seigneur

Al-Q?dir
Le Déterminant

Al-Muqtadir
Le Tout Puissant

Al-Muqaddim
Qui a tout précédé

Al-Mu'akhir
Qui sera après tout

Al-Awwal
Le Premier, dont l'existence n'a pas de début

Al-?khir
Le Dernier, dont l'existence n'a pas de fin

Adh-Dh?hir
L'Extérieur, l'Apparent

Al-B?tin
L'Intérieur, le Caché

Al-W?ly
Le Monarque

Al-Muta'?li
Le Sublime

Al-Barr
Le Bienfaiteur

At-Tawwab
Qui ne cesse d'accueillir le repentir

Al-Muntaqim
Le Vengeur

Al-Afuww
L'Indulgent

Al-Ra'?f
Le Bienveillant en grâce

M?lik-ul-Mulk
Le Maître du Pouvoir

Dhul-Jal?li-wal-Ikr?m
Détenteur de Majesté qui mérite d'être Exalté

Al-Muqsit
L'Equitable

Al-J?mi'
Le Rassembleur

Al-?hani
Le Riche par excellence

Al-Mughni
Qui satisfait les besoins de Ses créatures

Al-M?ni'
Le Défenseur

Ad-D?r
Qui peut nuire (à ceux qui L'offensent)

An-N?fi'
L'Utile

An-N?r
La Lumière

Al-H?di
Le Guide

Al-Bad?'
L'inventeur

Al-Baqi
Le Permanent

Al-W?rith
L'Héritier

Ar-Rash?d
Qui agit avec droiture

As-Sabur
Le Patient

allah dieu des soumis qui non pas peur d etre tous petit voir microscopique devant leur seigneur

ceux qui sont sur le droit chemin : les soumis qui se prosternent devant leur seigneur maitre du jour du jugement dernier
voila un aperçu de l islam pour les musulmans
le savoir ne s apprend pas dans les medias
pour mieux comprendre les musulmans aller a leur rencontre
chercher la verité par vous meme
le coran est disponible partout sur terre donc aucune excuse le jour du jugement
les media ne seront pas une excuse valable de votre egarement
camé léon- 9 nov. 2012 à 10:01
Moi j'ai trouvé la vérité dans la bible.
le coran c'est 80 % de la bible et 20 % de paganisme, superstition.
D'ailleurs on reconnaitra le véritable peuple de Dieu àl'unité, à la paix, à l'amour qu'ils auront entre eux et avec les autres, ce n'est pas ce que j'ai vu dans l'islam.
avaratra 7Messages postés jeudi 13 octobre 2011Date d'inscription 28 novembre 2012 Dernière intervention - 28 nov. 2012 à 13:49
un livre à lire : "la vie privée de mahomet" (écrit par d'anciens musulmans qui ont tout compris), l'homme aux 10/12 femmes dont la plus jeunes avait 9 ans. Un vrai mec. Et nombreux ceux qui sont derrière. Choisissez votre camp, camarade.
Utile
-1
plus moins
pour nous musulman la bible la thora le coran sont tous verité
l humanité toute entier dois etre unie
pour adorer un meme dieu
tel est le but et la raison de notre création
j aime l humanité toute entier sans distinction
seul dieu est juge des coeurs
pour ce qui est de unité j aimerai que tu vois la mecque
tu vera que 2 millard humain du monde entier unie devant
notre seigneur dieu maitre de univers a toi et a moi
si tu crois qu il ya plusieur dieux celui de la bible et celui du coran
tu te trompe
si tu crois vraiment en ton seigneur alors prostene toi devant lui
tout en suivant la bible
notre prophete jesus n a jamais pratiquer la trinité
notre prophete jesus est un humain comme nous pas le fils de dieu
dieu a simplement dit "sois "est il fut

je t aime sans te connaitre ,apprend a nous connaitre avant de nous juger
henry- 28 nov. 2012 à 09:59
combien aiment le football dans le monde? Sont-ils unis pour autant ?

La trinité est d'origine paîenne et n'est pas biblique.

j'aime tout le monde mais l'enseignement que le coran apporte est contraire à celui de la bible dans plusieurs domaines :

- le coran nie le sacrifice de Jésus
- le coran nie le nom de Dieu :YHVH
- le coran parle de la doctrine de l'enfer de feu tandis que la bible explique logiquement qu'à la mort n'importe qui retourne à la poussière, on n'existe plus.
- le coran parle de l'âme immortelle tandis que la bible explique que nous sommes une âme et qu'elle meurt (ezekiel 18 : 4...)
- la loi mosaïque fut un précepteur menant à Jésus. Les sacrifices d'animaux pour le péché annonçait une fois pour toute le sacrifice de Jésus. Ce n'est maintenant plus la peine de revenir sous la loi mosaique puisque Jésus a mis fin à celle-ci par une nouvelle alliance. Il faut retenir maintenant l'essence de la loi mosaique à savoir Aimer Dieu et aimer son prochain, cultiver l'amour, la paix avec tout le monde, annoncer l'intervention de Dieu à notre prochain (matthieu 24 : 14 ; matthieu 28 : 18 à 20)
- pélerinage à La mecque d'origine païenne :

la pénétration des superstitions et des usages babyloniens dans l'islam:

Voici l'analyse de Guillemette de Sairigné dans son livre "L'islamisme": "Parmi les prescriptions faites par le Coran en matière de culte, beaucoup ne font que restaurer de vieilles traditions sémitiques conservées pendant des millénaires dans le désert, parfois transformées par le contact des Arabes avec les judéo-chrétiens." Concernant le pèlerinage à La Mecque, le même ouvrage ajoute: "Le `Tawas' (la marche autour de la Kaaba [Ka?ba]) et le culte de la Pierre noire remontent aux Babyloniens. (...) Le `Wokouf' [Wogouf] (la station debout) évoque le culte du dieu solaire, en vogue chez les Moabites au neuvième siècle avant Jésus Christ. La `Kaaba' elle-même est l'ancienne Kaabou, du mot grec qui signifie `jeune fille', et désigne la déesse Ishtar, c'est-à-dire Vénus."


Immortalité de l'âme :

Origine : " Les premiers philosophes chrétiens adoptèrent le concept grec de l'immortalité de l'âme ; pour eux, l'âme était créée par Dieu et insufflée dans le corps au moment de la conception. " -- Encyclopædia Britannica (1988), volume 11, page 25.

Ce que dit la Bible : " L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra. " -- Ézékiel 18:4, Segond (1910) ; Cardinal Liénart.
Au sujet de la création de la première âme humaine, la Bible dit : " Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, et souffla dans ses narines une respiration de vie ; et l'homme devint une âme vivante [hébreu : nèphèsh]. " -- Genèse 2:7, Ostervald.
Dans l'hébreu original, nèphèsh, que l'on traduit par " âme ", désigne " un être qui respire ". Quand Dieu créa le premier homme, il ne lui insuffla pas une âme immortelle, mais la force vitale entretenue par la respiration. Ainsi l'âme, au sens biblique, correspond à l'être vivant dans son intégralité. Sans la force vitale donnée à l'origine par Dieu, l'âme meurt. -- Genèse 3:19 ; Ézékiel 18:20.

Versets bibliques à examiner : Ecclésiaste 3:19 ; Matthieu 10:28 ; Actes 3:23.
LA RÉALITÉ :
Il n'y a pas de survie après la mort.


Les méchants vont-ils en enfer ?

Origine : " Des philosophes grecs classiques, celui qui a marqué le plus la pensée infernale traditionnelle est Platon. " -- Georges Minois, Histoire des enfers, Paris, Fayard, 1991, page 50.

" Pour construire leur théologie, ils [les Pères de l'Église] s'adressèrent tout naturellement au matériel conceptuel et doctrinal élaboré par la tradition grecque, par la tradition platonicienne en particulier. " -- Encyclopædia Universalis, volume 2, entrée " Antiquité et christianisme ".

" L'enseignement de l'Église affirme l'existence de l'enfer et son éternité. Les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles souffrent les peines de l'enfer, ` le feu éternel '. La peine principale de l'enfer consiste en la séparation éternelle d'avec Dieu. " -- Catéchisme de l'Église catholique (1992), Ire partie, IIe section, article 12, IV, § 1035.

Ce que dit la Bible : " Les vivants savent au moins qu'ils mourront, mais les morts ne savent rien du tout. [...] car il n'y a ni oeuvre, ni réflexion, ni savoir, ni sagesse dans le Shéol où tu t'en vas. " -- Ecclésiaste 9:5, 10, Bible de Jérusalem ; Darby.

Çà et là dans certaines versions de la Bible, le mot hébreu she'ôl, qui désigne le " séjour des morts ", est rendu par " enfer(s) ". (Traduction OEcuménique de la Bible ; Abbé Glaire ; Sacy, etc.). Mais que révèle le passage de l'Ecclésiaste cité ci-dessus au sujet de la condition des morts ? Souffrent-ils dans le shéol pour expier leurs fautes ? Non, car ils " ne savent rien du tout ". On comprend dès lors pourquoi le patriarche Job, qu'une cruelle maladie faisait souffrir à l'extrême, suppliait précisément Dieu de le ` cacher dans l'enfer [hébreu : she'ôl] '. (Job 14:13, Sacy ; voir aussi TOB.) Si le shéol était un lieu de tourments éternels, la requête de Job n'aurait eu aucun sens. Car, bibliquement, l'enfer n'est rien d'autre que la tombe commune à tous les humains, où règne l'inactivité.

Cette définition de l'enfer n'est-elle pas plus logique et conforme aux Saintes Écritures ? Réfléchissez : Quelle faute, si horrible soit-elle, pourrait pousser un Dieu d'amour à supplicier quelqu'un pour l'éternité (1 Jean 4:8) ?
Versets bibliques à examiner : Psaume 146:3, 4 ; Actes 2:25-27 ; Romains 6:7, 23.
Utile
-1
plus moins
On reconnait l'arbre à ses fruits.
Comparez donc les fruits de la Bible à ceux du Coran et vous serez tout de suite édifiés.
Un livre à mettre entre toutes les mains : "la vie privée de mahomet" qui vaut son pesant de cacahuètes.
Utile
+0
plus moins
ignorance est la mere de toutes les haines
l amour est la mere de toute union
tu aime dieu
moi aussi
tu cherche le pardon de dieu
moi aussi
tu cherche a faire le bien pas le mal
moi aussi
tu aime jesus
moi aussi
tu aime la bible
moi aussi
cherchons les choses qui nous unie pas ceux qui nous divise
chretiens ou musulman
mais nous faisons tous partie d une meme famille qui est l humanité
dieu aime la diversité d ou
les religions differentes
les humains differents
les fruits differents
les saisons differentes

difficile la vie avec les musulmans bourages de cranes des medias il ton mis pleins d image megatifs dans ta tétes
brevik ou merah ta choisi ?
pour moi les deux sont en tord dans leur haine des autres
pour ce qui est des livres je te conseil "le jardins des vertueux " la vrai vie du prophete mohamed
ps / je pense comme tous les musulmans
les media nous parle des quelque fous sois disant musulman
comme brevik qui n ai pas chretien
Camé Léon- 30 nov. 2012 à 12:39
vous dites que Dieu accepte toutes les religions : est-ce que ça veut dire que Dieu accepte qu'on adore Jésus ?
Car pour au moins 1 milliard de chrétiens, Jésus est Dieu.
Jesus est un homme- 12 mai 2015 à 15:12
Aimer n'est pas égal à Adorer
Utile
-1
plus moins
je ne connais pas les divisions entre les chretiens sur le fait que jesus est dieu ou pas
mais une chose est sur pour tous les musulmans jesus abraham moise adam joseph salomon mohamed ...
Ils sont des messager prophete d un dieu unique

chercher le mot qui signifie "dieu" en langue maternel de jesus vous aller etre trés surpris d entendre la verité


voici ce que dieu dit dans le coran

"171. Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager de Dieu, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas «Trois». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur .
172. Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur de Dieu, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui. " Sourate les femmes
Utile
+0
plus moins
pour revenir a la question du sujet du blog voici une video



http://www.dailymotion.com/video/xiwg0m_le-mot-utilise-par-jesus-en-arameen-pour-dire-dieu-c-est-allah-preuve-dans-cette-video_webcam#.UMCLoWcuuvo
camé léon- 9 déc. 2012 à 19:08
Bien sûr.
En jérémie 10 : 11 :
.Voici ce que vous leur direz : " Les dieux qui n'ont pas fait les cieux et la terre, ceux-là disparaîtront de la terre et de dessous ces cieux. "


Dans ce verset, "dieux" vient de l'araméen "?èlahayya?. Pourtant dans ce verset, il est question des faux dieux et non du Vrai Dieu.
en daniel 2 : 18 concernant le vrai Dieu, le mot araméen est "elah" aussi.

ce mot araméen "élah" peut désigner des faux dieux ou le vrai Dieu. Donc c'est un titre et non le nom de Dieu.

Donc, pour différencier le vrai Dieu des autres dieux, Il s'est donné un nom personnel : isaïe 42 : 8 :
" Je suis Jéhovah. C'est là mon nom ; et je ne donnerai ma gloire à aucun autre ni ma louange aux images taillées.



"Dieu" vient aussi de l'hébreu "Elohim". Le titre "Elohim ne s'applique pas qu'au seul vrai Dieu, il désigne aussi d'autres faux dieux dans la bible.Par exemple :
en genèse 31:30, 32 ; 35:2

Dans les Écritures, ?Èlohim est utilisé au sujet de Jéhovah lui-même, d'anges, de dieux-idoles (au singulier ou au pluriel) et d'hommes
.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !