Etre édité, la galère des écrivains

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 24 nov. 2008 à 19:49
Pour être édité, il faut être connu et pour être connu il faut être édité. Voilà résumé la dure loi imposée par le monde de l'édition. Lisez mon premier roman "Un parfum de violette" et laissez vos commentaires sur les sites de vente en ligne Amazon.fr ou chapitre.com. Vous me ferez avancer à grand pas vers ma quête du Graal pour mon deuxième roman. Visitez mon blog : http://marcydidier.skyrock.com/
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Ben je sais pas trop..C'est comme il vaut mieux etre jeune ,riche et en bonne santé que vieux,moche,pauvre et malade!!!!C(est tout le pobleme de notre bonne société...Mais moi je vais l'acheter ce livre et ce ne sera pas un sacrifice..Un livre, c'est une part de reve..Et ça maintient en vie...Maintenant que certains décident pour nous autres, pauvres lecteurs c'est encore autre chose..L'essentiel, c'est peut etre de rester en accord avec soi meme...Bon d'accord je n'ai pas répondu à la question posée . tant pis!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
L'idéal est de passer par un agent littéraire. Le manuscrit est lu et corrigé avec l'auteur et présenté directement à l'éditeur. C'est 100 fois plus de chances d'être édité.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Je compatis car je connais l'aventure. Voir mon article "Tribulation d'un manuscrit sauvage" sur mon blog : http://artisanat-et-ecriture.over-blog.com Les agents littéraires sont paraît-il mal vus des éditeurs français. J'en recherche un, de sérieux, qui se rémunère aux pourcentages des ventes, pas comme certains qui vous demande un prix exorbitant pour leurs prestations sans aucune assurance de succès. Etre édité, oui, mais à pas à n'importe quel prix! Le plaisir de l''ego à ses limites .
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme