La Trinité... faut-il y croire ? Quelle est son origine ?

Résolu
Utilisateur anonyme - Modifié par charlene-v le 17/06/2016 à 15:36
 Weshallbefree - 16 juin 2023 à 18:43
Bonjour,
Définition: Doctrine fondamentale des religions de la chrétienté. D'après le symbole d'Athanase, il y aurait trois personnes divines (le Père, le Fils et le Saint-Esprit); chacune d'elles serait éternelle, toute-puissante, aucune ne serait supérieure ni inférieure aux autres, chacune serait Dieu, mais elles ne formeraient toutes ensemble qu'un seul et même Dieu. Cela est-il conforme à l'enseignement Biblique? Est-ce vraiment un mystère comme certains le prétendent? Jésus est-il Dieu?
A voir également:

71 réponses

Utilisateur anonyme
17 déc. 2010 à 15:47
Dieu annonce son plan de salut au moyen de sept fêtes dites fêtes de l'Eternel, et listées dans Levitique 23. Elles sont toujours valables pour les chrétiens, qui sont les vrais témoins de Christ, lui-même autant éternel que le Père, mais plus petit que Lui, puisque "le Père est plus grand que moi" (dans l' Evangile de Jean). Donc instaurera son Royaume sur la terre -en fait une nouvelle terre sous un nouveau ciel- et Christ en sera le Roi. L'Ecriture ajoute de nombreux détails. Donc la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu est prêchée dans le monde entier ,de manière sincère, par l'Eglisede Dieu, et de manière humaine, par des témoins de l'Eternel ou de Yahweh... Alors Dieu a décidé d'instaurer Son Royaume sur la terre, la nouvelle, et d'établir Christ comme Roi. D'accord, ce n'est pas vraiment la réponse à la question, mais du moment que l' Esprit me donne l'occasion de prêcher l' Evangile du Royaume !
1
Utilisateur anonyme
18 déc. 2010 à 12:11
hé! bien , je pense que les enfants va falloir se calmer.vous êtes entrain de jouer à celui qui va avoir raison . pourquoi tant d'animosité .michel est libre de penser et de croire ce qu'il veut, toi aussi cécilia tu es libre. pourquoi essayer de convaincre à tout prix les gens, je pense que si nous aimons dieu avec notre coeur, tdj, évangéliste, catholique.... je pense que toutes les religions chrétiennes menent à DIEU. et que nul ne me dise qu'il détient l'unique et la seule vérité.chacun prêche pour sa paroisse.Si christ était parmi nous je suis certaine qu'il distriburait de bonnes claques évangélique.il nous a dit "AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES" et là c'est pas bien ce que vous faites. michel et cécilia amour et paix en christ ainsi que tous les autres
2
Utilisateur anonyme
18 déc. 2010 à 12:33
C'est bien parce que J'AIME les Témoins de Jéhovah que je suis intervenue sur ce forum. Parce qu'ils ne sont pas forcément dans la vérité et pourtant ils condamnent tous ceux qui ne pensent pas comme la Watchtower. Je ne condamne pas la Watchtower mais je n'ai pas le droit d'aimer l'esprit qui dirige et inspire cette société, esprit qui a déformé tout l'enseignement du Christ. (2 Jean 9-11). L'Eglise catholique a aussi a pris un sacré coup sur le forum...pourquoi les Catholiques ne sont pas intervenus? Parce qu'ils avaient mieux à faire: la préparation des cours Alpha.
2
Utilisateur anonyme
18 déc. 2010 à 20:31
cécilia, j'ai fais les cours alpha pourtant je suis dans une église protestante évangélique ??????
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Utilisateur anonyme
19 déc. 2010 à 08:07
Toutes les Eglises organisent les parcours Alpha. C'est convivial et instructif, non?
0
Utilisateur anonyme
20 déc. 2010 à 11:12
le parcours alpha j'ai trouvé ça genial, je conseille à tous ceux qui on un minimum de croyance de le faire. c'est convivial , c'est constructif, beaucoup de réponses à nos questions sont données et de partager tous cela avec d'autres personnes nous donne de l'espoir. cécilia je veux simplement te donner mon avis sur les tdj. je suis d'accord avec toi sur le fait que la foi est détourné et le malheur dans tous cela c'est que beaucoup en sont convaincu ,prions pour que leur esprit s'éveille à la vérité.gros bisou
0
Utilisateur anonyme
20 déc. 2010 à 16:54
Cécilia, vous donnez une définition erronée du mot chrétien. Le mot grec latinisé Khristianos, qui se rencontre seulement trois fois dans les Écritures grecques chrétiennes, désigne les disciples de Christ Jésus, les représentants du christianisme. — Ac 11:26 ; 26:28 ; 1P 4:16. “ Ce fut d’abord à Antioche [en Syrie] que les disciples furent par une providence divine appelés chrétiens. ” (Ac 11:26). Par conséquent, ce nom fut peut-être utilisé dès 44 de n. è., année où eurent lieu les événements que relate le contexte de ce verset, bien que cela ne soit pas forcément le cas d’après la structure grammaticale de la phrase ; certains pensent que ce fut un peu plus tard. En tout cas, ce nom était bien connu et même utilisé par des fonctionnaires à Césarée vers 58, car le roi Hérode Agrippa II dit alors à Paul : “ En peu de temps tu me persuaderais de devenir chrétien. ” — Ac 26:28. Pour s’adresser aux autres croyants ou parler des disciples du Christ, les rédacteurs de la Bible recoururent à des expressions comme “ croyants au Seigneur ”, “ frères ”, “ disciples ” (Ac 5:14 ; 6:3 ; 15:10), “ gens [...] choisis ” et “ fidèles ” (Col 3:12 ; 1Tm 4:12), “ esclaves de Dieu ” et “ esclaves de Christ Jésus ” (Rm 6:22 ; Ph 1:1), “ saints ”, “ congrégation de Dieu ” et “ ceux qui invoquent le Seigneur ”. (Ac 9:13 ; 20:28 ; 1Co 1:2 ; 2Tm 2:22.) Ces expressions chargées d’un sens doctrinal étaient principalement employées à l’intérieur de la congrégation. Les non-chrétiens parlaient du christianisme comme de “ La Voie ” (Ac 9:2 ; 19:9, 23 ; 22:4), et ses adversaires l’appelaient “ la secte des Nazaréens ” ou simplement “ cette secte ”. — Ac 24:5 ; 28:22. Ce fut d’abord à Antioche, en Syrie, que les disciples du Christ furent appelés chrétiens. Il est très improbable que ce soient les Juifs qui aient donné les premiers le nom de “ chrétiens ” (en grec) ou de “ messianistes ” (en hébreu) aux disciples de Jésus. Effectivement, ils n’auraient pas refusé de le reconnaître comme le Messie ou Christ pour ensuite l’accepter tacitement comme l’Oint ou Christ en appelant ses disciples “ chrétiens ”. Certains pensent que ce sont peut-être les païens qui, par plaisanterie ou par mépris, donnèrent ce surnom aux disciples de Jésus, mais la Bible montre que ce nom leur vint de Dieu ; ils “ furent par une providence divine appelés chrétiens ”. — Ac 11:26. Chrétien ne signifie pas oint, c'est Christ qui signifie oint. A propos de Christ ce titre qui vient du grec Khristos est l’équivalent de l’hébreu MashiaM17;, “ Messie, Oint ”. (Voir Mt 2:4)  L’expression formée du nom individuel Jésus suivi du titre Christ attire l’attention sur la personne et ensuite sur le fait qu’il est celui qui devint l’Oint de Jéhovah. Il le devint quand, vers l’âge de 30 ans, il fut baptisé dans l’eau et oint de l’esprit de Jéhovah rendu visible sous la forme d’une colombe qui descendit sur lui (Mt 3:13-17). Tous les chrétiens ne sont pas oints de l'esprit cependant : Comme il avait oint Jésus avec son esprit saint au moment du baptême (Mc 1:10 ; Lc 3:22 ; 4:18 ; Ac 10:38), Dieu oignit pareillement les disciples du Christ. Cette onction avec l’esprit était pour eux un “ gage ” de l’héritage céleste auquel ils étaient dès lors appelés (2Co 1:21, 22 ; 5:1, 5 ; Ép 1:13, 14) et leur rendait témoignage ou attestait que Dieu les avait ‘ engendrés ’ pour être ses fils avec la promesse de la vie spirituelle dans les cieux (Jn 3:5-8 ; Rm 8:14-17, 23 ; Tt 3:5 ; Hé 6:4, 5). Les disciples oints sont au nombre de 144000 et sont choisis par Dieu. Les autres brebis bien que chrétiens ne sont pas oints et leur nombre est sans limite. La Bible en parle comme de la Grande foule. J'abrège la réponse car là n'est pas l'objet de la question.
3
Utilisateur anonyme
1 janv. 2011 à 23:33
A propos de Actes 11 : 26, d'où vient l'idée d'une providence divine ? Quel mot de l'original grec peut traduire l'idée d'une providence ?
0
Utilisateur anonyme
2 janv. 2011 à 13:08
A Pascal Dans les Écritures grecques chrétiennes, le verbe khrêmatizô est toujours associé à quelque chose de surnaturel, de divin, ou à un oracle. C. Alexandre (dans son Dictionnaire grec-français, Paris, 1843, p. 803) le définit ainsi : “ Être averti par l’oracle, ou par une révélation d’en haut. ” A. Bailly, L. Séchan et P. Chantraine (Dictionnaire grec-français, Paris, 1963, p. 2152, 2153) indiquent ce sens : “ En parl[ant] d’un oracle, donner une réponse [...] à qqn ; [...] recevoir une réponse, un avis par une intervention divine, par une révélation. ” Joseph Thayer (A Greek-English Lexicon of the New Testament, 1889, p. 671) propose cette définition : “ Transmettre un commandement ou un avertissement divins ; enseigner du ciel ; [...] être par Dieu commandé, repris, instruit ; [...] servir de porte-parole des révélations divines ; promulguer les commandements de Dieu. ” Thomas Scott (Explanatory Notes, 1832, vol. III, p. 419) commente ainsi ce verset : “ Le mot sous-entend que cela eut lieu par une révélation divine. En effet, il a généralement ce sens dans le Nouveau Testament et il est rendu par ‘ averti par Dieu ’ [...] même quand le mot traduit par DIEU ne figure pas dans le grec. ” Concernant Actes 11:26, Adam Clarke écrit (Commentary) : “ Le mot [khrêmatisaï] que nous traduisons furent appelés dans notre texte courant signifie dans le Nouveau Testament établir, avertir ou nommer sur ordre divin. Ce mot est utilisé dans ce sens en Mat. ii. 12 [...]. Si donc le nom a été donné sur instruction divine, il est très probable que Saul et Barnabas aient reçu l’ordre de le donner et que, par conséquent, le nom chrétien vienne de Dieu. ” — Voir Mt 2:12, 22 ; Lc 2:26 ; Ac 10:22 ; Rm 7:3, Int ; Hé 8:5 ; 11:7 ; 12:25, où ce verbe grec apparaît.
0
Utilisateur anonyme
3 janv. 2011 à 16:48
Le système ternaire semble une déformation du système hindou qui nous dit qu'il y a trois éléments qui sont éternels. . Dieu . la matière originelle ,appelé akacha . l'energie originelle ,appelé prana. (l'orthographe n'est pas correcte ,car ils viennet du sanscrit.)
1
Utilisateur anonyme
24 janv. 2011 à 19:08
bonjour Jackye, rejeter la trinité (une doctrine catholique) ne veut pas dire rejeter Jésus, le père et le saint esprit. Au contraire ! Il est important de les connaitre : jean 17 : 3 Jésus veut que tous les humains connaissent son père Jéhovah et celui qu'il a envoyé Jésus Christ. Il est important de connaitre ces deux personnes pour bénéficier de la vie éternelle. On remarque à travers ce verset qu'il est indispensable de connaitre 2 personnes : Dieu et Jésus et non 3 personnes. En connaissant Jéhovah, on saura que le saint esprit (rouah) est sa force agissante. Si le saint esprit est une personne, on lirait en jean 17 :3, " ceci signifie la vie éternelle qu'ils apprennent à te connaitre, toi, le seul Vrai Dieu, celui que tu as envoyé Jésus Christ, et le saint esprit". Ce n'est pas le cas dans le passage de jean 17:3. Il est important d'adorer Jéhovah Le Dieu Tout puissant comme Jésus l'a fait sur terre. Suivons son exemple ! Mika 4 : 5 : "Car tous les peuples, eux, marcheront chacun au nom de son dieu, mais nous, nous marcherons au nom de Jéhovah notre Dieu pour des temps indéfinis, oui pour toujours." jean 4 : 23 : "Toutefois l’heure vient, et c’est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le Père avec [l’]esprit et [la] vérité ; le Père, en effet, cherche des hommes de ce genre pour l’adorer. "  Il est important d'adorer le Père et non Jésus ! jean 5 : 43 : "Je suis venu au nom de mon Père, mais vous ne me recevez pas ; si un autre arrivait en son propre nom, celui-là vous le recevriez."
11
Frère en humanité, bonjour,
Je voudrais intervenir sur cette question car elle est essentielle, pour commencer, savez-vous que c'est quasiment la seule différence entre l'islam et le christianisme, l'islam dit que dieu est un, il n'a pas été engendré et il n'a pas de progéniture, pour nous donc (les musulmans) le christianisme a été « parasité » par des croyances païennes, bien sure c'est le cas aussi de l'islam mais pour ce dernier cela n'a pas porté sur des questions de doctrine mais plus de tradition, contrairement à la question de la trinité. Aussi selon le coran, jésus ( le messie que la paix soit sur lui) a été élevé par dieu, celui qui a été crucifié est une autre personne (les archives romaines disent qu'il y'avait deux prénommés jésus dans la même cellule), dans ce sens l'humanité attend le retour du messie envoyé de dieu, il est aussi à noter qu'il s'agit d'un NABIY c'est à dire prophète qui est venu pour compléter le message il n'est pas RASSOUL (messager) il n'annonce pas un nouveau message d'ou la prédominance du texte juif (ancien testament), en ce sens, il est pour nous (les musulmans) bizarre de croire en les évangiles comme parole de dieu, en islam cela s'appel Hadith c'est à dire parole du prophète, le Coron est la parole de dieu qui a été révélée par l'ange Gabriel, le prophète de l'islam a d'ailleurs insisté sur sa qualité humaine et sur le fait qu'il n-ya qu'un dieu qui est Allah (ou Yahvé), je pense que cela a été fait en opposition à la « dérive » chrétienne.
Les paroles de la Torah sont reprises dans le Coron, aussi les messages depuis Abraham sont aussi repris dans ce livre, les apôtres en islam avaient insisté sur le fait que leur parole n'été pas celle de dieu et que le HADITH été juste une parole propres à l'homme « sage », le christianisme pour nous musulman, est assis sur des paroles humaines et au lieu d'être ce complément il est devenu une religion à part entière créée par les apôtres du messie que l'humanité attend, les musulmans considèrent que le christianisme est une hérésie et que les religions monothéistes ne peut pas admettre la divinité d'un être humain ou la croyance plurielles et donc païenne.
Fraternellement votre, Tito d'Alger.
0
camé léon
16 nov. 2012 à 14:18
bonjour stitosoop,

je suis également contre la trinité car j'étudie la bible dans son ensemble. Par contre, je crois fermement au sacrifice de Jésus le prophète envoyé par Dieu. L'histoire le confirme :

Plusieurs historiens ayant vécu à la même époque que Jésus mentionnent son existence. Citons par exemple Tacite, qui a raconté l'histoire de Rome du temps des empereurs. La rumeur publique avait imputé à l'empereur Néron l'incendie qui avait ravagé la ville en 64 de notre ère. Du coup, explique Tacite, Néron avait voulu en faire porter la responsabilité à une communauté que l'on appelait les chrétiens. Et l'historien précise : " Ce nom leur vient de Christ, qui, sous Tibère, fut livré au supplice par le procurateur Pontius Pilatus. " -- Annales, XV, 44.

Egalement les sacrifices d'animaux étaient une ombre des choses à venir notamment lorsque Dieu a demandé à Abraham de sacrifier son fils , cela annonçait que Dieu avait l'objectif d'envoyer Jésus en sacrifice pour le pardon des péchés de l'humanité hérité par le péché d'Adam. maintenant, ce n'est plus la peine de sacrifier des moutons ou autres car Jésus a été sacrifié une fois pour toute.
0
Bonjour, merci pour ces explications.
0
Utilisateur anonyme
25 janv. 2011 à 10:45
Bravo pour toutes ces interprétations , mais qui sont plus ou moins religieuses donc douteuses. Nous ne trouvons aucun ecrit du N.T. avant le 3° siècle de notre ére. Vouloir interpréter des visions avec 20 siècle de retard il faut etre doué ou rèveur. Deux doctorants italiens ont remis en cause l'interprétation que les religions donnent au sujet de l'empereur Néron,il est probable qu'il était chrétien. Sans parler de Judas dont la version biblique serait faussé par les catho soit disant chrétiens,ils auraient diffamé les juifs ,c'est le début de la discrémination pour raison politique et territoriale. Il existe d' autres moyens de recherches qui ne sont pas tributaires des religions. Pour info les recherches de Rudolf Steiner . A tous bon courage.A+
-1
bernard moallic Messages postés 65 Date d'inscription vendredi 2 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 16 août 2012
14 oct. 2011 à 16:21
P.S. Un courant protestant admet le point de vue de Rudolf Steiner ( ne pas confondre avec Stirner qui est un des père de l'anarchisme.)
0
Utilisateur anonyme
27 janv. 2011 à 11:18
bernard. pourquoi , ce qui est religieux serait-il toujours douteux? selon la pratique religieuse oui. des hommes qui venérent des statues , des animaux,des hommes ou femmes mortes ou tout autre chose , bien oui c'est douteux , parceque tu ne pries pas dieu le seul et l'unique.ensuite nous avons quand même des traces historique sur jésus il a bel et bien existé, et c'est apotres n'ont fait que témoigner et selon la personnalité de chacun leur propre témoignage. dans cette hiostoire c'est la mort de judas qui m'interpelle pourquoi deux versions. la pendaison et l'accident ? que dieu te benisse
0
bernard moallic Messages postés 65 Date d'inscription vendredi 2 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 16 août 2012
13 oct. 2011 à 18:16
La majorité des religions sont douteuses car elles cachent pas mal d'actions pas trés jolies. Sans parler des actions passées; actuellement si nous ne sommes pas d'accord avec eux nous sommes virés comme des malpropres.
Pour mémoire , je citerai l'affaire Frantz qui a été viré des T.J. à l'age de soixante dix ans sans subside d'aucune sorte; (et on se dit chrétien) heureusement qu'un de ses ami la accueilli ,je n'ose penser à se qu'il serait devenu.
Ce n'est pas le fait d'appartenir à une religion X ou Y qui fait qu'un humain est chrétien, même des personnes athée on des comportements plus chrétiens que la majorité des donneurs de leçons tout comme les politicards.
P.S. J'ai connu dans ma jeunesse un courant protestant qui respecte l'interprétation que chaque personne donne des Ecritures ;je respecte ce courant avec lequel j'ai gardé le contact.
0
bernard moallic Messages postés 65 Date d'inscription vendredi 2 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 16 août 2012
20 avril 2012 à 10:53
Il y a plus de cinquante années que j'étudie les T.J. et chaque fois que je prends ma traduction de Dhorme , ils ont mal à la tête.
Si on parle du chiffre mille que les judaisants traduisent par multitude (même les israelites U.S. sont d'accord sur cette traduction) , les T.J. deviennent silencieux et la discussion tourne court .
0
J'ai fait un grand nombre d'entretien avec des TJ, et il faut prier pour eux car ils ont été égarés et endoctrinés souvant depuis leur enfance. Ils n'ont pas de sens critique et je l'ai malheureusement constaté à plusieurs reprises. Leurs fausses prophéties d'ailleurs montrent bien que leur fondation repose sur le sable... Quand nous montrons des Bibles en Grecs, et que l'on montre les "erreurs" de traductions flagrantes qui sont faites seulement pour appuyer leurs doctrines, ils restent sans voix et ne savent quoi dire....puis quand vous les revoyez ils évitent de revenir sur le sujet et s'attachent à leurs doctrines. Je pense par ma petite expérience et d'autres amis, qu'il n'y a aucunes chances d'ouvir les yeux à une majorité d'entre eux. Dans une de leur revue d'étude ils demandent aux gens (chrétiens, athées,..) de ne pas hésiter a changer de vie pour aller vers eux ; mais eux même quand vous voyez à plusieurs reprises le doute en eux, ils ne renonceront jamais, car toute leur vie, leurs relations sont basés sur les enseignements de la Tour de garde.
0
Bonjour Chris, vous affirmez des choses sans les prouver. Montrez-moi des erreurs de traduction faite par les tJ.

