Que faire des livres dont on veut se séparer ? [Résolu]

Signaler
-
 Maya -
Bonjour,
Connaissez vous des associations ou un endroit en région parisienne où l'on peut donner des livres ?
A voir également:

103 réponses


les donner à EMMAUS

www.bookmooch.com

il y a plein d endroit ou tu peux donner tes livres; nottamment a l hopital..

pourquoi ne pas les donner à une bibliothéque de quartier ?

Les donner à des bibliothèques de quartier, à une école..à des associations qui s'occupent d'enfants, à des maisons de retraite....Tout dépend si c'est pour les donner ou les vendre! Si vous êtes dans une grande ville, il doit exister des associations de bénévolat, qui pourraient vous donner des adresses. En campagne, il faut contacter des associations comme Familles Rurales et Les Centres Sociaux.

les clubs de troisième age cherchent souvent des livres enfin en ce qui me concerne c'est souvent a eux que je les donne

vous avez certainement un émaüs près de chez vous !

pourquoi ne pas essayer de voir auprès d'une bibliothèque ou des écoles si les livres sont en bon état. Ou alors il y a toutes les associations d'aides aux plus démunis: restos du coeurs, emmaüs, secours populaire, secours catholique...

Voici un site où tu trouvera certainement ton bonheur: http://www2.culture.gouv.fr/culture/guides/dll/don.html C'est un beau geste, bravo!

Je n'habite pas la région parisienne. Mais lorsque je veux trier les livres qui ne m'intéressent plus, je les porte chez EMMAUS qui à son tour va les revendre à un prix très bas à des personnes qui n'ont pas les moyens d'en acheter des neufs. Mais, surtout, je ne les jette pas. Il y a aussi la possibilité de les revendre sur e-bay, ce qui vous permet d'en acheter d'autres...

Aux abords de la Seine pour les échanger

bonjour ! j'habite Paris intra-muros. Le bon plan c'est d'aller à Gibert dans le 5eme, entre "les ecoles" et "st michel" (bus 38-21-27-96) ; comme ils les revendent d'occasion ils vous les rachétent ; parfois ça vaut la peine pour finir les fins de mois ! surtout ici ou tout est plus cher (à commencer par les loyers !) ; le second bon plan c'est que juste au dessus sur le Bld - meme trottoir aprés le feu , et aprés une pizzeria, une autre boutique (rouge) de livres, cd, dvd d'occasion vous reprennent ce que gibert n'aura pas pris. par contre là c'est misérable coté prix ! mais bon, si on ne veut pas les ramener c'est toujours ca ! nota : gibert ne reprendra pas les collections de france loisir, Demandez au Gibert prés de chez vous, il devrait le faire aussi. bonne chance !

les offrir ou mieux les donner à des assos pour la réinsertion des geaens qui ent connait ?

moi j'ai donné mes livres,a la blibiothèque de l'ecole au son mes enfants.

Bonsoir, Comme nombre d'internautes inscrits sur copains d'avant, je suis grand amateur de livres ! Je dois cette passion en grande partie à mon existence près de Paris autrefois. Je pense que l'une des premières démarches, ce serait de reconstituer l'inventaire de sa bibliothèque. Non seulement vous serez aidée dans le tri, mais par la suite vous seriez à même de renseigner toute personne à la recherche de tel ou tel livre. La deuxième démarche, ce serait de dresser une liste de personnes que vous connaissez ( votre entourage immédiat d'abord, les amis, - et pourquoi pas dans "copains d'avant" !!), et d'indiquer sur cette liste leurs activités préférées et leurs centre d'intérêt. : à coup sûr vous allez faire des heureux autour de vous ! Bon courage, et bonne chance !

Rhaaa... Se débarasser d'un livre ? Quelle horreur ! Tu veux que je fasses des cauchemars ? ? Les seuls que j'ai donné, c'est des doublons parce que à force, il m'arrive de racheter 2 fois le même... Sinon, une fois remplis mes murs d'étagères de toutes sortes (mais assez larges pour mettre 2 couches), j'empile, je ruse, j'en case quelques cartons chez ma mère (attention : bien choisir sa mère, elle doit elle-même être librivore, au pire, ne pas savoir qu'elle sert de dépôt)... Bon, sans rire : envoie l'inventaire que je fasse mon choix ! ! ! ! Sinon, les bouquinistes te les rachêtent, et toutes les assos en sont friandes. biz


tu peux les donner aux assos car ils servent a ceux qui ne peuvent se les acheter. nath

tu as toutes les assos genre croix rouge, st vincent de paul, restos du coeur, secours populaire

Il est très difficile de se séparer de livres. D'abord, il y a le côté affectif, puis ensuite la façion de le faire. Mon mari a fermé le Comité de son entreprise où il y avait une bibliothèque. J'ai contacté mairies, hôpitaux, bibliothèques, revendeurs, écoles, Emaus, ....... personne n'en voulait. Une partie du personnel a pris ce qu'il voulait et le reste est passé à la poubelle !!! Pour ma part, de façon individuelle, je les vends difficilement sur Ebay ou Priceminister ou lors des brocantes de famille de mon quartier. Mais il ne faut pas en attendre un livre miraculeux. C'est vraiment un prix symbolique (1 euros, voire 1,50 euro). Mais bon, cela vide les appartements devenus trop petits. La saison des brocantes arrive, si vous avez des bons titres, cela peut marcher. Un jour, un professionnel m'en a acheté 40 d'un coup. Pour Ebay et Priceminister, la procédure est plus longue et de la même façon, les prix sont dérisoires. Voilà l'expérience d'une grande vendeuse de livres. CATHERINE

Les bibliothèques (municipale, école, hôpital, assos diverses) prennent des livres en bon état ; pour le reste, vide-grenier à 0.5 ou 1 euro, ou s'il sont vraiment démodés ou abîmés, le recyclage ... rien n'est pardu définitivement !