Moi aussi je peux dire :

J'ai fait un grd nombre d'entretien avec des catholiques, protestantes, évangélistes.......etc, il faut prier pour eux car ils ont été égaré endoctrinés souvant depuis leur enfance. Ils n'ont pas de sens critique et je l'ai malheureusement constaté à plusieurs reprises.....etc

Qui affirme prouve.
0
Qui sont vraiment les témoins de Jéhovah ?

http://www.watchtower.org/f/201008/article_01.htm

dans ce lien, des observateurs objectifs des témoins de Jéhovah s'expriment.
1
bernard moallic Messages postés 65 Date d'inscription vendredi 2 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 16 août 2012
11 janv. 2012 à 11:12
Est-ce que les TJ signalent qu'ils ont eu ,au moins trois ou quatre schismes. Sans omettre la mise à la

porte du vieux Frantz qui avait passé la majorité de sa vie au service du Béthel
et qui c'est retrouvé sans un rotin pour retraite. Heureusement qu'il lui est resté quelques amis qui l'ont hébergé. Comportement digne des sois disant chrétiens américains.
Vous disent-ils qu'ils ont perdu leur procés contre Freitag. C'est une autre affaire,casserole devrais-je dire..
0
en tout cas freytag et son groupement, on ne sait pas trop ce qu'ils sont devenus . Surtout que en plus les témoins de Jéhovah ont gagné 3 procès contre Freytag qui fut finalement contraint de restituer à la Société ses biens.

Par contre les témoins de Jéhovah dans 236 pays et territoires sont toujours présents et bien organisés pour continuer l'oeuvre de Jésus Christ et des chrétiens du premier siècle qui est d'annoncer la bonne nouvelle du royaume et de sanctifier le nom de Jéhovah ( Matthieu 24 : 14 ; matthieu 6 : 9 et 10).
0
Bonjour Chris, vous affirmez des choses sans les prouver. Montrez-moi des erreurs de traduction faite par les tJ.

Moi aussi je peux dire :

J'ai fait un grd nombre d'entretien avec des catholiques, protestantes, évangélistes.......etc, il faut prier pour eux car ils ont été égaré endoctrinés souvant depuis leur enfance. Ils n'ont pas de sens critique et je l'ai malheureusement constaté à plusieurs reprises.....etc

Qui affirme prouve.
0
33MKF Messages postés 82 Date d'inscription jeudi 9 août 2012 Statut Membre Dernière intervention 11 janvier 2013 25
2 déc. 2012 à 11:07
La trinité a été introduite dans le christianisme au Moyen-Age à partir de la philosophie néoplatonicienne de PLOTIN,
0
1- SON ORIGINE

Quoique contestés par plusieurs, nombre de croyants pensent que la doctrine de la trinité est d'origine chrétienne. Le concept de triades de divinités était présent en Babylonie et en Égypte des milliers d'années avant la naissance du Christ. C'est l'antique Babylonie qui est le berceau des premières triades de divinités. Selon des historiens, la première trinité viendrait de Mésopotamie, une triade babylonienne constituée de Nemrod - Sémiramis et Tammuz. Les trinités égyptiennes sont légion ; Osiris, Isis et Horus, Amon, Mout et leur fils Khonsou par exemple. L'hindouisme possède ses triades de divinités et bien d'autres religions antiques également. À Paris au Musée du Louvre il y a des exemples de divinités groupées en trinités exposées ainsi que bien d'autres musés.

Si c'était courant d'adorer les dieux païens en groupes de trois, au temps d'Abraham les adorateurs du vrai Dieu faisaient exception. Pour eux, il n'y avait qu'un seul vrai Dieu. Lorsque Dieu s'est fait personnellement connaître à Moïse sur le mont Sinaï, il n'a pas mentionné qu'il était l'un des trois dieux en un. La notion de trinité était totalement inconnue en Israël. Les musulmans qui ont une origine commune avec les Israelites ont une grande estime pour Abraham, Jacob et Moïse, eux également ne croient pas en une trinité.

Cela me semble primordial de penser que, pour se faire adorer correctement, Dieu révèle sa véritable nature. Si le Dieu de la bible faisait partie d'une trinité, il est raisonnable de penser qu'il l'aurait clairement mentionné. À de nombreuses reprises, il a répété qu'il était un Dieu unique, le seul vrai Dieu. Ni dans les écritures hébraïques, ni dans les écritures chrétiennes, le mot trinité n'est présent. La trinité était inconnu des premiers chrétiens. L'Église catholique a adopté cette doctrine que des centaines d'années après la mort de Jésus et des apôtres.
2
2- LE SYMBOLE D'ATHANASE

Il y aurait trois personnes divines (le Père, le Fils et le Saint-Esprit); chacune d'elles serait éternelle, toute-puissante, aucune ne serait supérieure ni inférieure aux autres, chacune serait Dieu, mais elles ne formeraient tout ensemble qu'un seul et même Dieu.

Jésus se considérait-il l'égale de son père?

Les paroles de Jésus en Jean 6:38 : « Je suis descendu du ciel pour faire, non pas ma volonté (ce que je veux), mais la volonté de celui qui m'a envoyé. »

Attardons-nous sur ce texte et posons-nous ces questions:

1) Si Jésus est Dieu, qui l'a envoyé depuis le ciel?

2) Est-ce qu'il ne faut pas que celui qui a envoyé Jésus soit au-dessus de lui?

Celui qui envoie a forcément plus d'autorité que celui qui est envoyé. Ce texte montre que Jésus est subordonné à son père et non son égal.

Les paroles de l'apôtre Paul expliquent ce que Dieu a fait après la mort et la résurrection de Jésus en Philipiens 2:9. Le texte dit que Dieu a donné à Jésus « une position supérieure et qu'il lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom ».

Attardons-nous sur ce texte et posons-nous ces questions:

3) Si Jésus était égal à Dieu avant de mourir et que Dieu lui a ensuite donné une position supérieure, est-ce que cela ne voudrait pas dire que Jésus est maintenant au-dessus de Dieu?

4) Comment quelqu'un peut-il être au-dessus de Dieu?

Dieu est supérieur à Jésus. Il appelle Jésus « mon Fils », et que Jésus a appelé Dieu « mon Père ». (Luc 3:21, 22 ; Jean 14:28)

Attardons-nous sur ces deux textes et posons-nous cette question:

Si vous voulez montrer que 2 personnes dans une famille sont pareilles, à qui allons-nous les comparer? À deux frères ou à des jumeaux, mais pas à un père et un fils. Quand Jésus appelle Dieu son père, il démontre que Dieu est plus âgé que lui et qu'il a plus d'autorité que lui. Dieu, dont le nom personnel est Jéhovah, est appelé l'Ancien des jours en Daniel chap. 7: 9, 13, 22.

C'est Dieu qui donne à Jésus une position supérieure et non l'inverse. C'est Jésus que fait la volonté de son père et non l'inverse. C'est Jésus qui adresse des prières à son père et non l'inverse.
2
3- Suite

La bible parle de Jésus de Dieu Puissant. Par contre, les désignations Tout-Puissant, Très-Haut, le Très-Saint et le Créateur ne s'adressent qu'à Dieu (Jéhovah) jamais à Jésus. (Genèse 49:25, Psaume 68:14, 2 Colossiens 6:18, Apocalypse 15:3)

Jésus est qualifié de serviteur de Dieu et appartient à Dieu et non l'inverse:

" Et maintenant, Jéhovah, sois attentif à leurs menaces, et accorde à tes esclaves de continuer à dire ta parole avec une pleine hardiesse, tandis que tu tends ta main pour guérir et tandis que se font signes et présages par le nom de ton saint serviteur Jésus ". Actes 4 : 29,30.

Jésus a appris l'obéissance. Hébreux 5 : 8.

« Vous, de votre côté, vous appartenez à Christ ; Christ, de son côté, appartient à Dieu ». 1 Corinthiens 3 : 23.

Jésus est serviteur de Dieu. Un serviteur n'est pas l'égal de son maître, il lui est subordonné et lui obéit. Plusieurs textes bibliques démontrent qu'il en est bien ainsi.

Matthieu 24 : 36 dit ceci :

« Quant à ce jour-là et à cette heure-là, personne ne les connait, ni les anges, des cieux, ni le fils, mais seulement le Père ».

C'est pour cela que Jésus en Jean 14: 28,31 a déclaré; Vous avez entendu que je vous ai dit : je m'en vais et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais vers le Père, parce que le Père est plus grand que moi (...) comme le Père m'a donné ordre de faire, ainsi je fais.

Aussi il n'est pas étonnant de lire dans Jean 20 : 17 que Jésus a un Dieu.

Jésus a un Dieu " Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ " 2 Corinthiens 1 : 3 Jéhovah lui n'a pas de Dieu car il est Dieu.

On a demandé à Jésus quel est le plus grand commandement. Jésus répondit :

» Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton coeur, et de toute ton âme, et de toute ta pensée ". Matthieu 22 : 37,38. Jésus citait ici Deutéronome 6 : 5. Or le verset juste avant le verset 5, fait cette précision :

" Écoute, ô Israël ! Jéhovah notre Dieu est un seul Dieu ". Deutéronome 6 : 4.

Remarque ici que dans le plus grand commandement qui est fondamental, il n'est pas dit " tu dois aimer Jéhovah, Jésus et le Saint-Esprit. L'adoration est dirigée uniquement vers Jéhovah. D'ailleurs, dans les dix commandements donnés à Moïse, Jéhovah dit qu'il exige un attachement exclusif (Exode 20: 5).
1